Les jeunes exigent un droit à la retraite et à l’avenir

avenir jeunes



Communiqué CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA

Les journées du samedi 16 et du mardi 19 octobre 2010 confirment que la mobilisation est ancrée dans la durée à un haut niveau. Ce sont des millions de salariés qui dans le cadre de ces 6 journées d’action depuis début septembre affirment vouloir une autre réforme des retraites juste et efficace et l’ouverture de négociations avec les syndicats.

L’ampleur des mobilisations confirme qu’au-delà de la réforme des retraites, l’emploi, les salaires, les conditions de travail mais aussi l’avenir des jeunes sont restés sans réponses efficaces notamment depuis l’aggravation des situations liée à la crise financière de 2008. Les organisations syndicales conviennent de travailler ensemble sur ces questions dans les semaines à venir afin d’interpeller le gouvernement et le patronat.

Différents sondages réalisés ces derniers jours confirment que le mouvement recueille un très large appui de la population confirmant que c’est par  un large débat public et une véritable concertation en amont qu’il faut aborder une  réforme importante comme celle des retraites.

Les organisations syndicales appellent leurs organisations à poursuivre leurs mobilisations afin de rassembler le plus grand nombre et d’amplifier le soutien de l’opinion publique. Elles appellent leurs organisations dans les territoires, les entreprises, les administrations à poursuivre les initiatives unitaires. Elles veilleront au  respect des biens et des personnes.

Le gouvernement porte la responsabilité pleine et entière de la poursuite de la mobilisation compte tenu de son attitude intransigeante, de son absence d’écoute et de ses provocations à répétition. Il ne peut pas répondre à la situation actuelle par le déni et la répression.

Les organisations syndicales appellent solennellement le gouvernement et les parlementaires à ne pas adopter cette réforme en l’état.

Les organisations syndicales confirment que c’est par un large débat public et une véritable concertation en amont qu’il faut aborder une  réforme importante comme celle des retraites.

Fortes du soutien des salariés, des jeunes et d’une majorité de la population et face à une attitude intransigeante du gouvernement et du chef de l’Etat, les organisations syndicales décident de continuer et d’élargir la mobilisation.

Elles décident de deux nouvelles journées de mobilisation :

§              le jeudi 28 octobre : une journée nationale de grèves et de manifestations dans la semaine du vote au Parlement.

§              le samedi 6 novembre : une journée de mobilisations et de manifestations avant la promulgation de la loi par le chef de l’Etat.

Les organisations syndicales se retrouveront le 4 novembre.

 

Le 21 octobre 2010



Retraites: Uzès encore et toujours mobilisée

Article Midi Libre Uzès

retraites 19.jpg

Plus de 550 manifestants (officiellement 400) ont encore défilé mardi matin, rues du Collège, Masbourguet et Sigalon, précédés cette fois de deux ou trois jeunes enfants en blouse blanche, marquant ainsi que leurs professeurs des écoles étaient en grève. C’’est donc une mobilisation, toujours aussi forte et déterminée, des salariés du public et du privé, des sans emploi, des retraités , et des jeunes,   qui a permis ce nouveau succès.
En effet près de 150 lycéens, des lycées Gide et Guynemer, sérieusement  rangés derrière leur banderoles,  étaient encore présents pour rappeler leur attachement aux acquis sociaux conquis par les générations précédentes. Leur représentant était explicite quant à leur engagement qu’il inscrit dans la durée.
Tous ensemble, les manifestants, confortés dans leur action par l’engagement de nouvelles tranches de salariés,  ont proclamé leur attachement à la retraite à 60 ans et leur refus de cette réforme injuste  qui n’assure pas le financement des retraites pour les générations futures.

 



Action en Uzège jeudi 21 octobre à 17h

Appel à tous les militants

La section locale du SNES (FSU) de l’Uzège appelle tous les militants disponibles à se joindre aux SNUipp (FSU) et Solidaires, pour mener une action de tractage sur le mouvement en cours concernant les retraites :
Jeudi 21 octobre à partir de 17h au rond-point de l’europe (celui qui dessert Carrefour).

N’hésitez pas à faire suivre ce message.



Retraites: nouvelle journée de manifestations le mardi 19 octobre



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES