Lettre ouverte aux parents d’élève du lycée Charles Gide (Uzès)

Vous avez inscrit ou vous allez inscrire votre enfant dans notre établissement.

Parce que les conditions de son accueil nous tiennent à cœur autant qu’à vous, nous souhaitons vous faire part de nos inquiétudes.

A la rentrée 2011, nous attendons une centaine  d’élèves supplémentaires.

Et pourtant…

Le Rectorat ne nous a toujours pas alloué les moyens nécessaires pour les accueillir tous en toute sécurité.

Actuellement l’établissement a prévu un effectif maximum de 32 élèves par classe selon les normes de sécurité en vigueur pour nos locaux. Or le risque persiste, si le Rectorat ne crée pas toutes les divisions dont nous avons besoin, de dépasser cette limite, ce qui entraînerait le refus d’inscrire certains élèves.

Nous aurons  l’an prochain 7 préfabriqués : 4 seront installés dans une nouvelle cour isolée, qui devra être surveillée.

Paradoxalement, les personnels  de la vie scolaire seront moins nombreux.

Le lycée comptera :

-      Deux surveillants maximum par jour

-      Une  seule CPE titulaire (la seconde étant en congé  maternité) et donc certains jours, aucun  CPE présent dans l’établissement

 

Le Rectorat n’a prévu aucun recrutement complémentaire de surveillants et n’envisage aucun remplacement de CPE.

 

Quant aux personnels de secrétariat et d’entretien, ils sont  à effectif réduit depuis des années alors que leur charge de travail est croissante.

Davantage d’élèves, des locaux plus dispersés et moins de personnel : pouvons-nous considérer que les conditions d’accueil et d’encadrement  seront acceptables ?

Le projet d’extension des lycées sur le site de l’ancienne gendarmerie s’enlise dans des querelles qui nuisent à l’intérêt des élèves, le seul pourtant qui devrait compter.

Les élèves  inscrits au lycée Gide appartiennent à  un  vaste secteur (Aramon, Saint-Chaptes, Lussan). Combien de temps les familles de ce bassin de vie devront-elles encore attendre la réalisation d’équipements nécessaires aux  futurs bacheliers ?

Nous espérons vivement que l’augmentation de nos effectifs sera prise en compte par les différents services concernés au niveau de l’Etat comme des collectivités territoriales.

Si ce n’était pas le cas, nous entendons bien réagir à cette situation dès la rentrée.

Nous comptons sur votre soutien dans les actions  que nous pourrions entreprendre pour permettre à nos élèves, vos enfants, de bénéficier d’un service d’éducation de qualité.

 Les représentants des personnels : enseignants, vie scolaire, administratif et agents techniques



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES