FCPE de l’Uzège : Flash Info n°4

n° 04.11.12
du 10/09/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Couacs

·         Collège Lou Redounet :
Les horaires de rentrée de certains niveaux ont été différents selon les supports d’information.
·          Collège JL Tintignant :
La classe de 6ème sans notes n’est pas créée en cette rentrée mais fait l’objet d’une réflexion des personnels.
·          Lycée Charles Gide :
o         Le volume global des Assistants d’Éducation de l’établissement et sa répartition ne correspondrait pas à celui de l’Inspection Académique.
o         Deux enseignants n’ont pas encore été nommés.

Pourtant, la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès n’a fait que relayer les informations annoncées par les différentes administrations des établissements !

Collège JL Trintignant

Lundi 05 septembre à 15h30, le Président du Conseil Général
·          a confirmé la livraison de la Halle de Sport de Mayac pour 2014.
·         a annoncé qu’un appel d’offre a été lancé pour l’installation de panneaux solaires, compte tenu des charges générales qui grèvent considérablement le budget de l’établissement.
·         a annoncé la création d’une cuisine intramuros d’ici deux ans. La FCPE se félicite de cette décision en rappelant qu’avec les personnels, elle s’était opposée, voilà presque dix ans, à l’organisation de la restauration scolaire à partir d’une cuisine centrale prônée par le Maire d’Uzès, alors Conseiller Général du Canton.

Lycée Charles Gide

·          Assistants d’Éducation :
Profitant de l’audience à l’Inspection d’Académique du vendredi 09 septembre, la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès a demandé aux membres de la délégation du Conseil Départemental FCPE de soulever à nouveau la question des AED du Lycée.
·         Enseignants non nommés :
C’est lors de la rencontre parents d’élèves de seconde-professeurs du 08 septembre que la FCPE a été informée par Madame la Proviseure-Adjointe que deux enseignants n’étaient toujours pas nommés (un professeur d’Anglais sur un bloc horaire de 9h et un professeur d’Éco-gestion option communication et gestion des ressources humaines pour 13h30.
Elle a donc écrit le 09 septembre au matin au Recteur d’Académie (courrier en PJ).
En fin d’après-midi, le Secrétaire Général d’Académie lui répondait qu’ « un point est fait ce jour avec le Chef d’Établissement ». Les professeurs devraient donc être devant les élèves dès lundi…
·          Audience auprès du Conseiller Régional :
Pour la énième fois, le 06 septembre, une demande d’audience a été adressée à Monsieur Verdier, Conseiller Régional et membre du Conseil d’Administration du Lycée. La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès souhaite aborder les points suivants :
o         Point d’étape de l’extension des deux lycées sur le terrain de l’ancienne gendarmerie ;
o         La carte scolaire du Lycée Gide qui ne peut plus voir ses effectifs gonflés indéfiniment ;
o         La création de poste(s) supplémentaire(s) d’agent compte tenu de l’augmentation significative du nombre d’élèves demi-pensionnaires et des surfaces des bâtiments.

Système éducatif

Bulletin Officiel n° 31 du 08 septembre 2011
·         Classe de Première des séries générales : modification du programme d’histoire-géographie (lire).
·         Échanges franco-allemand : programme « Brigitte Sauzay » 2011-12 (lire)
·         Échanges franco-allemand : programme « Voltaire » 2012 (lire)

La journée du Sport Scolaire :
Promouvoir les activités des associations et des fédérations sportives scolaires auprès des élèves, des équipes éducatives, des parents d’élèves et du monde sportif local : telles sont les ambitions de la journée nationale du sport scolaire, organisée mercredi 21 septembre dans la France entière autour du thème « les valeurs éducatives du sport scolaire, un atout pour réussir ».

Livret Personnel de Compétences et « Savoir Nager » :
Que l’élève ait ou non suivi un cycle de natation au collège, avant ou pendant la classe de 3ème, la compétence 7 peut être validée même si l’enseignant d’EPS n’a pas validé l’item « savoir nager ».
L’élève et sa famille peuvent ainsi penser que le savoir-nager est acquis, et prendre des risques pouvant conduire à des accidents graves, voire irréparables ! Tel est le souci de la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès que la réponse ministérielle ci-dessous ne saurait lever.
La circulaire 2010-087 du 18 juin 2010 précise que « la validation des compétences relève d’une décision des équipes pédagogiques qui se fondent sur l’évaluation des items pour valider chaque compétence. Elles peuvent toutefois choisir d’apprécier une compétence de manière globale même si quelques items qui la composent n’ont pas été évalués positivement. »

Recrutement d’enseignants précaires :
Ce n’est même plus à Pôle Emploi que les établissements cherchent leurs enseignants mais carrément sur le site « Le bon coin » (exemple : prof d’Anglais – prof de Mathématiques). Dramatique !

Luc Chatel révolutionnaire (?) :
Lors de la conférence de presse sur la rentrée scolaire 2011 du 01 septembre, le Ministre a déclaré que « la troisième révolution de l’Education nationale est en marche. Après celle de l’école gratuite, laïque et obligatoire et celle de « l’école pour tous », il s’agit désormais de personnaliser davantage l’école afin de donner à chaque élève le moyen de réussir, quel que soit le niveau d’études. »
Le 07 septembre, lors de l’inauguration de la filière STI2D à Louis Le Grand, le Ministre a déclaré « Le jour où une filière technologique ouvrira dans un grand lycée parisien ce sera une révolution ». Le mot plaît décidément bien à Luc Chatel…!

FCPE Nationale

Communiqué du 05 septembre

Le ministre de l’Education nationale assure que « tout va bien » en cette rentrée 2011.
Mais qu’entend-il par là ? Tient-il uniquement compte du fait que 95% des classes ont bien un enseignant devant elles ce lundi 5 septembre ?

Au prix de la dégradation des conditions de scolarisation des élèves.
Au prix de l’éviction du système des enfants et des jeunes hors scolarité obligatoire : le taux de scolarisation en maternelle est en baisse et, cette année encore, de très nombreux jeunes sont sans affectation à ce jour.
Au prix de l’absence de viviers de remplaçants dans de nombreuses disciplines et même en primaire, puisque de nombreux remplaçants sont nommés dans une classe à l’année pour « boucher les trous ».
Au prix du renoncement à la lutte contre l’échec scolaire, les dispositifs d’aide aux élèves en difficulté, les dédoublements de classes, étant les premières variables d’ajustement.
Au prix du renoncement à la politique de l’éducation prioritaire et au principe de « donner plus à ceux qui ont moins », les établissements en difficulté se voyant retirer des moyens alors que les établissements favorisés en gagnent.
Au prix de la hausse des effectifs par classe, rendant toujours plus difficile le travail et les conditions de vie des élèves et des enseignants.

Et que fait-il des 600 000 enfants qui représentent les 5% restant ?
Et les 14 000 nouvelles suppressions de postes dans l’Education nationale déjà annoncées pour 2012 par le gouvernement viendront encore noircir le tableau et aggraver la situation.

Non, monsieur le ministre, ne dites pas aux dizaines de milliers d’enfants qui n’iront pas en maternelle et à leurs parents que « tout va bien ».
Ne dites pas aux élèves entrant en 1ère technologique et aux redoublants de terminale qui sont sans affectation que la rentrée est « techniquement réussie ».
Ne dites pas aux élèves qui ne peuvent pas choisir une option « faute de place » – comprenez « faute de prof »- que la rentrée est réussie, ni aux élèves de la voie professionnelle qui ont été orientés dans une filière qu’ils n’ont pas choisie, là encore « faute de place », que tout se passe bien.
En collège, rien n’a été prévu pour faire face en 6ème à l’afflux des 35 000 élèves supplémentaires nés en 2000, hormis… des centaines de suppressions de postes !
En lycée, les « ajustements de la rentrée » ne conduisent qu’à l’orientation par défaut. Ce sont les élèves qui paient le prix des conséquences de votre politique de réduction des moyens.

C’est pourquoi la FCPE appelle à continuer de signer sa pétition « De l’ambition pour l’Ecole publique ! », à s’adresser aux députés, sénateurs et candidats aux sénatoriales, pour rétablir les postes nécessaires à la réussite de la rentrée et de l’année scolaire, à créer partout des comités de Salut public pour la défense de l’Ecole de la République.

C’est pourquoi elle s’associe à la mobilisation intersyndicale du 27 septembre dans l’Education nationale et invite ceux qui le peuvent à se joindre aux manifestations organisées ce jour-là.

Si vous ne souhaitez plus recevoir les Flashs Info, informez la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès par un simple courriel sur la boîte électronique fcpe30700@gmail.com en indiquant votre Nom et l’établissement de votre enfant. Vous serez immédiatement retiré de la liste de diffusion.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES