ECOLE EN DANGER/ 10 MARS 2009: DE LA MATERNELLE A L’UNIVERSITE TOUS CONCERNES, TOUS MOBILISES POUR LE SERVICE PUBLIC DE L’EDUCATION!

Après la réussite de la mobilisation du 29 janvier contre les réformes Darcos, le mouvement de contestation s’amplifie dans la France entière et gagne peu à peu tous les secteurs de l’éducation, de la maternelle à l’université.

Face à  la surdité du ministre, la coordination nationale des collectifs de salariés de l’éducation, parents et étudiants mobilisés autour d’ « Ecole en danger » appelle à une journée nationale de mobilisation le mardi 10 mars,  pour continuer à exiger un véritable service public de l’éducation visant la réussite de tous les élèves.

10mars
Cette journée sera un temps fort de la lutte actuelle et se déclinera sous diverses formes d’actions co-organisées par les parents et les enseignants : Service Maximal d’Accueil, Flash mobs, apéros contestataires, nuit des écoles, cortège funèbre, cours en extérieur … (cf propositions d’actions sur le site www.agnationale.org)

Vous trouverez en pièces jointes l’affiche nationale pour le 10 mars (en différents formats selon l’utilisation), un rappel des propositions d’actions et une proposition de communiqué de presse (à transmettre aux journalistes en adaptant le contenu selon les initiatives retenues…).

Merci de diffuser ces informations le plus largement possible.

A très bientôt dans les luttes,

Contact: agnationale@yahoo.fr

Site de la coordination nationale: www.agnationale.org



L’UNL appelle les lycéens à une semaine d’action du 9 au 13 mars !

Logo UNL

Suite à la très forte mobilisation du 29 Janvier 2009, l’UNL invite les lycéens à organiser dans les lycées diverses actions pour informer les élèves de la situation actuelle. Le gouvernement ne répond toujours pas aux attentes des lycéens et plus généralement de la jeunesse malgré les nombreuses mobilisations dénonçant la politique de perpétuelles réductions des moyens accordés à l’éducation nationale.

En effet, nous constatons, une fois de plus, une baisse considérable des Dotations Horaires Globales dans les lycées et en particulier les lycées professionnels. Ceci entraîne la suppression d’un grand nombre de BEP, ce qui est en contradiction avec les propos tenus par Xavier Darcos, Ministre de l’éducation nationale, au printemps dernier.

Preuve de l’incohérence du gouvernement, la réforme du lycée, pourtant  annoncée comme « reportée », va être testée dans une centaine de lycées, ce qui témoigne de la grande considération qu’a Xavier Darcos pour les lycéens et la communauté éducative.

La crise économique et sociale ne doit pas servir de prétexte aux coupes budgétaires. Bien au contraire, il faut investir massivement dans l’éducation, pour voir une amélioration de la situation que nous connaissons, afin que le lycée permette la réussite scolaire et l’épanouissement de tous, ce qui est loin d’être le cas à l’heure actuelle.

L’Union Nationale Lycéenne, première organisation lycéenne de France, appelle, du 9 au 13 Mars, à une semaine d’actions dans tous les lycées de France en rejoignant notamment l’appel de l’enseignement supérieur le 11 mars en vue de préparer et de réussir la journée du 19 Mars.

Lucie Bousser
Présidente de l’Union Nationale Lycéenne



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES