ALLOCUTION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A LA MEMOIRE DES RESISTANTS ET NOTAMMENT GUY MOQUET, JEUNE LYCEEN DE 17 ANS MILITANT DE LA JEUNESSE COMMUNISTE

La 1ère décision du Président de la République sera de demander au Ministre de l’Education Nationale que sa lettre d’adieu soit lue en début d’année à tous les lycéens de France. Cette lecture est pour lui un grand symbole.
EXTRAITS DU DISCOURS DE NICOLAS SARKOZY LE 17 MAI 2007 :
« …Les résistants sont jeunes, mais ce qu’ils incarnent est invincible.
Ils ont dit
NON à la fatalité,
NON à la soumission,
NON au déshonneur,
NON à ce qui rabaisse la personne humaine,
Et ce NON continuera d’être entendu bien après leur mort, parce que ce NON c’est le cri éternel que la liberté humaine oppose à tout ce qui menace de la servir
Ce cri, je veux que dans les écoles on apprenne à nos enfants à l’écouter et à le comprendre.
Si nous voulons en faire des hommes et non des grands enfants, nous avons le devoir de leur transmettre à notre tour cette idée de l’homme que les générations passées nous ont léguées et au nom de laquelle tant de sacrifices ont été consentis.
Si j’ai voulu rendre hommage à ces jeunes résistants pour lesquels la France comptait davantage que leur parti ou leur église, c’est parce que je crois qu’il est essentiel d’expliquer à nos enfants ce qu’est un jeune français, qu’il est essentiel de leur montrer, à travers le sacrifice de quelque uns, de ces héros anonymes, dont les livres d’histoire ne parlent pas, ce qu’est la grandeur d’un homme qui se donne à une cause plus grande que lui… »



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°11

n° 11.10.11
du 17/10/10

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Élections aux Conseils d’Administration

Les résultats des élections des représentants des parents d’élèves au Conseil d’Administration des différents établissements secondaires d’Uzès, en sièges, sont les suivants :

·          Lycée Charles Gide :     3 FCPE – 1 APDESU – 1 PEEP
·          Collège JL Trintignant :      3 FCPE – 2 PEEP – 1 APDESU
·          Collège Lou Redounet :      3 FCPE – 2 PEEP – 2 APDESU

La FCPE tient à remercier tous celles et ceux qui lui ont fait confiance et les assure qu’elle continuera d’œuvrer dans l’intérêt exclusif de leur(s) enfant(s).

Halle de Sport de Mayac

Une délégation du Collège JL Trintignant (Madame la Principale, un enseignant d’EPS, deux parents d’élève (FCPE, PEEP, APDESU absente) a été reçue le 14 octobre par Monsieur Valy, Vice Président du Conseil Général.

Après un exposé de Madame la Principale sur la situation et les incidences générées, Monsieur Valy a précisé qu’il comprenait les revendications de la délégation d’une part et qu’il y adhérait d’autre part. Il était prêt à l’aider dans ce dossier et a proposé une réunion tripartite composée du Maire d’Uzès, de la Présidente de la Communauté de Communes de l’Uzège et de lui-même représentant le Conseil Général du Gard. Il a rajouté que celle-ci devait se dérouler à Uzès,  à la Mairie, pour faciliter la présence de toutes les parties.

Il a rassuré la délégation sur le fait que, si la situation ne se débloquait pas avant la fin de l’année, le budget alloué serait reporté à l’année prochaine,  mais il ne faut pas espérer que cette reconduction se prolonge indéfiniment.

Il a proposé de poursuivre le mouvement de contestation, « dans la rue » si cela s’avérait nécessaire et a même rajouté qu’il serait avec nous.

Au cours de la conversation, Monsieur Valy a évoqué la compétence en matière de sport de la Communauté de Communes. La représentante de la FCPE lui a demandé de préciser quelle était justement cette compétence. Il a répondu qu’il souhaitait en parler avec la Communauté de Communes et la Mairie d’Uzès. A cette occasion, il parlera également des fonds de concours.

Collège JL Trintignant

Au cours de la réunion avec Monsieur Valy, le réfectoire du collège a été évoqué et notamment le projet de son extension. Le Vice Président en a pris connaissance et a également évoqué le projet de cuisine autonome qui devrait se réaliser prochainement et qui, de ce fait, devrait entraîner des travaux au niveau de la cuisine.

Collège Lou Redounet

Les associations de parents d’élèves ont été reçues mercredi 13 octobre par Mr Le Principal (APDESU absente).

·          Réunions Parents-Professeurs :
-          Jeudi 04 novembre à partir de 16h30 pour les élèves de 6ème
-          Jeudi 18 novembre à partir de 16h30 pour les élèves de 5ème
-          Mardi 16 novembre à partir de 16h30 pour les élèves de 4ème
-          Lundi 08 novembre à partir de 16h30 pour les élèves de 3ème

Ce sont des réunions individuelles, avec prise de rendez-vous auprès des professeurs.
La FCPE avait émis le souhait l’an passé, qu’il y ait en septembre une réunion collective afin que l’équipe pédagogique se présente et expose aux parents ses méthodes pédagogiques. Elle n’a pas été entendue. La même demande a été réitérée pour l’année prochaine.

·          Conseils de Classe :
Ils auront lieu du lundi 29 novembre au jeudi 09 décembre. Les notes du 1er trimestre seront arrêtées le vendredi 26 novembre.

·          Stage en entreprise des élèves de 3ème :
Ils auront lieu durant la semaine du 13 au 17 décembre. La convention signée par l’entreprise devra être retournée au collège courant novembre, afin d’être signée à son tour par le Monsieur le Principal.

·          Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSCI1) :
Cette formation, validée au palier 3 du Livret de Compétences et obligatoire pour l’obtention du Brevet, reviendrait  très chère au collège. De ce fait, Monsieur le Principal indique qu’il ne peut la mettre en place !!
Il souhaite que des parents exerçant dans le milieu médical et ayant le monitorat puissent bénévolement s’en charger !!

·          Rythmes scolaires :
Un Comité d’Éducation à la Santé et Citoyenneté (CESC) aura lieu pour débattre sur les rythmes scolaires. Une heure de vie de classe y sera consacrée afin que les élèves puissent donner leurs avis. Monsieur le Principal émet le souhait qu’un questionnaire sur ce sujet soit donné aux parents.

·          Absence :
Au retour des vacances de la Toussaint, les familles seront prévenues par SMS de l’absence de leur enfant.

·          Transport :
Monsieur le Principal n’a pas encore fait remonter les effectifs au Conseil Général. Toutefois le réseau Edgard a fait savoir à la FCPE qu’un bus supplémentaire sera mis sur la ligne très chargée de Montaren.

·          Contact avec le Collège :
C’est encore difficile car le standard téléphonique n’a pas été encore réparé !!

·          Poids des cartables :
Les cartables des élèves de 6ème restent encore trop lourds. Monsieur le Principal a pris note de nos remarques et en fera part aux professeurs afin qu’ils restent vigilants à ce problème.

·          Permanence de 16h30 :
Il n’existe pas de permanence de 16h30 à 17h30 contrairement à ce qui nous avait été annoncé à la première réunion. Exceptionnellement le collège peut garder un enfant de 16h30 à 17h30. Monsieur le Principal assure qu’il ne laissera pas un enfant à la rue pour attendre son car.

·          Accompagnement Éducatif :
Beaucoup de professeurs sont volontaires mais peu d’élèves se sont inscrits (3 ou 4 élèves par groupe pour l’aide aux devoirs, un peu plus pour les activités sportives ou culturelles).

·          Toilettes :
Nouveauté ! : le collège ne met plus de papier toilette à disposition. Les élèves doivent l’apporter de chez eux !!  (Raison invoquée : les élèves se servent du papier pour boucher les toilettes !)

Lycée Charles Gide

·          Philosophie : Nous avons appris que des heures de Philosophie n’étaient toujours pas assurées, compte tenu des tergiversations des personnels non titulaires. Monsieur le Proviseur a écrit au Rectorat le 07 octobre à ce sujet et n’a toujours pas de réponse.
La FCPE a décidé d’écrire une troisième fois au Rectorat en abordant aussi, la question de l’Occitan, commune aux deux collèges et au lycée (lettre en PJ).

·          Réunions Parents-Professeurs :
-          classes de 1ère et Terminale : jeudi 21 octobre (pour les horaires, l’organisation et les salles, consulter le site du Lycée et cliquer sur l’onglet « Réunions parents-professeurs »)
-          classes de 2nde : lundi 08 novembre à 18h30
même jour de 17h00 à 18h30 pour les familles convoquées

Service Public d’Éducation

·          Professeurs Stagiaires :
La Réforme de la formation des Enseignants est entrée en vigueur à la rentrée scolaire 2010 malgré la vive opposition de la FCPE notamment.
Si votre enfant a un professeur-stagiaire, il faut savoir qu’il verra passer trois personnes au cours de l’année :
-          un personnel non diplômé dans 90% des cas dans des établissements secondaires d’Uzès, jusqu’aux vacances de la Toussaint ;
-          le professeur-stagiaire, de novembre aux vacances de Noël ;
-          un étudiant en Master 2 ou à nouveau un personnel précaire pendant six semaines, à compter de janvier ;
-          le professeur-stagiaire, jusqu’à la fin de l’année.
Le sort qui est réservé aux élèves concernés, ne saurait garantir une continuité sans faille des apprentissages et une sérénité dans leur formation !

·          Personnels précaires :
Depuis deux ans, l’Éducation Nationale a recours à des personnels précaires de façon massive, pour pallier le manque de recrutement de personnel titulaire. Ainsi, pendant l’année scolaire 2009/2010, leur nombre a augmenté de 31% !
En ce début d’année, l’augmentation est exponentielle, comme nous pouvons le constater dans les établissements secondaires d’Uzès. Nombre de personnels précaires :
o         Lycée Charles Gide : 4
o         Collège JL Trintignant : 2
o         Collège Lou Redounet : 5
Le recours massif à du personnel précaire (sans augurer des cas individuels), non formé, sans diplôme d’enseignement, ne saurait garantir la qualité du Service Public d’Éducation à laquelle nos enfants ont droit !

·          Loi de finance 2011 :
Le gouvernement a présenté le 29 septembre, en Conseil des Ministres, le projet de loi de finances 2011. Si une lecture rapide des chiffres montre que le budget de l’Éducation Nationale augmente de 1,6 %, il ne s’agit que d’une croissance mécanique. La réalité est celle d’une rigueur très dure et fondée sur les réductions de postes.
Ce sont donc 16 000 suppressions d’emploi qui sont programmées à la rentrée 2011 (8 967 dans le primaire – dont 5600 de surnombre ( ?), 4 800 dans le secondaire, 1633 dans l’enseignement privé sous contrat et 600 emplois administratifs) pour la seule mission « enseignement scolaire ». Cela représente un peu plus de la moitié des réductions de postes dans la fonction publique d’État.
Si l’on prend un peu de recul, l’addition s’élève à près de 50.000 postes en moins dans l’Éducation Nationale depuis 2007.
En 2010, la réforme de la formation des enseignants avait permis de trouver « facilement » 15400 postes à supprimer : ceux des enseignants stagiaires avec les dégâts que l’on voit poindre concernant ces personnels et nos enfants.
Pour 2011-2013, Luc Chatel a demandé aux recteurs d’académie de chercher des « gisements d’efficience ». Dans le second degré, avec 61 900 élèves prévus en plus, il s’agit en fait de l’augmentation du nombre d’élèves par classe, des économies liées à la réforme du lycée, de la diminution du potentiel de remplacement notamment. Les dégradations des conditions d’accueil des élèves sont donc inévitables.

Et pourtant, Luc Chatel, en juin 2009, déclarait : « Un pays qui croit dans l’avenir, c’est un pays qui investit dans l’éducation de ses enfants ».

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES