Pour défendre l’Ecole Publique

Le collectif parents-étudiants-enseignants de Paris  , leSNUIpp , en soutien avec la CGT education, SGEN CFDT, la FCPE 75.

Nous appelons parents, enseignants, lycéens et étudiants à participer à cette première
manifestation de rentrée afin de lancer ensemble des états généraux sur l’école que nous voulons :

Pique – nique et concert

le samedi 26 septembre 2009

à 12h sur le Parvis de l’Hôtel de ville

précédé de marches sonores : Départ 11h de République ou Place Monge 
www.marchepourlecole.org

On va pas se laisser bouffer !


Après une année sombre pour l’école publique, une nouvelle année commence.
La suppression de 16000 postes d’enseignants du primaire et du secondaire est annoncée pour 2010. Un chiffre record après les 13 500 suppressions en 2009 et 11 200 en 2008. Alors même que 14 000 élèves supplémentaires sont attendus en maternelle et en élémentaire pour cette rentrée. Le gouvernement a supprimé deux heures d’enseignements pour tous en élémentaire. Il s’est attaqué aux Réseaux d’Aide aux Enfants en Difficulté. Pour les 2-3 ans que les maternelles (gratuites) ne peuvent plus accueillir faute d’enseignants en nombre suffisant, le gouvernement a lancé des jardins d’éveil payants accueillis dans des locaux scolaires et sans enseignants. Ce projet remet également en cause les modes d’accueil de la petite enfance.

La résistance des enseignants et des parents ont empêché le ministre d’utiliser les « évaluations » enCM2 et en CE1, pour mettre en concurrence les écoles. Les diverses manifestations qui ont montrées l’attachement à l’école maternelle ont contraint le gouvernement à limiter les jardins d’éveil à une première « expérimentation ». Le mouvement des Universités a temporairement tenu en échec la volonté de moins bien former les enseignants et de les précariser. Les manifestations lycéennes ont suspendu une réforme du lycée fondée sur le désengagement de l’Etat, la mise en concurrence des établissements et l’accentuation des inégalités.

A Paris une coordination de collectifs parents/enseignants de différents arrondissements a vu le jour avec le soutien et la participation de la FCPE et des syndicats enseignants (SNUIPP, SUD Educ, CGT Educ’action, CNT Education..). Tous et toutes, nous nous sommes retrouvés en mai dernier lors de Marches sonores pour l’école qui ont sillonnées les quartiers de plusieurs arrondissements.

Contre le démantèlement du service public d’Education, nous, parents et enseignants, voulons que cette année scolaire soit celle de la convergence des mobilisations de la Maternelle à l’Université (et au-delà dans le secteur de la petite enfance) et d’un nouveau départ pour l’école publique.

Non à la destruction de l’école publique !

Zéro fermeture de classe, pas plus de 25 élèves par classe !

Remplacement systématique et immédiat des enseignants par des enseignants !

Pour une formation professionnelle des enseignants !

Pour une réelle prise en charge de la difficulté scolaire !

 



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES