« Toute l’Uzège en parle… »

Dans son dernier numéro (3396) le Républicain relatait sous cette rubrique la réunion publique du 20 octobre où les élus avaient accepté de débattre sur les équipements scolaires en suspens. Sujet principal : la restructuration des deux lycées.

 

Le débat engagé devant le lycée Guynemer doit maintenant s’amplifier. Sans la pression des citoyens, usagers des collèges et des  lycées, les projets d’aménagement risquent de s’enliser dans la durée. C’est ce que nous refusons aujourd’hui.

Depuis le 20 octobre, un collectif s’est constitué, décidé à agir pour   accélérer l’échéancier des études et des travaux et  voir l’internat sortir de terre dans  le 2ème semestre 2013.

 

« Toute l’Uzège le réclame »

Nous nous adressons aux uzégeois qui, par leur soutien, donneront à cette action toute sa portée.  Ils peuvent :

 

Après avoir réussi il y a près de 40 ans à garder notre lycée, nous devons lui permettre de se développer.

 

En menant cette action, nous demandons aussi aux élus de nos collectivités territoriales (communes, département, région) d’affirmer un choix : celui de construire en Uzège une communauté de communes forte, attractive, capable d’offrir à la population des services publics modernes et adaptés aux besoins de la population, et notamment de la jeunesse.

 

Pour le collectif Restructuration des lycées d’Uzès

Emmanuelle Michard, Odile Pernin-Vidal Franck Tichadou

 

 



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES