Primaire : 1 500 classes en moins à la rentrée

Le gouvernement avait repoussé les annonces de fermetures à l’après-cantonales. On sait maintenant pourquoi. Pour la première fois les suppressions de postes vont se traduire par des suppressions massives de classes.

 

Alors que le nombre d’élèves dans le primaire va augmenter à la rentrée (+ 5000), alors que nombre d’élèves par classe est nettement plus important en France que chez nos voisins, le gouvernement devrait fermer 1500 classes dans le primaire à la rentrée. C’est ce qu’affirme le Snuipp selon les remontées des CDEN qui ont déjà eu lieu. Le Snuipp confirme ce que le Café a publié ces jours derniers mais des interrogations restent encore sur la répartition de ces fermetures.

 

Selon le Snuipp, il y aura 8 967 enseignants en moins à la rentrée au primaire en prenant en compte la résorption de 5 600 enseignants en surnombre (mais qui ont été bien utiles cette année !) et 3 367 postes devant élèves. Selon le relevé du Snuipp portant sur 75 départements, 1 368 classes seront fermées dont un tiers en maternelle. La scolarisation des enfants à deux ans devrait être fortement touchée. Ensuite ce sont les formateurs de langues qui disparaissent avec 365 postes supprimés. Le ministère rappelle qu’un certificat de langue est demandé aux nouveaux enseignants ce qui, évidemment, ne règle pas la question pour les autres. Les Rased et l’enseignement spécialisé perdent 291 postes. Ensuite viennent les professeurs remplaçants avec 176 postes supprimés et les formateurs(114 postes).  Le Café avait signalé récemment le cas des Rased et des formateurs. Le suppression des maitres en surnombre affectera d’ailleurs également la formation des enseignants car ils ont permis cette année d’offrir presque trimestre de formation professionnelle aux nouveaux enseignants. L’année prochaine le problème se pose dans des conditions aggravées.  

 

Pour le gouvernement, la situation n’est pas perçue comme inquiétante. Luc Chatel multiplie au parlement les déclarations qui minimisent l’impact des difficultés. Et le secrétaire d’Etat à la fonction publique, Georges Tron a indiqué le 24 avril « on peut encore réduire le nombre de fonctionnaires » en confirmant le maintien de cette  politique en 2012 et 2013.

 

Pour le Snuipp « le ministère doit revenir sur ces mesures budgétaires ». C’est aussi ce que demandent les parents de la Fcpe et l’association des maires ruraux. Sur le plan de la gestion, il faut rappeler qu’il y a 245 000 classes du primaire. Et qu’une fermeture en vaut une autre. Mais dans la réalité de ce que vivent les français, il en va autrement. Par exemple, un poste d’enseignant spécialisé en moins ne se remplace pas quand votre enfant a des difficultés scolaires graves.  La suppression de la scolarisation a deux ans a un impact financier majeur sur les jeunes couples. En zone rurale, une école qui ferme a un effet global sur le village.

Communiqué Snuipp

Les Rased premières victimes des suppressions de postes dans le primaire ?  Ou les maîtres formateurs ?

 

Téléchargez la carte scolaire du Gard ci dessous

Primaire : 1 500 classes en moins à la rentrée dans Actualités pdf Carte scolaire 2011 Gard

 



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°35

n° 35.10.11
du 23/04/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège JL Trintignant

Dans le cadre de la 27ème édition du Grand Prix du Jeune Lecteur 2011, trois élèves de 6ème du Collège ont été sélectionnés pour participer à la finale départementale. Celle-ci se déroulera à Nîmes dans les locaux du Conseil Général, le mercredi 15 juin après-midi.

Lycée Charles Gide

Les associations de parents d’élèves ont été reçues mercredi 20 avril par Madame la Proviseure-Adjointe. La FCPE était seule une nouvelle fois.
Monsieur le Proviseur recevait son remplaçant, Monsieur Boyer, actuellement Proviseur du Lycée français de Stockholm.
·          ½ Pension et Internat :
Madame la Proviseure-Adjointe rappelle que :
o        il n’est pas possible de remplacer le forfait du 3ème trimestre par un achat de tickets au jour le jour ;
o        un travail avec Les Cuisines de l’Uzège a été entrepris pour arriver à un équilibre alimentaire des repas et à l’utilisation de produits de saison. Si les menus de la période hivernale ont évolués à la marge, elle espère que les modifications proposées pour ceux de l’été seront prises en compte ;
o        les quantités proposées le soir aux internes sont tout à fait acceptables. Elle concède cependant que les choix sont restreints ;
o        les services de ½ Pension et d’Internat fermeront le vendredi 01 juillet au soir.
·          Bacs blancs des classes de 1ère et Terminale :
Face à la Dotation Horaire Globale insuffisante et comme moyen d’action, Madame la Proviseure-Adjointe informe que les enseignants ont décidé de boycotter ces Bacs blancs.
La FCPE déclare qu’elle ne voit pas en quoi cette action permettra une quelconque avancée si ce n’est pénaliser les élèves.
Toutefois, Madame la Proviseure-Adjointe indique que :
o         des devoirs sur table de type bac sont organisés pour les élèves de Terminale ;
o         le manque d’équité dans la préparation des élèves de 1ère que nous soulevons, est en voie de règlement. Les professeurs de Français doivent proposer à l’administration, une organisation pour l’ensemble des élèves.
·          Philosophie Terminale :
Les cours de philosophie des classes de Terminale S seront rattrapées après les vacances de printemps pour tout ou partie.
·          Anglais :
Le lycée organise un stage d’Anglais gratuit les mardi 25 avril et mercredi 26 avril. Il sera basé sur la conversation et encadré par un étudiant bilingue. Ce stage est ouvert à tous les élèves volontaires.
·         Poste Berceau :
Madame la Proviseure-Adjointe nous informe qu’un poste de Professeur-Stagiaire (poste berceau) en Histoire-Géographie est prévu à la rentrée 2012. À la lumière de l’expérience de cette année, la FCPE rappelle sa totale opposition à l’implantation de tels postes tant que l’organisation de la formation des enseignants sera préjudiciable aux élèves.
·         Conseils de Classe :
Ils sont programmés du 06 au 16 juin.
·         Orientation :
o         Seconde : documents et informations seront communiqués par les professeurs principaux au retour des vacances de printemps.
La FCPE a souhaité avoir confirmation que les Enseignements d’Exploration n’influeront pas sur les choix de série, conformément aux textes de la réforme.
Saisie des vœux du 23 mai au 16 juin pour un redoublement, une réorientation en série technique, une orientation dans les séries non présentes au Lycée (ST2A, STL, ST2S,…).
Réinscription pour l’entrée en Première au Lycée à partir du 20 juin.
La commission d’appel aura lieu le 23 juin au Collège Mont Duplan à Nîmes.
o         Première : du 14 au 20 juin, réinscription au Lycée pour l’entrée en Terminale ou le redoublement.
o         Terminale : 31 mai, date limite de modification de l’ordre des vœux POST-BAC.
1ère phase d’admission du 09 au 14 juin. 2ème phase d’admission du 23 au 28 juin. Dernière phase d’admission du 14 au 19 juillet.
·         Organisation de fin d’année :
o         Seconde : retour des manuels scolaires du 23 au 28 juin.
o         Première : arrêt des cours le 14 juin au soir ; retour des manuels scolaires du 30 juin au 06 juillet.
o         Terminale : arrêt des cours le 08 juin au soir ; retour des manuels scolaires du 05 au 08 juillet.
o         Cours suspendus le mercredi 15 juin pour la préparation des salles d’examen.
·         Conseil d’Administration :
Le prochain CA est prévu le 10 mai. Une nouvelle répartition des moyens pour la rentrée 2012 sera proposée.
la FCPE a réitéré son attachement à l’équité de traitement de tous les élèves, quelle que soit leur série. Aussi et pour comprendre la ventilation des moyens, elle souhaite que les documents présentés soient détaillés par discipline, série et niveau.

Bulletin Officiel

BO n°16 du 21 avril 2011 :
·            Épreuve anticipée d’enseignement scientifique en séries ES et L à compter de la session 2012 : (lire)
·            Programme de langues et cultures de l’Antiquité de la classe terminale pour les années scolaires 2011/12 et 2012/13 : (lire)
______________

Le Conseil Local FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès souhaite
à votre ou à vos enfants de bonnes vacances réparatrices.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



Formation des enseignants : « La situation actuelle semble la pire »

Article du café pédagogique

Formation des enseignants : « La situation actuelle semble la pire » affirme le rapport Jolion

Par Marcel Brun

« Le système actuel met les étudiants en situation d’échecs par accumulation de contraintes au lieu de les mettre en situation de réussite. ». Cette phrase pourrait être tirée d’une plateforme revendicative, mais elle est extraite du rapport d’étape sur la masterisation des enseignants que vient de remettre Jean-Michel Jolion, président du comité Master, à Valérie Pécresse, ministre de l’enseignement supérieur. Dans une présentation de la situation très synthétique (12 pages), le rapport insiste sur un point connu de tous les étudiants : que vaut un master de ce type (et sa formation) pour les étudiants qui n’ont pas le concours d’enseignant (la majorité) ?

Formation des enseignants : « La situation actuelle semble la pire »  dans Revue de presse jolion01Comme de nombreux acteurs depuis deux ans, le rapport cherche des solutions pour sortir du dilemme infernal : comment rendre compatible la préparation d’un concours et le travail universitaire de recherche inhérent à un master, alliant travail d’appropriation de savoirs disciplinaires, stages, problématisation d’un axe de mémoire, écriture… ? « La situation actuelle semble la pire des solutions, à la fois parce qu’elle désorganise l’Université et oblige les étudiants à courir plusieurs lièvres à la fois. Solution ? « L’admissibilité en fin de M1 » pour proposer un M2 spécifique aux non-admissibles et une découverte approfondie du métier pour les admissibles. Avec pour corollaire le maintien de l’admissibilité pour plusieurs années, pour permettre aux reçus-collés (ayant eu le master, mais pas le concours) de retenter le concours sans redoubler en master. Proposition iconoclaste, le rapport demande même de publier le nombre de postes plusieurs années à l’avance pour donner des indications pertinentes sur le marché de l’emploi enseignant aux étudiants de licence…

Des concours « déconnectés » de l’exercice du métier. Les concours en prennent également pour leur grade : leurs contenus sont jugés peu articulés avec les contenus des masters, « la non prise en compte de l’activité professionnelle en cours de formation est un principe de plus en plus difficile à comprendre pour les étudiants. Les concours sont jugés « déconnectés » de l’exercice réel du métier ».

Motivation et souffrance. Si le « nouveau système ne s’est pas effondré, c’est essentiellement grâce à « la motivation très très (sic) forte des étudiants », malgré leur grande « souffrance ». « Nous sommes au milieu du gué d’une réforme qui aurait mérité un plus grand consensus en amont pour en permettre une vraie réussite ». Sachant que « les deux ministères » (éducation nationale et supérieur) n’ont pas les moyens de mettre en place les outils de supervision nécessaires pour « connaître la réalité du terrain », notamment les raisons de la baisse du nombre d’inscriptions ou les problèmes spécifiques posés aux filières professionnelles, comment construire des réponses à des problèmes qu’on connaît mal ?

La question de la formation en alternance, un autre cheval de bataille des directeurs d’IUFM, est également citée. Une éventuelle modification du statut des assistants d’éducation pourrait permettre une nouvelle piste, parmi d’autres, pour la formation des enseignants.

La place des IUFM. Notons que comme le demande la conférence des directeurs d’IUFM, le rapport demande une place spécifique pour les IUFM dans le champ de l’université, à la fois du fait des responsabilités spécifiques qu’ils ont du assumer dans la nouvelle organisation (notamment avec les rapports nombreux avec les rectorats et inspections académique pour la mise en stage), mais aussi par leur rôle important dans l’aménagement du territoire. On sait que certains centres départementaux sont menacés par les restructurations financières.

Liens :

Lire le rapport

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Documents/docsjoints/jolion.pdf

Dossier Formation des enseignants

http://www.cafepedagogique.net/lesdossiers/Pages/ReformeFormation.aspx

 



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°34

n° 34.10.11
du 09/04/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège Lou Redounet

Les associations de parents d’élèves ont été reçues mercredi 06 avril par Monsieur le Principal. L’APDESU était une nouvelle fois absente.

·          Pronotes :
Certains parents trouvent inadéquat le système de notation sur 1 point, sur 5 points avec en plus un coefficient. Pour que les parents (et les élèves) s’y retrouvent, ne serait-il pas préférable que les enseignants attendent d’avoir une note sur 20 ou sur 10 avant de la faire figurer sur Pronotes ? Monsieur Robert va en informer les équipes pédagogiques.
·          Sciences Physiques avec M. Prévost :
Malgré les interventions de Monsieur le Principal et de parents, les problèmes subsistent. Les cahiers ne contiennent pas de cours : M. Prévost a donné aux élèves des codes d’accès afin qu’ils puissent se connecter sur le logiciel SACOCHE où ils pourraient trouver tous les points du programme, les modes d’évaluation, etc…
Monsieur le Principal reconnaît qu’il y a de grosses disparités entre les différents groupes selon les enseignants et que cela pose problème.
·          Classes sans notes :
Le bilan est très positif pour la classe de 6ème expérimentale cette année. Il est donc envisagé pour la rentrée prochaine :
o         de poursuivre l’expérimentation en 5ème, avec les mêmes élèves.
o         de renouveler l’expérience avec une autre classe de 6ème.
·          Classe de 4ème 2 :
Cette classe, depuis le début de l’année, pose problème. Une élève est passée en conseil de discipline et a été exclue définitivement du collège.
À nouveau des parents se plaignent : une autre élève se ferait remarquer  (bousculade, vol, intimidation).
Nous demandons à Monsieur le Principal le devenir de cette classe en 3ème, sachant que les options rendent son éclatement difficile (espagnol LV1, italien LV2, section européenne). Il nous répond qu’il va réfléchir à la question.
·          Options en 4ème :
Une seule option est possible. Ainsi les élèves qui ont choisi Latin en 5ème ne peuvent prendre l’option européenne. Par contre les élèves bilangues, qui ne font pas Latin, peuvent choisir cette option. Cette section européenne sera répartie sur plusieurs classes.
·          Attestation Scolaire de Sécurité Routière (ASSR) :
Les élèves de 5ème ont passé l’épreuve de l’ASSR1 le mardi 05 avril et les élèves de 3ème, celle de l’ASSR2 le vendredi 08 avril. Chaque niveau a reçu une heure de préparation en mars.
·          Commission Disciplinaire :
Deux commissions ont été réunies récemment, une pour un élève de SEGPA et une pour un élève de 6ème.
·          Semaine de l’Ouverture et de la Découverte (des voyages : 11-15 avril) :
Les emplois du temps ont été donnés aux élèves. Les cours du matin ainsi que les activités proposées l’après-midi sont obligatoires. Tout élève absent devra justifier de son absence.
Dernière minute : Les élèves partant en voyage mardi n’ont pas cours lundi 11 avril !!!
·          Brevet blanc :
Un Brevet blanc est organisé les mardi 10 et mercredi 11 mai.

Lycée Charles Gide

·          Re-Réponse Audience :
Suite au courrier reçu le 30 mars, au nom de la délégation, les enseignants ont fait remonter leurs remarques. Monsieur Chamonard, Directeur de la Prospective, des Moyens et des Enseignements répond à la délégation. Le courrier est en PJ.

FCPE de l'Uzège : Flash Info n°34 dans Associations de Parents pdf Réponse rectorat 2
Quel constat à ce jour peut-il être établi :
o        Fin janvier, la Dotation Horaire Globale (DHG) initialement allouée au Lycée était de 1114h ;
o        La DHG est passée à 1120h au jour de l’audience ;
o        Suite à l’entrevue, elle a été immédiatement abondée de 6h00 (forfait Association Sportive, LV3, Latin) ;
o        Ce dernier courrier fait état d’une dotation supplémentaire de 6h00.
o        La DHG est donc à ce jour de 1132h.
Et, au constat des affectations de juin,
o        Les classes dont l’effectif dépasserait les 32 élèves abonderaient la DHG à hauteur de 18h00 ;
o        L’effectif de 1ère STG qui dépasserait 35 élèves actuellement prévus par le rectorat, abonderait la DHG à hauteur de 18h00.

Si la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès apprécie les résultats obtenus et à venir, elle constate que les moyens attribués au Lycée, dans le cadre des textes réglementaires de la Réforme, sont proportionnellement en baisse et ne permettent plus l’offre de formation et les conditions d’enseignement des années antérieures.

Ainsi notamment, compte tenu de ces restrictions, l’option « anglais européen » du Lycée, sans assise réglementaire, ne saurait être envisagée sans pénaliser d’autres élèves. Ce qui a d’ailleurs déjà été le cas cette année pour les classes de seconde ! Nous pouvons déplorer la disparition de ce « plus », mais c’est un fait !
Sur cette question de l’organisation des langues en Seconde, abordée à chaque rencontre Direction/FCPE, Monsieur le Proviseur n’a d’ailleurs jamais apporté de réponses satisfaisantes.

Ce n’est qu’à la rentrée 2012 que le Lycée aura la certification « section européenne ». Il sera alors assujetti aux textes de référence (Circulaire n°92-234 du 19-08-1992 (rectifiée) inscrite au BO n°33 du 03.09.1992). Il est à noter que seuls les niveaux 4ème et 3ème bénéficient d’heures supplémentaires dans la langue. Au lycée, l’enseignement, dans la langue de la section, doit se faire dans le cadre d’une ou plusieurs disciplines non linguistiques, sans moyens supplémentaires.
·          Comité Hygiène et Sécurité :
Il est convoqué le lundi 11 avril. Les deux délégués parents (FCPE) veilleront particulièrement au volume de chaque salle pour démontrer que les effectifs ne doivent pas dépasser 32 élèves par classe.

Halle de Sport de Mayac

Le Conseil Municipal du 01 avril 2011 a enfin voté, dans le chapitre concernant la modification du Plan Local d’Urbanisme, la construction d’une Halle de Sport… et d’un terrain de Futsal sur la ZAC de Mayac.

Toutefois, si le Commissaire-Enquêteur a émis un avis favorable, il pose une réserve paysagère concernant l’aire de Futsal.

La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès doit être, encore une fois, particulièrement vigilante pour que cette nouvelle réalisation ne retarde pas la livraison de la Halle de Sport, indispensable aux élèves. Ceci dans un contexte d’augmentation des effectifs des classes qui ne permet plus de transporter deux classes du Collège JL Trintignant par car !

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°33

n° 33.10.11
du 31/03/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège Lou Redounet

Le Conseil d’Administration a eu lieu le 16 mars.
Quelques points importants en résumé :
·          Projets européens :
o         Section européenne en 4ème :
Projet présenté par Mme Tek (professeur d’anglais) à l’initiative de Mme Decilap (Principale-Adjointe). Il s’agirait d’une action COMENIUS : « les rythmes scolaires dans toute l’Europe ».
Pour le collège, les pays retenus seraient l’Allemagne, la Roumanie et la Turquie, la langue de communication, l’anglais.
Question de la FCPE : pourquoi pas de pays anglophones?
Réponse de Mme Decilap : elle aurait bien voulu mais ces pays sont trop demandés.
Projet sur 2 ans « piloté » par Mme Tek, M. Berthelot (professeurs d’anglais), Mme Decilap (Principale-Adjointe) et Mme Vasseur (professeur d’allemand).
Concrètement, les élèves travailleraient sur un emploi du temps idéal, les contacts entre les différents pays se feraient par blogs, chats, visio-conférences. Les enseignants recevraient une formation et des voyages seraient organisés. Si ce projet était accepté, il bénéficierait d’une subvention de 25 000 euros pour 2 ans, mais les voyages ne concerneraient que les enseignants et quelques élèves « chanceux ». Un « diplôme » serait décerné à la fin des 2 ans.
o         3ème SEGPA :
Projet LEONARDO pour un an : préparer un stage de 15 jours aux Baléares.
Pour aider les enseignants dans leurs tâches, une demande d’un assistant espagnol parlant anglais a été demandée. L’équipe enseignante de la SEGPA se montre très réticente envers ce projet émanant de Mme Decilap (problème de la langue, comportement des élèves, encadrement, responsabilité).
·          Préparation de la Rentrée 2011 :
o         Les deux postes actuels de professeur-stagiaire (Arts plastiques, Lettres) sont mis au mouvement. Des titulaires devraient être nommés.
o         L’établissement enregistre six départs à la retraite, impliquant la possibilité de six postes « berceaux » de stagiaires !
o         Dotation Horaire Globale :
Sont prévus 10 élèves de plus et 16h00 en moins. Les solutions de la Direction du Collège consiste à supprimer tous les IDD, créer moins de groupes allégés, refuser toute dérogation en 6e où les effectifs seront très chargés.
Avant de passer au vote, la FCPE fait une déclaration dans laquelle elle s’oppose à :
- la suppression massive d’emplois d’enseignants ;
- la réduction de la DHG qui engendre une offre de formation moindre pour nos enfants et des conditions de travail dégradées ;
- la formation des professeurs-stagiaires implantés sur les postes « berceaux », préjudiciable à nos enfants ;
et interpelle les membres du CA pour qu’ils rejettent cette DHG.
Résultat du vote à bulletins secrets : 8 POUR, 5 CONTRE et 5 BLANCS
La DHG est donc votée !!
Paradoxalement et en parfaite contradiction avec le résultat du vote, s’en sont suivies différentes interventions :
Mme Vermorel (professeur de français) se dit lassée et désabusée ;
M.Just (CPE), réclame un autre poste de CPE et admet son erreur de jugement lors de la suppression du 2ème poste de CPE. Il a énormément de mal à faire son travail et se dit épuisé ;
Mme Bruni (directrice de la SEGPA)  demande une formation spécifique pour les surveillants qui ont des difficultés avec des élèves « différents » ;
Mme Vergnenègre (parent PEEP) atteste que c’est la pire situation qu’elle ait connue depuis 11 ans.
·          Semaine de l’Ouverture et de la Découverte (des voyages : 11-15 avril) :
o        Les cours auront lieu tous les matins pour les élèves qui ne bénéficient pas d’un voyage scolaire, avec un emploi du temps aménagé en fonction des enseignants présents.
o        Cinéma : mardi après-midi pour les classes de 6ème et de 5ème (Africa United) ; jeudi après-midi pour les classes de 4ème et de 3ème (Le Discours d’un Roi en VO).
o        Cross à la Vallée d’Eure : lundi pour les classes de 4ème et de 3ème ; vendredi pour les classes de 6ème et de 5ème.
o        Quelques ateliers seront proposés : poterie, vitrail,…
o        Formation PSC1 (Prévention et Secours Civiques de niveau 1) : organisation sur la semaine à raison de 40 élèves de 3ème sur deux jours. Les élèves de 3ème en voyage suivront cette formation en juin.
o        Les élèves dont les voyages ne débutent que le 12 avril ne sont pas concernés par les activités du lundi après-midi. Ils sont libérés à 12h00 et doivent attendre leurs cars de fin d’après-midi !!
·          Voyage en Italie :
o         Voyage à Florence pour 35 élèves du 12 au 16 avril.
o         Coût : 240€ par élève.
·          Hommage à Lyse Peyré (professeur de lettres-éducation musicale, décédée en 2008) :
La famille a été contactée et se dit favorable à cet hommage.

Lycée Charles Gide

·          Réponse Audience :
Le courrier reçu le 30 mars par Monsieur le Proviseur est en PJ.
Au travers des lignes, il est constaté que la situation sera épurée au mois de juin, lors du rééquilibrage mais, d’ores et déjà et si les effectifs s’avéraient exacts,
o        6h00 ont déjà été données par rapport à la dotation initiale ;
o        Les classes dont l’effectif dépasserait les 32 élèves abonderaient la DHG à hauteur de 18h00 ;
o        L’effectif de 1ère STG qui dépasserait 35 élèves actuellement prévus par le rectorat, abonderait la DHG à hauteur de 18h00 ;
o        3h00 d’UNSS attachées à la création d’un poste d’EPS ont été oubliées ;
o        3h00 d’Enseignement d’Exploration en 2nde (LV3, Latin) manquent ;
o        Des informations complémentaires sont demandées en ce qui concerne les groupes de Langues Vivantes en Terminale conformément aux textes réglementaires (BO n°18 du 05 mai 2005). Ceci pourrait conduire à l’attribution de moyens supplémentaires.

Somme toute, si les 6h00 et les deux fois 3h00 sont immédiatement acquises, il est fort à parier que les 36h00 et des heures de LV, pour tout ou partie, seront attribuées en juin.
Soyez assurés que la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès sera particulièrement attentive aux engagements rectoraux !
Face aux difficultés qu’elle rencontre en ce moment, occasionnées par les fermetures en Élémentaire, l’Administration semble se donner du temps pour régler les questions du Secondaire !!
Chacun est à même aujourd’hui de saisir le véritable objectif de la réforme du Lycée : réaliser des économies budgétaires au détriment de la formation de nos enfants !!

·          Classement National :
o        Le taux de réussite au baccalauréat n’est pas le seul indicateur de résultat des lycées ;
o        Les taux d’accès au baccalauréat et la proportion de bacheliers parmi les sortants permettent d’apprécier le caractère plus ou moins sélectif des établissements et le parcours scolaire des élèves depuis leur entrée au lycée jusqu’au baccalauréat ;
o        Les taux de réussite et d’accès de chaque lycée doivent être comparés à des taux « attendus » qui tiennent compte des caractéristiques socio-démographiques et scolaires des élèves qui le fréquentent. Ceci permet de dégager la « valeur ajoutée » du lycée et d’offrir une approche relative de son efficacité,
À partir de ces indicateurs communiqués par le Ministère de l’Éducation Nationale, le Lycée Charles Gide d’Uzès est classé 1er du Gard, 4ème de l’Académie de Montpellier et 210ème sur l’ensemble du territoire !!

Base Élèves et LPC

La FCPE des écoles maternelles et primaire d’Uzès a distribué à chaque famille dans chaque école, des documents concernant Base Élèves et ce, afin que les droits vis à vis de la loi informatique et liberté soient respectés, au moins en laissant le choix aux parents en toute connaissance de cause.

La Ligue des Droits de l’Homme a elle aussi pris position depuis longtemps sur ce sujet et condamne l’utilisation des renseignements collectés auprès des familles à des fins informatiques, avec les dérives que l’on connait quant à la mutualisation des fichiers informatiques via l’éducation nationale, les mairies, la police,…

Il faut quand même savoir que les parents ne sont pas prévenus que leurs enfants sont rentrés sur Base Elèves, et donc fichés, les renseignements papier, lors de l’inscription en début d’année, servant de base de données sans que les parents en soient informés.

Dans le même contexte et faisant suite à Base Élèves, la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès rappelle qu’elle a interpellé les Chefs d’Établissement des deux Collèges au sujet de l’application informatique LPC (Livret Personnel de Compétences). Elle n’a pas obtenu de réponse satisfaisante à ce jour !

Pour continuer à être informé, vous pouvez visiter le site clair et précis, régulièrement mis à jour, du Collectif National de Résistance à Base Élèves (http://retraitbaseeleves.wordpress.com).

Bulletin Officiel

BO n°13 du 31 mars 2011 :
·            Calendrier des épreuves écrites du Diplôme National du Brevet : (lire)
·            Modification des Spécialités en CAP et BEP : (lire)
·            Baccalauréat série S : Épreuve de Physique-Chimie et de Sciences de la Vie et de la Terre : évaluation des capacités expérimentales – session 2011 (lire)

Conseil Local

Le Conseil Local FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès se réunira le mercredi 06 avril à 20h30 à la MJC Place de Verdun 30700 – Uzès.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES