COMMUNIQUÉ DE LA FCPE DU GARG

CONSEIL DEPARTEMENTAL DES PARENTS D’ELEVES
FCPE DU GARD

Logo FCPE

98, Route de Sauve – 30900 NIMES
Téléphone : 04 66 23 94 33
Email : fcpe.cdpe.30@wanadoo.fr

En cas de grève, et notamment pour ce Jeudi 20 Novembre la FCPE du Gard conseille  aux  parents :

• d’envoyer leurs enfants à l’école lorsque leurs enseignants ne sont pas grévistes (sauf lorsque la FCPE appelle  à une opération « écoles mortes ») ;

• d’organiser l’entraide pour les familles qui seraient gênées par les grèves des enseignants ou des personnels de restauration scolaire (quitte à garder son enfant à la maison, on peut aussi garder un ou plusieurs copains de la classe) ;

• dans le primaire : vérifier, dans le cadre du service minimum d’accueil, que les conditions d’accueil respectent les normes « Jeunesse et Sport » en matière d’encadrement de façon à assurer la sécurité des enfants et que cet accueil ne perturbe pas les élèves dont les enseignants ne sont pas en grève ;

• en lycées :  si les lycéens prévoient de manifester, contacter le conseil local le plus rapidement possible de façon à ce que celui-ci prenne contact avec les élèves… afin d’assurer la sécurité de la manif. Nous avons remarqué qu’il y a généralement beaucoup moins de problèmes lors des manifestations de jeunes lorsque quelques parents assurent la sécurité (attention, nous ne devons pas leur dicter ce qu’ils ont à faire : nous sommes juste présents et nous encadrons).

Même si elles ne le sont pas toutes, une bonne partie des revendications des enseignants sont aussi celles des parents d’élèves !  C’est pourquoi la FCPE du Gard appelle tous les parents qui le souhaitent à rejoindre la manifestation du Jeudi 20 Novembre à Nîmes  à 15h devant l’inspection académique pour se rendre à la préfecture.

La FCPE du Gard  regrette vivement  tout le tintamarre, et toutes les annonces médiatiques incessantes qui masquent mal un jeu de massacre bien programmé pour démolir l’école.
Nous réclamons un réel dialogue pour entamer des réformes qui ne soient pas synonymes de régression (et qui ne soient pas faites dans la précipitation) car nous croyons fermement que   l’école doit évoluer et se transformer pour s’acquitter vraiment de sa mission démocratique : faire réussir TOUS les élèves.

Nîmes le 18 novembre 2008



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES