Appel National pour l’École Publique

L’École publique, laïque et gratuite crée le lien social indispensable pour faire face aux défis d’un monde en crise. C’est elle, et elle seule, qui permet de garantir la cohésion sociale. Elle est pourtant aujourd’hui menacée par des choix politiques qui favorisent le privé et encouragent le consumérisme éducatif.

Redonnons la Priorité à l’École laïque !

Le service public et laïque d’éducation doit garantir à chaque élève une scolarisation de qualité sur tous les territoires. Il doit permettre à chacune et chacun, quelle que soit son origine culturelle ou géographique, quelle que soit sa condition, quel que soit son handicap, de bénéficier d’une éducation et de s’approprier « le vivre ensemble » dans un espace où la liberté de conscience est strictement respectée.

Aujourd’hui, le service public et laïque d’éducation n’est plus une priorité de l’état.

Les nombreuses décisions ministérielles le montrent :

  • les dizaines de milliers de suppressions d’emplois qui ne cessent de le frapper durement, le fragilisent en zone rurale et l’asphyxient en zone urbaine,
  • les aides publiques concédées aux établissements privés (à 95% catholiques) qui n’ont jamais été aussi élevées. Il s’agit de près de 7 milliards d’Euros octroyés chaque année par l’État, auxquels viennent s’ajouter les participations obligatoires versées par les collectivités locales,
  • la loi Carle qui amplifie le financement de la concurrence au service public et conforte la logique de « marché » scolaire,
  • la suppression de la sectorisation, qui transforme les parents d’élèves en consommateurs d’école,
  • le développement du privé par le plan banlieue, là ou les besoins du service public sont les plus criants, là ou la ségrégation sociale est la plus forte,
  • les accords « Kouchner Vatican » (qui remettent en cause les règles de collation des grades universitaires au bénéfice des instituts catholiques) ainsi que les projets de financement par l’état de l’enseignement supérieur privé.

Nous, signataires de cette pétition, refusons l’affaiblissement organisé par l’État, de notre service public et laïque d’éducation.
L’éducation n’est pas une marchandise. La liberté de conscience doit être respectée partout et pour toutes et tous. L’argent de tous doit cesser de financer les choix de quelques-uns.

Nous exigeons une orientation politique qui fasse clairement le choix de l’École publique, laïque et gratuite.

Nous réaffirmons qu’il n’y a qu’une École de la République.

Nous demandons que l’effort éducatif de la Nation soit réservé au développement de l’École de la Nation.

Signez la pétition sur : http://www.appelpourlecolepublique.fr/signer.php



Pour une bonne nouvelle c’est une bonne nouvelle !

Au moment de la réforme des retraites, certains n’ont pas à se faire de soucis !
Le groupe LVMH dirigé par Bernard Arnaud, grand ami de notre président, accueille deux petites nouvelles au sein de son conseil d’administration:

- Mme Bernadette Chirac , jeune espoir de la finance française, grande spécialiste du luxe à travers le monde (!), est nommée au conseil d’administration de LVMH.

- Mme Florence Woerth , femme du ministre du budget est nommée au conseil de surveillance de la société Hermès, filiale de LVMH.

Gageons que ces nominations assureront à leurs maris une partie de leur retraite et ne les obligeront pas à travailler jusqu’à 63 ans.

Mme Woerth était déjà en charge de la gestion du patrimoine de Liliane Bettancourt, 1ère fortune de France !!!

Petit détail :
la participation au conseil d’administration d’une entreprise donne droit à des « jetons de présence » venant rémunérer ce pénible travail !!!
Ainsi, Mme Chirac recevra 650 000 € par an en juste retour de son dévouement à la cause du luxe français et Mme Woerth 400 000 € !

Calmez-vous !
Tout est en règle, tout est légal. C’est simplement la vie normale de gens qui « se lèvent tôt » et qui « travaillent plus pour gagner plus ».
Et puis, c’est rassurant de voir que l’on s’occupe de l’emploi des seniors !!!
Faites suivre la bonne nouvelle.
Pas la peine d’aller sur hoaxbuster, tout ceci est parfaitement authentique…
> >
> > Sources :
> > Libération :
> > http://www.liberation.fr/economie/0101640031-florence-woerth-entre-au-conseil-de-surveillance-d-hermes
> >
> >
> > http://www.liberation.fr/economie/0101630425-bernadette-chirac-rejoint-lvmh
> > Magazine économique Challenges :
> > http://www.challenges.fr/magazine/tetesaffiche/0209.030413/lvmh_avec_chirac_herms_avec_woerth_le_luxe_se_fminise.html



Appel des syndicats et du comité lycéen d’UZES 30

 

Logo CGTlogo solidaireLogo FSU

JEUNES, VOUS AUSSI VOUS ÊTES CONCERNÉS !

 

 

 

Certains peuvent penser que la retraite c’est bien trop loin pour s’en préoccuper aujourd’hui. D’autres, victimes du bourrage de crâne catastrophiste ambiant sont résignés et persuadés qu’ils devront se débrouiller comme ils pourront pour se fabriquer leur retraite.

 

Actuellement, les jeunes sont lourdement victimes du chômage : 25 % d’entre eux sont sans emploi. Obliger les « vieux » à travailler plus longtemps bloquera mécaniquement 1 million d’emplois dont seront ainsi privés les jeunes. Nous ne voulons pas d’une société qui obligerait les plus âgés à travailler plus longtemps et condamnerait ainsi les jeunes au chômage.

 

Nous vivons une époque cruciale. C’est un choix de société qui s’impose à nous : voulons-nous préserver le modèle social fondé sur la solidarité (entre les bien-portants et les malades pour l’assurance maladie, entre les générations pour la retraite…) ?

 

Déjà aujourd’hui, la jeunesse est une génération sacrifiée, une variable d’ajustement du système économique :

- conditions d’études dégradées (classes surchargées, profs non remplacés…), étudiants pauvres nombreux obligés d’avoir une activité salariée ou de se restreindre sur la nourriture, la santé, les loisirs culturels…

- précarisation croissante de l’entrée dans le monde du travail : stages pas ou peu rémunérés, petits boulots déqualifiés mal payés, CDD et autres contrats précaires à répétition…

 

         Non contents de saboter votre présent, ils voudraient vous priver d’avenir !

         Prenez votre avenir en mains dès aujourd’hui. Rejoignez la lutte contre le projet de loi Sarkozy-Woerth sur la retraite et faites valoir vos revendications !

 

COMITE LYCEEN DU LYCEE GIDE

 

OUI, nous aussi nous sommes concernés par la réforme des retraites !

 

Pour l’instant on est étudiant, mais on est destiné à travailler et donc devenir retraités.

 

60 ans c’est dans longtemps mais 62 ça l’est encore plus !

 

Reculer le départ à la retraite de 60 à 62 ans ça implique de reculer aussi la retraite à taux plein de 65 à 67ans.

 

Bientôt ce sont nos grands parents qui nous feront cours.

 

Et obliger les vieux à travailler plus longtemps c’est nous priver d’un million d’emplois. Après on s’étonne qu’il y ait 25% de chômage chez les jeunes.

 

Eux ils veulent nous laisser leurs places et nous on en a besoin mais avec cette réforme : IMPOSSIBLE.

 

Le comité lycée du lycée Gide s’associe aux revendications des salariés et appelle à manifester

 

UZES MARDI 12 OCTOBRE 10 h

Lycée Guynemer

 

Téléchargez le tract :

Appel des syndicats et du comité lycéen d'UZES 30 dans Infos lycée Charles Gide pdf Tract jeunes



Communiqué du comité lycéen de Gide (Uzès 30)

OUI,

nous aussi nous sommes concernés par la réforme des retraites !

 

Pour l’instant on est étudiant,

mais on est destiné à travailler

et donc devenir retraités.

 

60 ans c’est dans longtemps

mais 62 ça l’est encore plus !

 

Reculer le départ à la retraite de 60 à 62 ans ça implique de reculer aussi la retraite à taux plein de 65 à 67ans. Bientôt ce sont nos grands parents qui nous feront cours.

 

Et obliger les vieux à travailler plus longtemps

c’est nous priver d’un million d’emplois.

Après on s’étonne qu’il y ait

25% de chômage chez les jeunes.

 

Eux ils veulent nous laisser leurs places et nous on en a besoin mais avec cette réforme : IMPOSSIBLE.

 

 

Manifestons tous ensemble

le mardi 12 octobre 2010 à Uzès

à10h devant le lycée Guynemer

puis à 15h à Nîmes.

 

Comité Lycéen

Télécharger l’affiche du comité lycéen et le tract:

Communiqué du comité lycéen de Gide (Uzès 30) dans Infos lycée Charles Gide doc Affiche comité Gide

doc dans Lycéens Tract Lycéens Gide



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES