FCPE de l’Uzège : Flash Info n°22

n° 22.10.11
du 13/01/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Budget 2011

·          Comme annoncé dans le Flash Info n°11 du 17 octobre 2010, ce sont donc 16 000 suppressions d’emploi qui sont programmées à la rentrée 2011 à l’Éducation Nationale (8967 dans le primaire, 4800 dans le secondaire, 1633 dans l’enseignement privé sous contrat et 600 emplois administratifs) pour la seule mission « enseignement scolaire ». Cela représente un peu plus de la moitié des réductions de postes dans la fonction publique d’État.
·          Pour notre Académie, cela se traduit par la suppression de 117 postes d’enseignants dans le second degré public malgré 2272 élèves supplémentaires (41 en collèges, 43 en lycées, 24 en lycées professionnels, 3 décharges académiques et 6 titulaires remplaçants).
·          Synthèse de l’évolution en six rentrées scolaires (2006-2011) de l’enseignement secondaire de l’Académie de Montpellier (source Rectorat) :

Collèges
+ 3 550 élèves
- 370 postes d’enseignants
Lycées
+ 360 élèves
- 250 postes d’enseignants
Lycées Professionnels
+ 1 220 élèves
- 193 postes d’enseignants
CPE-CoPsy-Remplaçants
- 60 postes

·          En pleine nuit et devant une assemblée réduite, JC Carle, sénateur UMP, a fait voter un amendement au budget 2011 de l’Éducation Nationale, mesure assurant le transfert de 4 millions d’euros du budget de l’école publique à l’école privée, rétablissant 250 postes d’enseignants (lire l’article de la FCPE ; lire l’article de Médiapart).
·          Tous les Contrats Uniques d’Insertion (CUI) disparaîtront à la fin de l’année scolaire, hormis ceux concernant l’accompagnement d’enfants en situation de handicap.
·          Le collectif « L’éducation est notre avenir » a dénoncé les effets catastrophiques qu’aura la mise en œuvre du budget 2011 pour l’Éducation Nationale, s’il est adopté par le Parlement.
D’ores et déjà, compte-tenu du résultat prévisible du vote, les organisations membres du collectif, dont la FCPE, appellent, le 22 janvier 2011, à un premier acte de refus des conséquences de ce budget. http://www.uneecole-votreavenir.org/
Manifestation Départementale : 10h30 à Nîmes : de la Maison Carrée à la Préfecture

Halle de Sport de Mayac

Un article concernant la construction du gymnase de Mayac est paru dans le journal d’information de la municipalité d’Uzès de décembre 2010. Le ton laisserait à penser que le mérite en revient à JL Chapon, et pourtant,
·          Le Maire omet tout simplement de dire qu’il lui a fallu un an et demi tout juste, pour respecter sa parole, et céder un terrain viabilisé ! ;
·          « Le Conseil général a annoncé que la construction pourrait avoir lieu dans les 3 ans » jette une nouvelle fois la suspicion sur le Conseil Général qui ne serait peut être pas en mesure de tenir ses engagements.
Le Maire omet tout simplement de dire qu’aucun permis de construire ne peut être délivré tant que la commune n’a pas réalisé le plan d’urbanisation de la nouvelle ZAC !

SICTOMU

·          En PJ, la réponse de JC ZIV, Président du SICTOMU, au courrier de la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès dans lequel elle faisait remarquer qu’il était anormal que les parents soient assujettis deux fois à la taxe relative à l’enlèvement des ordures ménagères, une fois par leur taxe d’habitation et une autre fois parce que leur enfant est ½ pensionnaire. Ceci dans la mesure où les charges du SICTOMU apparaissent pour tout ou partie en dépenses du chapitre Restauration des budgets d’établissement.
·          Dès lors que les collèges ne sont pas assujettis à la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (voir réponse), la FCPE fera valoir auprès des Chefs d’Établissement qu’il n’y a aucune raison pour que les charges du SICTOMU soient prélevées sur le chapitre Restauration.



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES