Motion 2 présentée au conseil d’administration, du 28 juin 2011, du lycée Charles Gide : Présentée par le SNES (FSU)

Après répartition de la Dotation Horaire Globalisée, en fonction des services des enseignants, le TRM actuel fait apparaître, dans certaines disciplines, qu’il reste des heures non assurées par des heures poste qui devront donc être assurées en heures supplémentaires.

Le Rectorat tente d’imposer ces heures en plus de l’horaire légal, c’est-à-dire 18h plus une heure supplémentaire  pour les certifiés, et 15h plus 1h supplémentaire pour les agrégés (heures de première chaire et de décharge incluses).

 Nous rappelons que les enseignants sont en droit de refuser ces heures supplémentaires et il est du devoir des représentants de l’Etat de veiller au respect des lois en vigueur.

Dans l’intérêt de tous, nous demandons que l’équipe de direction du lycée Charles Gide réclame au Rectorat des postes provisoires (BMP) dans les disciplines concernées, ceci afin d’assurer, dès la rentrée, un Service Public d’Education tourné uniquement vers l’intérêt des élèves et non pas régi par le seul objectif de supprimer des postes dans l’Education Nationale.

Motion adoptée par le CA :

Pour : 12 votes

Abstention : 1

Contre : 1              



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES