POURSUITE DE L’ACTION DÈS LA RENTRÉE : GREVE ET MANIFESTATION NATIONALE EN JANVIER

Communiqué du SNES

Logo SNES

Réformes inacceptables du lycée et de la formation des maîtres, pouvoirs accrus des chefs d’établissement dans le cadre d’une réforme de la « gouvernance » des EPLE*, collège abandonné aux conséquences de la loi Fillon, absence de revalorisation de nos métiers, libéralisation de la carte scolaire, attaque contre le service d’orientation scolaire, recours accru à la précarité…
ÇA SUFFIT !
Pour faire entendre la voix des personnels, obliger le gouvernement à renoncer à ses « réformes » et imposer une autre politique
Éducative, le SNES décide d’un PLAN D’ACTION CONTINU : « 10 JOURS POUR L’ÉCOLE » DU 14 AU 23 JANVIER pour mobiliser les personnels, convaincre et réussir une grande MANIFESTATION NATIONALE À PARIS LE 23 JANVIER :
JOURNÉE DE GRÈVE NATIONALE À LA MI-JANVIER, dans le cadre le plus unitaire possible ;
– actions dans les établissements en direction des personnels : réunions, heures d’information syndicale, assemblées générales…
– campagne publique d’information et d’alerte auprès des lycéens, des parents, de la presse, de l’opinion…
– refus collectif de toute anticipation des décrets et arrêtés.
*EPLE = Établissement Public Local d’Enseignement : collège ou lycée

ÉTATS GÉNÉRAUX DES SERVICES PUBLICS
Suite au succès d’une démarche large et unitaire (associant usagers, personnels et élus) à l’occasion de la votation citoyenne pour la défense de La Poste, la FSU, la CGT et Solidaires (du côté syndical), le PS, le PC, les Verts, le parti de gauche, la gauche unitaire (coté politique), la LDH, ATTAC, Copernic, (du coté associatif), considèrent aujourd’hui indispensable d’ouvrir un débat citoyen national sur des propositions pour des services publics du XXIe siècle efficaces et démocratiques.
Ils ont constitué ensemble un collectif national pour les États généraux des services publics qui sera officiellement lancé le 17décembre par un meeting à la Mutualité. En articulation avec cette démarche, sera lancée une pétition nationale reprenant la demande d’insérer dans la constitution des principes forts sur les services publics.



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES