Black Out Rue de Grenelle

Article du café pédagogique

Black Out Rue de Grenelle dans Actualités 25chatel1La censure exercée par le cabinet de Luc Chatel sur les publications statistiques et les études ministérielles contredit le modèle de gouvernance de l’Ecole.

 

« Comme tous les travaux ne collent pas au plan communication, les informations fournies au grand public sur l’école se réduisent comme peau de chagrin« , écrit Maryline Baumard dans Le Monde du 12 décembre. Dans un article relevé, elle signale les données « peu fiables » lâchées par le ministère alors que nombre d’études restent bloquées. M. Baumard cite en exemple les Notes d’information du ministère : 61 sorties en 2001 contre 37 en 2008 et 19 cette année. Les 40 qui manquent, sans aucun doute, contrarient la politique ministérielle.

 

Justement le Café s’était penché de son côté sur les rapports de l’Inspection générale (IGEN) : une vingtaine par an jusqu’en 2006 (23 en 2006, 19 en 2005), 16 en 2007, 4 en 2009, 3 en 2010 et 1 seul en 2011 (et encore nous avions pu en critiquer la méthodologie). Là encore tout donne à penser que les études non publiées, par exemple celle qui a été réalisée sur l’enseignement primaire, contrarient à un titre ou un autre les orientations décidées par le ministre.  

 

Rappelons aussi qu’en septembre, le Haut Conseil de l’Education a dénoncé les évaluations « trompeuses » réalisées par le ministère. Evaluations critiquées à son tour par Nathalie Mons dans une tribune d’Educpro. « Les évaluations standardisées du primaire – dont il faut rappeler qu’elles n’ont pas été conçues initialement par la direction du ministère compétente dans ce domaine – sont entachées de multiples biais, qui handicapent en particulier leur comparabilité dans le temps », écrivait-elle. « Par exemple, il faut savoir que, pour l’évaluation de CE1, une partie significative des questions de 2011 était identique à celles de 2010. C’est comme si vous aviez deux années de suite le même sujet au bac. »

 

Une faiblesse pour qui ? Cette situation tout à fait nouvelle révèle la double faiblesse de la direction Chatel. La première c’est la minceur des arguments qui fondent sa politique. Le ministre ne peut pas s’appuyer sur grand chose pour la soutenir. Têtus, les faits viennent sans cesse la contrarier. Porteur du projet libéral de pilotage du système éducatif par les résultats, au terme d’un invraisemblable compromis étatique, il se retrouve dans un pilotage strictement administratif qui contredit le projet global de gouvernance. L’absence de données est-elle aussi une résistance administrative au projet libéral ?

Article de M Baumard

Article de N Mons

Le HCE dénonce des évaluations trompeuses

 



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°18

n° 18.11.12
du 12/12/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège Lou Redounet

Le Conseil d’Administration a eu lieu le 06 décembre.
Le compte rendu sera publié dans le prochain Flash Info.

SICTOMU

Une nouvelle fois, dans les deux Collèges, le Chapitre Restauration des budgets prévisionnels fait apparaître en dépenses, la redevance spéciale des établissements publics qui n’a aucun lien avec la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères.
Bien que les Chefs d’Établissement aient été informés du courrier de la FCPE envoyé au Président du SICTOMU et de sa réponse en date du 30 décembre 2010, ce transfert de charges perdure.
La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès ne peux accepter cette situation et envisage de vous solliciter pour refuser collectivement ce qui devrait être prélevé sur le Chapitre Charges générales. En effet, cela revient à faire payer deux fois les taxes du SICTOMU par les parents des ½pensionnaires, sachant que le Chapitre Restauration est entièrement financé par les familles à l’exception des commensaux.

Lycée Charles Gide

·          Abords du Lycée :
Conformément aux prescriptions du Préfet sollicité par la FCPE et l’APDESU, la création d’une zone protégée au droit des places de stationnement par la pose de barrières et le strict respect du plan Vigipirate aux abords d’un établissement scolaire semblent se mettre en place.
Néanmoins, les injonctions du Préfet pourraient compromettre l’aménagement proposé à la municipalité par le Conseil de la Vie Lycéenne en février 2011. À suivre avec la plus grande vigilance…
·          Restauration :
La Responsable des Cuisines de l’Uzège avait prévu de rencontrer élèves, personnel du self et administration du Lycée le vendredi 16 décembre à 11h00 et proposait de recevoir la FCPE plus tard… c’est-à-dire en janvier !
Avec l’accord de Monsieur le Proviseur, la FCPE a demandé et obtenu de participer à cette réunion. Elle ne manquera pas de signifier les remontées régulières de parents mécontents des repas servis.

Système éducatif

Bulletin Officiel n° 45 du 08 décembre 2011
·         Orientation et Examens : reconquête du mois de juin (lire).
Quelques points importants :
o        Conseils de Classe de Collège et de 2nde : à partir du 13 juin 2012
Commission d’Appel de Collège et de 2nde : à partir du 22 juin 2012
Notification d’affectation post-3ème : transmise aux familles à l’occasion des épreuves écrites du Diplôme National du Brevet ou au plus tard le 30 juin 2012.
o        Conseils de Classe de 1ère : à partir du 11 juin 2012
o        La période de saisie des vœux pour l’enseignement supérieur via « Admission Post-Bac » courra du 20 janvier au 20 mars 2012.
Conseils de Classe de Terminale : à partir du 06 juin 2012
o        Diplôme National du Brevet : épreuves écrites les 28 et 29 juin 2012 (voir page 2)
o        Baccalauréat général et technologique :
Épreuves écrites du 1er groupe : les 18, 19, 20 et 21 juin 2012 (voir page 4 pour le Bac général ou page 5 pour le Bac technologique)
Épreuves écrites anticipées : Français ou Français et Littérature le 20 juin 2012 – Histoire-Géographie en série S le 19 juin 2012 après-midi – Sciences des séries ES et L le 21 juin 2012 au matin
Épreuves orales : à la discrétion du Recteur
Communication des résultats du 1er groupe : à partir du 06 juillet 2012
Épreuves du 2nd groupe : au plus tard le 11 juillet 2012

Mesures de Responsabilisation :
Le Journal Officiel du 09 décembre publie un exemple type de convention entre un établissement scolaire et une structure d’accueil dans le cadre des nouvelles mesures de responsabilisation prévues par la nouvelle circulaire sur la discipline dans les établissements secondaires (lire).
La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès rappelle qu’elle n’est pas favorable à l’externalisation de cette sanction dont le contrôle est plus qu’aléatoire. Ce qui transparait d’ailleurs dans le texte précité !

Absentéisme, Décrochage :
Le rapport de la « Mission permanente d’évaluation de la politique de prévention de la délinquance » étudie de près le décrochage et l’absentéisme scolaire et se garde de stigmatiser les familles. Rédigé par des Inspecteurs Généraux de différentes administrations (Éducation Nationale, services judiciaires, Affaires Sociales, Administration, Environnement) le rapport établit 25 recommandations.
Concernant l’absentéisme il ne dénonce pas la « démission des familles » qui est à la base de la loi Ciotti qui prive les familles des allocations familiales. Pour les rapporteurs, l’absentéisme a ses sources dans l’ennui à l’école, les mauvais emplois du temps, des orientations mal acceptées, des problèmes sociaux ou familiaux… (lire)



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES