Déclaration liminaire de l’UNL au CSE du jeudi 27 novembre 2008

Logo UNL

L’année dernière était votée la réforme des lycées professionnels. Outre les conséquences plus que néfastes de cette réforme, l’Union Nationale Lycéenne s’étonne de constater que les programmes n’ont toujours pas été mis en oeuvre, et qu’ils ne seront votés qu’en Décembre.

En effet, nous nous demandons comment le problème des manuels sera t-il résolu ? Ces derniers risquant de ne pas être prêts avant la fin de l’année ! Encore une fois, le ministère, soucieux de vouloir réformer tout ce qui lui tombe sous la main, à préparer cette mesure dans la précipitation et sans prendre le temps de réfléchir aux multiples problèmes d’organisation qu’elle pourrait entraîner !

Malheureusement, le ministre ne semble pas être capable de se remettre en cause, et recommence son erreur dans le cadre de la réforme du lycée… De même que pour l’enseignement professionnel, l’UNL se demande comment il sera possible de boucler les programmes à temps, afin de rendre disponibles dès l’année prochaine ! De plus, comment les élèves de 3eme pourront-ils peuvent-ils commencer à réfléchir à l’orientation, alors que la réforme est toujours très flou ? Alors que le ministère dit se soucier du problème que constitue l’orientation dans le système scolaire français, il est en train de sacrifier l’avenir de toute une génération qui se verra dans l’obligation se choisir ses modules à la dernière minute, sans précisions sur leurs contenus !

Par ailleurs, concernant ces modules, l’UNL se pose de nombreuses questions en termes d’organisation. En effet, conformément à nos attentes, un lycéen pourra continuer un module commencé au premier semestre pour le second si celui-ci lui plait. Malheureusement, il semblerait que le lycéen recommence alors le programme une deuxième fois ! Quel sera alors l’intérêt de faire ce choix ? Concernant le Latin, ou autre enseignement optionnel commencé au collège, le module sera encore d’une totale inutilité dans la mesure ou il constituera une découverte de la matière ! Enfin, le lycéen changeant de module sera très certainement amené à changer de classe, d’emploi du temps, et de professeur, voire de lycée, ce qui constitue une perte de repère totale, surtout pour des élèves de seconde. Les quatre conseils semestre et de mi-semestre ne permettront pas de compenser la perte totale de suivi personnalisé des élèves !

Aussi, l’UNL rappelle que cette réforme est totalement inacceptable, et qu’elle ne correspond en rien à nos attentes et besoins. C’est pourquoi l’UNL réclame une autre réforme, faite en prenant réellement le lycée dans sa globalité et non classe par classe, et surtout avec le temps nécessaire à de véritables concertations et à de véritables débats ! L’UNL réclame une mise en valeur de l’Education Civique Juridique et Sociale (ECJS), avec d’avantages d’heures de cours, et de réels programmes, ainsi qu’une épreuve au baccalauréat. De même, il nous semble important de mettre en place une heure de philosophie par semaine dès la classe de seconde, à travers une première approche de la matière, afin de permettre un éveil de l’esprit critique chez les jeunes.

Concernant les rythmes scolaires, l’UNL demande de limiter le nombre d’heure de cours hebdomadaire à 27 heures par semaine. Bien entendu, cela ne peut se faire dans un contexte de suppressions de postes. En effet, une diminution du nombre d’heure de cours demande parallèlement une nette diminution de nombre d’élève par classe, celui-ci devant se stabiliser aux alentours de 25. De plus, l’UNL revendique la création de permanences des professeurs après la fin de cours, afin de permettre aux élèves de demander de l’aide et des conseils. Toutes ces mesures auraient l’avantage de laisser plus d’autonomies au lycéen, de lui permettre de participer en classe, de mener des recherches documentaires, ou encorde développer le travail en groupe !

Lucie Bousser
Présidente de l’Union Nationale Lycéenne

 



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES