Sarkozy : Je ne fermerai plus de classes… en 2012

Sarkozy : Je ne fermerai plus de classes... en 2012 dans Actualités sarko10

Article Le café Pédagogique

 

Le 21 juin, en visite dans une école à La Canourgue (Lozère), le président de la République a pris l’engagement de ne pas fermer de classes de l’enseignement primaire en 2012. Une annonce qui suscite de nouvelles inquiétudes ou l’incrédulité.

 

« A la rentrée 2012 nous ne procéderons hors démographie à aucune fermeture de classe de l’école primaire, c’est-à-dire que le nombre de fermetures de classes n’excédera pas le nombre d’ouvertures liées aux évolutions démographiques », a déclaré Nicolas Sarkozy le 21 juin. Il a ajouté que « le un sur deux (la suppression d’un poste pour deux départs en retraite) continuera, mais nous sanctuariserons l’école primaire pour qu’à la rentrée 2012, le nombre de fermetures de classes n’excède pas le nombre d’ouvertures ».

 

Une annonce qui suscite incrédulité ou inquiétude. Les syndicats s’interrogent sur la faisabilité d’un maintien du nombre de classes au primaire sans revenir sur les suppressions de postes. Rappelons que le gouvernement a prévu 16 000 suppressions de postes pour la rentrée 2012. « Comment va-t-il être possible de tenir cet engagement », interroge Sébastien Sihr pour le Snuipp. Le syndicat demande « une hausse immédiate et significative du nombre de places au concours ». Pour Christian Chevalier, du Se-Unsa, N Sarkozy « effectue un tour de passe-passe tactique à double détente. Dans un premier temps, il calme les réactions virulentes des élus de terrain à la veille d’élections sénatoriales disputées. Dans un second temps, il dégage le paysage électoral de toutes contestations intempestives lors des opérations de carte scolaire, en février 2012, à un jet de pierre de la présidentielle. Il s’agit là d’une classique opération politicienne de déminage électoral. D’éducation, d‘amélioration du système éducatif, de prise en charge de la difficulté scolaire, il n’est évidemment pas question. Alors que l’Ecole de la République mérite toutes les attentions, le Président poursuit son œuvre d’affaiblissement ».

 

C’est l’incrédulité qui l’emporte pour les parents de la FCPE. « Que vaut cette annonce pour septembre 2012 alors que personne aujourd’hui ne sait quelle sera la majorité parlementaire ? C’est pour septembre 2011 que les parents et les élus sont inquiets et se mobilisent sur le terrain ! » L’association invite à signer sa pétition contre les fermetures de classes… en 2011. Pour la Fcpe, » il ne faut pas remettre à l’année suivante ce que l’on peut faire cette année »…

Communiqué Fcpe

Communiqué Se Unsa

Communiqué Snuipp



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°40

n° 40.10.11
du 18/06/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Commission d’Appel

Rappel du Flash Info n°37
Les décisions d’orientation arrêtées par les chefs d’établissements en fin de 6ème, de 4ème, de 3ème et de 2nde sont susceptibles d’appel, dans un délai de trois jours ouvrables à compter de la réception de la notification de ces décisions par la famille ou l’élève majeur.

L’appel ne peut porter que sur les décisions non conformes aux demandes de la famille.

Les avis du conseil de classe, relatifs aux spécialités professionnelles et aux enseignements optionnels, ne font pas l’objet d’un appel.
Le redoublement est un droit des familles à tous les niveaux. Il n’est donc pas l’objet d’une demande d’appel.

Les parents de l’élève ou l’élève majeur qui le souhaitent et qui en ont fait la demande écrite auprès du président de la commission d’appel dont les coordonnées sont fournies par le Chef d’Établissement, peuvent être entendus par celle-ci.

appel

Dates et lieu des commissions d’appel :

- Fin de 6ème – mardi 21 juin 2011 à partir de 8h 15, Collège Via Domitia à Manduel

- Fin de 4ème – mardi 21 juin 2011 à partir de 8h 15, Collège Diderot à Nîmes

- Fin de 3ème – jeudi 23 juin 2011 à partir de 8h 15, Collège Bigot à Nîmes

- Fin de 2nde – jeudi 23 juin 2011 à partir de 8h 15, Collège Mont Duplan à Nîmes

Malgré l’insistance de la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès, les trois jours ouvrables laissés à la disposition des parents avant les commissions d’appel n’ont pas toujours été respectés.
Au Collège Lou Redounet, c’est le cas pour les 6e2 ; 6e3 ; 6e4 ; 6e5 ; 6e6 ; 4e1 ; 4e3 ; 4e4 ; 4e5 ; 4e6.
D’après le Conseil Départemental de la FCPE, interrogé à ce sujet, cela constituerait un vice de procédure qui induirait automatiquement un avis favorable. Les parents dans ce cas et qui auraient recours à la commission d’appel, doivent en faire état.

Collège Lou Redounet

La FCPE a été destinataire du planning de la semaine du 20 au 24 juin.
·         Outre les différentes manifestations, elle constate que dans ce collège, la classe est terminée deux semaines avant la sortie !
·         Alors que le Brevet se déroule les 28 et 29 juin, les élèves de 3ème doivent rendre les manuels scolaires le 20 juin !
·         L’aide apportée aux élèves dans les révisions qui se faisaient depuis des années au collège, n’a pas été organisée par la direction de l’établissement qui se dit débordée !

Tout ceci n’est pas très sérieux !!

Lycée Charles Gide

·         Inscription en Seconde :
du 29 juin au 01 juillet en salles B19 et B21.
·         Réunion Profs-FCPE :
Nous avons eu le regret de constater qu’aucun professeur n’est venu confronter nos approches respectives au sujet de la répartition des moyens alloués au Lycée, lors du Conseil Local du 15 juin.
Monsieur le Proviseur ayant déclaré à la FCPE que la répartition présentée au Conseil d’Administration résultait d’une concertation avec l’équipe enseignante, fort est de constater que toutes les ambigüités ne sont pas levées. Ainsi, la FCPE ne peut accepter notamment :
o         que 16 heures soient ponctionnées sur les classes de Seconde pour être affectées à d’autres classes, à d’autres niveaux.
o         qu’en fonction de la Langue Vivante, les conditions d’enseignement ne soient pas les mêmes quant aux dédoublements pour des effectifs sensiblement équivalents.
·         Projet « ancienne gendarmerie » :
À ce jour, la FCPE n’a toujours pas été reçue par Monsieur Verdier, Conseiller Régional et n’a pas été informée de la réunion prévue le 24 juin après-midi.
En tant qu’utilisateurs et contribuables nous trouvons que le procédé n’est pas acceptable !

Bulletin Officiel

BO n°24 du 16 juin 2011
·         Aide aux élèves et aux familles : Fournitures scolaires (lire)

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES