Uzès encore et toujours mobilisée

Plus de 550 manifestants ont encore défilé mardi 19 octobre à Uzès (Gard);

Manif. 19 oct
c’est donc une mobilisation, toujours aussi forte et déterminée, des salariés du public et du privé, des sans emploi, des retraités , et des jeunes qui a permis ce nouveau succès.

Manif. 19 oct (2)
Près de 150 lycéens étaient encore présents pour rappeler leur attachement aux acquis sociaux conquis par les générations précédentes.

Manif. 19 oct (3)
Tous ensemble, les manifestants ont proclamé leur attachement à la retraite à 60 ans et leur refus de cette réforme injuste  qui n’assure pas le financement des retraites pour les générations futures.
Manif. 19 oct (4)
Pour l’intersyndicale : Franck Tichadou



Retraites: une mouvement de contestation fort suivi

par le Midi Libre Uzès

retraites samedi 16.jpg

A l’appel de l’intersyndicale et du comité de défense unitaire des retraites de l’Uzège, le rassemblement du samedi 16 octobre à Uzès a réuni, encore une fois, un public, nombreux, déterminé et diversifié, rassemblant familles, retraités, salariés du public et du privé et jeunes lycéens.
Les intervenants ont, encore une fois, proclamé leur refus de cette réforme des retraites injuste et demandent aux sénateurs de ne pas l’adopter.
L’intersyndicale, convaincue de l’importance et de l’urgence d’amplifier la mobilisation, appelle, le mardi 19 octobre, à un rassemblement à 10h devant le lycée Guynemer d’Uzès. A 10h30, départ de la manifestation dans la ville d’Uzès.



Récapitulatif des établissements dans l’action dans le Gard – 18 octobre

Ville

Établissement

Grève reconductible profs

Mouvement lycéen

blocage total ou partiel

Alès LPO Jean-Baptiste Dumas oui

oui

Bagnols/Cèze Lycée polyvalent Einstein 

 

oui

oui

Beaucaire LP Paul Langevin  

oui

     

 

Nîmes LPO Dhuoda oui

oui

Nîmes LGT Albert Camus 

ancien nom : Montaury

oui

oui

Nîmes LPO Ernest Hemingway 

ancien nom : Camargue

oui 

 jusqu’au 22/10

oui

Nîmes LGT Alphonse Daudet non

oui

Nîmes LGT Philippe Lamour oui

oui

Nîmes LP Gaston Darboux oui

oui

Nîmes LP Jules Raimu oui

oui

Nîmes LP Mistral  

oui

Nîmes LP hôtelier Voltaire – l’Étincelle  

oui

Nîmes Lycée privé St Vincent de Paul  

oui

Nîmes Institution St Sanislas ?

?

Nîmes Lycée et collège privé Emmanuel d’Alzon ?

?

Milhaud LGT Geneviève  Anthonioz-de-Gaulle  

oui

St Christol LGT Jacques Prévert oui

oui

St Jean-du-Gard LP hôtelier Marie Curie oui

oui

Uzès LGT Charles Gide  

 

oui

certains jours

Uzès LP Guynemer (lycée des métiers d’art) ?

?

Villeneuve les Avignon LGT ?

?

Le Vigan Collège /Lycée André Chamson oui

 

     

 

Rodilhan Lycée Agricole  

oui

       

 

Ville

Établissement

Grève reconductible profs

Mouvement lycéen

blocage total ou partiel

Alès LPO Jean-Baptiste Dumas oui

oui

Bagnols/Cèze Lycée polyvalent Einstein 

 

oui

oui

Beaucaire LP Paul Langevin  

oui

     

 

Nîmes LPO Dhuoda oui

oui

Nîmes LGT Albert Camus 

ancien nom : Montaury

oui

oui

Nîmes LPO Ernest Hemingway 

ancien nom : Camargue

oui 

 jusqu’au 22/10

oui

Nîmes LGT Alphonse Daudet non

oui

Nîmes LGT Philippe Lamour oui

oui

Nîmes LP Gaston Darboux oui

oui

Nîmes LP Jules Raimu oui

oui

Nîmes LP Mistral  

oui

Nîmes LP hôtelier Voltaire – l’Étincelle  

oui

Nîmes Lycée privé St Vincent de Paul  

oui

Nîmes Institution St Sanislas ?

?

Nîmes Lycée et collège privé Emmanuel d’Alzon ?

?

Milhaud LGT Geneviève  Anthonioz-de-Gaulle  

oui

St Christol LGT Jacques Prévert oui

oui

St Jean-du-Gard LP hôtelier Marie Curie oui

oui

Uzès LGT Charles Gide  

 

oui

certains jours

Uzès LP Guynemer (lycée des métiers d’art)   Pas d’élèves (internat fermé)
Villeneuve les Avignon LGT ?

?

Le Vigan Collège /Lycée André Chamson oui

 

     

 

Rodilhan Lycée Agricole  

oui

       

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ville

Établissement

Grève reconductible

Mouvement lycéen

Aigues-Mortes collège Irène Joliot-Curie  

 

Alès clg Jean Racine  

 

Alès clg Alphonse Daudet oui

 

Alès clg Jean Moulin  

 

Alès clg Diderot oui (depuis mercredi 13/10)

 

Anduze clg Florian oui

 

Aramon clg Henri Pitot  

 

Bagnols/Cèze clg Bernard de Ventadour  

 

Bagnols/Cèze clg Gérard Philipe oui

 

Bagnols/Cèze clg le Bosquet oui (50% lundi18/10)

 

Beaucaire clg Eugène Vigne  

 

Beaucaire clg Elsa Triolet  

 

Bessèges clg Lou Castellas  

 

Bouillargues clg Les Fontaines  

 

Brignon clg La Gardonnenque  

 

Calvisson clg « Vignet Haut »  

 

Clarensac clg Théodore Monod  

oui

Génolhac clg La Régordanne  

 

La Grand Combe clg Léo Larguier  

oui

Le Grau du Roi clg privé E. d’Alzon  

 

Le Martinet clg Deparcieux  

 

Lédignan clg  

 

Manduel clg Via Domitia  

 

Marguerittes clg Lou Castellas oui

 

Nîmes clg Antoine Bigot  

 

Nîmes clg Romain Rolland  

 

Nîmes clg Jules Verne

 

Nîmes clg Capouchiné  

 

Nîmes clg Condorcet oui

 

Nîmes clg Mont Duplan  

 

Nîmes clg Feuchères  

 

Nîmes clg Révolution  

 

Nîmes clg Jules Vallès  

 

Nîmes clg Diderot oui

 

Nîmes clg Jean Rostand  

 

Nîmes clg Les Oliviers  

 

Pont Saint-Esprit clg Georges Ville  

 

Quissac clg Le Coutach  

 

Remoulins clg Voltaire  

 

Rochefort du Gard clg Claudie Haigneré  

 

Roquemaure clg Paul Valéry  

 

St Ambroix clg Armand Coussens  

 

St Géniès de Malgoires clg Frédéric Desmons  

oui

St Gilles clg Jean Vilar  

 

St Hippolyte du Fort clg la Galaberte  

 

St Jean-du-Gard clg Marceau Lapierre oui

 

Sommières clg Gaston Doumergue oui

 

Salindres clg Jean-Baptiste Dumas oui

 

Uzès clg Lou Redounet  

Uzès clg J-L Trintignant (Mayac)  

 

Vauvert clg la Vallée Verte  

 

Vergèze clg la Garriguette  

 

Villeneuve les Avignon clg le Mourion oui

 

 



ALLOCUTION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A LA MEMOIRE DES RESISTANTS ET NOTAMMENT GUY MOQUET, JEUNE LYCEEN DE 17 ANS MILITANT DE LA JEUNESSE COMMUNISTE

La 1ère décision du Président de la République sera de demander au Ministre de l’Education Nationale que sa lettre d’adieu soit lue en début d’année à tous les lycéens de France. Cette lecture est pour lui un grand symbole.
EXTRAITS DU DISCOURS DE NICOLAS SARKOZY LE 17 MAI 2007 :
« …Les résistants sont jeunes, mais ce qu’ils incarnent est invincible.
Ils ont dit
NON à la fatalité,
NON à la soumission,
NON au déshonneur,
NON à ce qui rabaisse la personne humaine,
Et ce NON continuera d’être entendu bien après leur mort, parce que ce NON c’est le cri éternel que la liberté humaine oppose à tout ce qui menace de la servir
Ce cri, je veux que dans les écoles on apprenne à nos enfants à l’écouter et à le comprendre.
Si nous voulons en faire des hommes et non des grands enfants, nous avons le devoir de leur transmettre à notre tour cette idée de l’homme que les générations passées nous ont léguées et au nom de laquelle tant de sacrifices ont été consentis.
Si j’ai voulu rendre hommage à ces jeunes résistants pour lesquels la France comptait davantage que leur parti ou leur église, c’est parce que je crois qu’il est essentiel d’expliquer à nos enfants ce qu’est un jeune français, qu’il est essentiel de leur montrer, à travers le sacrifice de quelque uns, de ces héros anonymes, dont les livres d’histoire ne parlent pas, ce qu’est la grandeur d’un homme qui se donne à une cause plus grande que lui… »



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°11

n° 11.10.11
du 17/10/10

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Élections aux Conseils d’Administration

Les résultats des élections des représentants des parents d’élèves au Conseil d’Administration des différents établissements secondaires d’Uzès, en sièges, sont les suivants :

·          Lycée Charles Gide :     3 FCPE – 1 APDESU – 1 PEEP
·          Collège JL Trintignant :      3 FCPE – 2 PEEP – 1 APDESU
·          Collège Lou Redounet :      3 FCPE – 2 PEEP – 2 APDESU

La FCPE tient à remercier tous celles et ceux qui lui ont fait confiance et les assure qu’elle continuera d’œuvrer dans l’intérêt exclusif de leur(s) enfant(s).

Halle de Sport de Mayac

Une délégation du Collège JL Trintignant (Madame la Principale, un enseignant d’EPS, deux parents d’élève (FCPE, PEEP, APDESU absente) a été reçue le 14 octobre par Monsieur Valy, Vice Président du Conseil Général.

Après un exposé de Madame la Principale sur la situation et les incidences générées, Monsieur Valy a précisé qu’il comprenait les revendications de la délégation d’une part et qu’il y adhérait d’autre part. Il était prêt à l’aider dans ce dossier et a proposé une réunion tripartite composée du Maire d’Uzès, de la Présidente de la Communauté de Communes de l’Uzège et de lui-même représentant le Conseil Général du Gard. Il a rajouté que celle-ci devait se dérouler à Uzès,  à la Mairie, pour faciliter la présence de toutes les parties.

Il a rassuré la délégation sur le fait que, si la situation ne se débloquait pas avant la fin de l’année, le budget alloué serait reporté à l’année prochaine,  mais il ne faut pas espérer que cette reconduction se prolonge indéfiniment.

Il a proposé de poursuivre le mouvement de contestation, « dans la rue » si cela s’avérait nécessaire et a même rajouté qu’il serait avec nous.

Au cours de la conversation, Monsieur Valy a évoqué la compétence en matière de sport de la Communauté de Communes. La représentante de la FCPE lui a demandé de préciser quelle était justement cette compétence. Il a répondu qu’il souhaitait en parler avec la Communauté de Communes et la Mairie d’Uzès. A cette occasion, il parlera également des fonds de concours.

Collège JL Trintignant

Au cours de la réunion avec Monsieur Valy, le réfectoire du collège a été évoqué et notamment le projet de son extension. Le Vice Président en a pris connaissance et a également évoqué le projet de cuisine autonome qui devrait se réaliser prochainement et qui, de ce fait, devrait entraîner des travaux au niveau de la cuisine.

Collège Lou Redounet

Les associations de parents d’élèves ont été reçues mercredi 13 octobre par Mr Le Principal (APDESU absente).

·          Réunions Parents-Professeurs :
-          Jeudi 04 novembre à partir de 16h30 pour les élèves de 6ème
-          Jeudi 18 novembre à partir de 16h30 pour les élèves de 5ème
-          Mardi 16 novembre à partir de 16h30 pour les élèves de 4ème
-          Lundi 08 novembre à partir de 16h30 pour les élèves de 3ème

Ce sont des réunions individuelles, avec prise de rendez-vous auprès des professeurs.
La FCPE avait émis le souhait l’an passé, qu’il y ait en septembre une réunion collective afin que l’équipe pédagogique se présente et expose aux parents ses méthodes pédagogiques. Elle n’a pas été entendue. La même demande a été réitérée pour l’année prochaine.

·          Conseils de Classe :
Ils auront lieu du lundi 29 novembre au jeudi 09 décembre. Les notes du 1er trimestre seront arrêtées le vendredi 26 novembre.

·          Stage en entreprise des élèves de 3ème :
Ils auront lieu durant la semaine du 13 au 17 décembre. La convention signée par l’entreprise devra être retournée au collège courant novembre, afin d’être signée à son tour par le Monsieur le Principal.

·          Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSCI1) :
Cette formation, validée au palier 3 du Livret de Compétences et obligatoire pour l’obtention du Brevet, reviendrait  très chère au collège. De ce fait, Monsieur le Principal indique qu’il ne peut la mettre en place !!
Il souhaite que des parents exerçant dans le milieu médical et ayant le monitorat puissent bénévolement s’en charger !!

·          Rythmes scolaires :
Un Comité d’Éducation à la Santé et Citoyenneté (CESC) aura lieu pour débattre sur les rythmes scolaires. Une heure de vie de classe y sera consacrée afin que les élèves puissent donner leurs avis. Monsieur le Principal émet le souhait qu’un questionnaire sur ce sujet soit donné aux parents.

·          Absence :
Au retour des vacances de la Toussaint, les familles seront prévenues par SMS de l’absence de leur enfant.

·          Transport :
Monsieur le Principal n’a pas encore fait remonter les effectifs au Conseil Général. Toutefois le réseau Edgard a fait savoir à la FCPE qu’un bus supplémentaire sera mis sur la ligne très chargée de Montaren.

·          Contact avec le Collège :
C’est encore difficile car le standard téléphonique n’a pas été encore réparé !!

·          Poids des cartables :
Les cartables des élèves de 6ème restent encore trop lourds. Monsieur le Principal a pris note de nos remarques et en fera part aux professeurs afin qu’ils restent vigilants à ce problème.

·          Permanence de 16h30 :
Il n’existe pas de permanence de 16h30 à 17h30 contrairement à ce qui nous avait été annoncé à la première réunion. Exceptionnellement le collège peut garder un enfant de 16h30 à 17h30. Monsieur le Principal assure qu’il ne laissera pas un enfant à la rue pour attendre son car.

·          Accompagnement Éducatif :
Beaucoup de professeurs sont volontaires mais peu d’élèves se sont inscrits (3 ou 4 élèves par groupe pour l’aide aux devoirs, un peu plus pour les activités sportives ou culturelles).

·          Toilettes :
Nouveauté ! : le collège ne met plus de papier toilette à disposition. Les élèves doivent l’apporter de chez eux !!  (Raison invoquée : les élèves se servent du papier pour boucher les toilettes !)

Lycée Charles Gide

·          Philosophie : Nous avons appris que des heures de Philosophie n’étaient toujours pas assurées, compte tenu des tergiversations des personnels non titulaires. Monsieur le Proviseur a écrit au Rectorat le 07 octobre à ce sujet et n’a toujours pas de réponse.
La FCPE a décidé d’écrire une troisième fois au Rectorat en abordant aussi, la question de l’Occitan, commune aux deux collèges et au lycée (lettre en PJ).

·          Réunions Parents-Professeurs :
-          classes de 1ère et Terminale : jeudi 21 octobre (pour les horaires, l’organisation et les salles, consulter le site du Lycée et cliquer sur l’onglet « Réunions parents-professeurs »)
-          classes de 2nde : lundi 08 novembre à 18h30
même jour de 17h00 à 18h30 pour les familles convoquées

Service Public d’Éducation

·          Professeurs Stagiaires :
La Réforme de la formation des Enseignants est entrée en vigueur à la rentrée scolaire 2010 malgré la vive opposition de la FCPE notamment.
Si votre enfant a un professeur-stagiaire, il faut savoir qu’il verra passer trois personnes au cours de l’année :
-          un personnel non diplômé dans 90% des cas dans des établissements secondaires d’Uzès, jusqu’aux vacances de la Toussaint ;
-          le professeur-stagiaire, de novembre aux vacances de Noël ;
-          un étudiant en Master 2 ou à nouveau un personnel précaire pendant six semaines, à compter de janvier ;
-          le professeur-stagiaire, jusqu’à la fin de l’année.
Le sort qui est réservé aux élèves concernés, ne saurait garantir une continuité sans faille des apprentissages et une sérénité dans leur formation !

·          Personnels précaires :
Depuis deux ans, l’Éducation Nationale a recours à des personnels précaires de façon massive, pour pallier le manque de recrutement de personnel titulaire. Ainsi, pendant l’année scolaire 2009/2010, leur nombre a augmenté de 31% !
En ce début d’année, l’augmentation est exponentielle, comme nous pouvons le constater dans les établissements secondaires d’Uzès. Nombre de personnels précaires :
o         Lycée Charles Gide : 4
o         Collège JL Trintignant : 2
o         Collège Lou Redounet : 5
Le recours massif à du personnel précaire (sans augurer des cas individuels), non formé, sans diplôme d’enseignement, ne saurait garantir la qualité du Service Public d’Éducation à laquelle nos enfants ont droit !

·          Loi de finance 2011 :
Le gouvernement a présenté le 29 septembre, en Conseil des Ministres, le projet de loi de finances 2011. Si une lecture rapide des chiffres montre que le budget de l’Éducation Nationale augmente de 1,6 %, il ne s’agit que d’une croissance mécanique. La réalité est celle d’une rigueur très dure et fondée sur les réductions de postes.
Ce sont donc 16 000 suppressions d’emploi qui sont programmées à la rentrée 2011 (8 967 dans le primaire – dont 5600 de surnombre ( ?), 4 800 dans le secondaire, 1633 dans l’enseignement privé sous contrat et 600 emplois administratifs) pour la seule mission « enseignement scolaire ». Cela représente un peu plus de la moitié des réductions de postes dans la fonction publique d’État.
Si l’on prend un peu de recul, l’addition s’élève à près de 50.000 postes en moins dans l’Éducation Nationale depuis 2007.
En 2010, la réforme de la formation des enseignants avait permis de trouver « facilement » 15400 postes à supprimer : ceux des enseignants stagiaires avec les dégâts que l’on voit poindre concernant ces personnels et nos enfants.
Pour 2011-2013, Luc Chatel a demandé aux recteurs d’académie de chercher des « gisements d’efficience ». Dans le second degré, avec 61 900 élèves prévus en plus, il s’agit en fait de l’augmentation du nombre d’élèves par classe, des économies liées à la réforme du lycée, de la diminution du potentiel de remplacement notamment. Les dégradations des conditions d’accueil des élèves sont donc inévitables.

Et pourtant, Luc Chatel, en juin 2009, déclarait : « Un pays qui croit dans l’avenir, c’est un pays qui investit dans l’éducation de ses enfants ».

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



Communiqué commun du 16 octobre 2010 du Comité Unitaire de défense des Retraites de l’Uzège-Pont du Gard

ATTAC, CGT Union Locale, Comité Lycéens, Confédération paysanne, FSU Uzège, SOLIDAIRES Uzège, UNSA, PCF, PG, PS, NPA,Uzès Citoyenne, Uzès en mouvement, Verts

et de l’intersyndicale de l’Uzège

 16 oct photo

Uzès ne désarme pas

 16 oct photo 2

A l’appel de l’intersyndicale et du comité de défense unitaire des retraites de l’Uzège, le rassemblement du samedi 16 octobre à Uzès a réuni, encore une fois, un public, nombreux, déterminé et diversifié, rassemblant familles, retraités, salariés du public et du privé et jeunes lycéens.

 16 oct photo 3

Les intervenants ont, encore une fois, proclamé leur refus de cette réforme des retraites injuste et demandent aux sénateurs de ne pas l’adopter.

 16 oct photo 4

L’intersyndicale, convaincue de l’importance et de l’urgence d’amplifier la mobilisation, appelle, le mardi 19 octobre, à un rassemblement à 10h devant le lycée Guynemer d’Uzès. A 10h30, départ de la manifestation dans la ville d’Uzès.

16 oct photo 5



Vendredi 15 oct. blocage du lycée Charles Gide d’Uzès par les élèves (photos)

Les lycéens de Charles Gide ont rejoint le mouvement national contre la réforme des retraites.
Bocus 15 oct 10 (5)

Non seulement, nous nous sommes battus contre cette réforme qui nous pénalise nous aussi car si les postes sont occupés par les sexagénaires, nous n’entrerons que plus tard dans la vie active!

De plus nous avons pris conscience de nos droits et notamment celui de partir à la retraite à 60 ans.

Mais nous nous sommes également battus contre les conditions de travail qui se dégradent dans les lycées : classes surchargées, emploi du temps mal répartis (9h de cours dans la même journée), manque d’enseignants…

Toutes ces raisons nous poussent à nous révolter et à suivre les mobilisations générales!

Bocus 15 oct 10 (6)

Pour le comité lycéens



Jeudi 14 oct. blocage du lycée Charles Gide d’Uzès par les élèves (photos)

Bocus 14 oct 10

Bocus 14 oct 10 (2)

Bocus 14 oct 10 (3)

Bocus 14 oct 10 (4)



Retraites: les jeunes rejoignent les adultes pour protester contre les mesures gouvernementales

par le Midi LIbre UZES

retraites oct.jpg

retraites oct 02.jpg650 pour le comptage « officiel », 800 pour les organisateurs. Peu importe, le flux des manifestants contre la prolongation de l’âge de la retraite va en s’amplifiant à Uzès. Le ton avait été donné dès jeudis dernier par le blocus institué par les élèves du lycée des métiers d’art Georges Guynemer qui  «chauffaient » le rassemblement de mardi . Accompagnés de leurs collègues du lycée Charles Gide, Ils ont rejoint les rangs de tous ceux qui avaient répondu à l’appel de l’intersyndicale de l’Uzès qui disaient une nouvelle fois leur mécontentement , dans le bon ordre d’un défilé qui s’était formé sur la place de Verdun, devant le lycée Guynemer et qui allait remonter vers l’autre lycée, mais avec cette ferme résolution de faire céder le Gouvernement.

 



Appel de l’intersyndicale du Gard

L’intersyndicale départementale

CGT/CFDT/FSU/UNSA/CGC/CFTC/FO/SOLIDAIRES/UNEF

réunie ce soir (mercredi 13) appelle à la manifestation à Nîmes, samedi 16 octobre et dans plusieurs localités du département.

Dans l’état actuel de la mobilisation, il est indispensable de multiplier les actions
et de rassembler la population de tous horizons, dans le cadre le plus large possible et sur l’ensemble du département, pour faire entendre partout les revendications et gagner le combat sur le dossier des retraites.

Tous ensemble dans les cortèges et les rassemblements samedi 16/10:

Nîmes : 10h30, Maison Carrée. Parcours allant vers les Arènes (Bd V. Hugo, puis passant devant l’Esplanade – entrée monumentale du Palais de Justice, Bd Amiral Courbet, Bd Gambetta, Quai de la Fontaine et dislocation aux Jardins de la Fontaine)

Alès : Manifestation à 15H, rendez-vous au RondPoint de Cora
Uzès : Rassemblement à l’Esplanade à 10h30
Bagnols/Cèze : 10H devant la Poste
Le Vigan : 10h devant la Mairie



12345

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES