Le CA du lycée Charles Gide d’Uzès vote contre les emplois précaires (CUI)

Voici les résultats du CA extraordinaire de ce lundi 16 janvier avec pour ordre du jour : recrutement de 4 CUI

Vote de la motion  (ci dessous) : Adoptée
Pour : 21
Abstention : 1
MOTION SUR LES CONTRATS CUI présentée par L’ADESU la FCPE et le SNES

Devant les difficultés du Service Vie scolaire, l’Inspecteur d’Académie permet au Proviseur du lycée Gide de recruter 4 CUI. Nous ne pouvons que nous réjouir que soit reconnu par notre administration de tutelle le manque de personnel en Vie scolaire. C’est un constat partagé au sein de l’établissement qui a été porté à la connaissance de l’Inspection Académique.

Pour autant, nous pensons que ces nouveaux contrats ne répondent ni aux attentes des employés ni aux besoins des établissements scolaires. En effet, les CUI proposés actuellement aux chefs d’établissement offrent des conditions extrêmement précaires aux personnes recrutées. Le contrat est limité à une durée de 6 mois, non renouvelable.

Dans la période actuelle, les représentants des parents (APDESU et FCPE) et des enseignants (SNES) au CA s’interrogent sur l’objet réel de cette mesure et sur ce que sera l’encadrement des élèves en septembre 2012.

En conséquence,  ils sollicitent la création de deux postes d’AED à la place des 4 CUI pour doter la Vie scolaire des personnels dont elle a besoin

Vote sur l’autorisation de recrutement de 4 CUI par le chef d’établissement :
Pour : 6
Abstention : 3
Contre : 13

Autorisation rejetée, le chef d’établissement ne peut donc pas recruter des CUI mais seulement demander 2 AED de plus.

Cordialement
Pour le SNES (FSU) du lycée Charles Gide (Uzès 30) : Franck Tichadou



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES