L’intersyndicale demande la prolongation des contrats des 30 000 EVS

« Il reste 13 jours avant que 30 000 EVS… soient renvoyés au Pôle emploi » écrivent les dirigeants du Snuipp, Se-Unsa, Sgen, CGT Education et de l’Uncevs. Les EVS effectuent des tâches d’accompagnement des élèves handicapés ou de soutien administratif auprès des directeurs d’école primaire.

« Arrivés au terme de leurs contrats, le gouvernement fait fi des expériences qu’ils ont acquises au sein des équipes et auprès des élèves en situation de handicap ; Il organise un turn-over général, s’abstenant ainsi d’offrir des solutions et des perspectives aux 30 000 personnes concernées. Dans le contexte de crise économique et sociale actuelle, la fin du contrat signifie, pour eux, un retour à la case départ, au pôle Emploi, à une plus grande précarité » notent les syndicats.  » Nous exigeons une prolongation de leur contrat au delà de juin 2009. Nous exigeons que l’Etat, le ministère du Travail et le ministère de l’Education Nationale respectent leurs engagements en terme d’accompagnement et de formation et donnent à leurs représentants les moyens de les mettre en œuvre ».
Lettre intersyndicale
Communiqué Se-Unsa
L’Etat se désintéresse des EVS
Pétitiion : http://jesigne.fr/nonaprecaritedansleducationnationale



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES