Histoire d’une Halle de Sport

  • En 2001, le Conseil Général prend en compte les considérations du SNEP (Syndicat National de l’Éducation Physique) et décide qu’une Halle de Sport aux normes SNEP (26.30m sur 48.20m d’aires de jeux) sera construite en même temps que chaque nouveau collège.

Il sera maître d’œuvre et financera la construction à hauteur de 80%, les 20% restants seront à la charge de la commune sous forme d’un prêt sur 10 ans. L’utilisation par les collégiens sera prioritaire. La commune en disposera le reste du temps et devra fournir un gardien.

 

  • 25 avril 2002 : Ces décisions sont entérinées à l’unanimité par la Commission Permanente du CG à laquelle participe M. Chapon, en tant que Conseiller Général.
  • En 2002, la Mairie d’Uzès désire la construction d’un complexe sportif et polyvalent de grande envergure et rester maître d’œuvre. Dans ce cadre, le Conseil Général reviendrait à sa participation antérieure à hauteur de 30%.
  • En février 2002, lors d’un Conseil Municipal, il est fait mention que la construction ne serait opérationnelle que pour la rentrée scolaire 2004.
  • Les décisions traînent en longueur. M. Chapon, alors Président de la Communauté de Communes de l’Uzège fait voter un avenant qui fait prendre en charge le salaire du gardien et le reliquat de 20% par la CCU et renonce à être maître d’œuvre.

 

  • En septembre 2003, le Collège treminé permet la rentrée scolaire.
  • En octobre 2003, lors de l’inauguration, la question est posée de la construction de la Halle de Sport.

Les tergiversations de la Mairie d’Uzès ont conduit le CG à transférer les fonds sur d’autres projets. Le Président du Conseil Général annonce sa programmation pour 2007-2008.

 

  • Compte tenu du transfert de charges de l’État sur les Collectivités Locales, le CG repousse la construction. Lors du CDEN (Conseil Départemental de l’Éducation Nationale) du 08 décembre 2008, il officialise la livraison de la Halle de Sport de Mayac pour 2011.

 

  • 09 juin 2009 : 1ère réunion de concertation portant notamment sur le lieu précis d’implantation.
  • 31 août 2009 : 1ère lettre de relance du CG auprès de la Mairie d’Uzès qui n’a fourni aucune réponse.
  • ? décembre 2009 : 2ème réunion de concertation au Collège JL Trintignant où la Mairie est absente.
  • 19 janvier 2010 : 2ème lettre de relance du CG auprès de la Mairie d’Uzès qui n’a toujours pas fourni de réponse.
  • 24 février 2010 : réunion à la Mairie à l’initiative de Commune ; elle est reportée unilatéralement au 03 mars.
  • 03 mars 2010 : réunion en Mairie entre le CG et la Commune. Les autres interlocuteurs (Conseiller Général, Communauté de Communes de l’Uzège) n’ont pas été conviés. Le lieu d’implantation n’est toujours pas défini. La Mairie d’Uzès veut faire prendre en charge les VRD par la CCU. Sans représentant, il est difficile de statuer. Le CG rappelle que l’assise foncière viabilisée est cédée gratuitement par la commune conformément au vote de la Commission Permanente du 25 avril 2002. La Mairie s’engage à fournir une évaluation du coût des VRD dans les 15 jours.
  • 30 mars 2010 : réunion en Mairie entre le CG, la Commune, le Conseiller Général, la CCU. La Commune n’est pas en mesure de fournir une estimation du coût des VRD. M. Chapon fulmine après le personnel technique. Aucune décision n’est prise et il n’y a pas de perspective de nouvelle date de réunion annoncée.
  • 11 mai 2010 : JL Chapon reçoit une délégation du Collège JL Trintignant. Il campe sur ses positions en voulant faire prendre en charge les VRD par un tiers (CG, CCU ?) alors qu’il en aura besoin pour la dernière tranche de la ZAC Mayac. Il propose l’augmentation de l’emprise au sol si le CG lui demande.
  • 01 juin 2010 : la délégation du Collège JL Trintignant est reçue par la CCU : La CCU respectera les engagements (gardien, 20%) pris par la précédente mandature mais ne voit pas comment elle pourrait financer la viabilisation d’un terrain en « ZAC », appartenant à la commune d’Uzès.
  • 28 juin 2010 : réunion CG/SNES-SNEP : situation encore bloquée avec la Mairie d’Uzès qui n’a toujours pas fourni précisément l’assise foncière viabilisée, toutes les autres constructions programmées en matière d’EPS sont réalisées dans des délais quasi respectés.
  •  ? juin 2010 : article dans Midi Libre dans lequel le Maire d’Uzès affirme avoir cédé au CG un terrain viabilisé.
  • Été 2010 : échange de courriers entre le CG et le Maire d’Uzès : le CG a appris par le Midi Libre que vous fournissiez un terrain viabilisé – le terrain a toujours été viabilisé. Or, les VRD seraient au mieux à quelques 200m du terrain le plus proche. Et la Mairie d’Uzès n’a toujours pas fourni précisément au Conseil Général, l’assise foncière viabilisée qu’elle octroie pour la construction de cette Halle de Sport, alors que c’est elle qui délivrera le permis de construire !
  • 13 septembre 2010 : la FCPE a contacté le Directeur des Bâtiments du Conseil Général. Malgré un nouvel échange de courriers entre le CG et la Mairie d’Uzès pendant l’été, la situation n’a pas évoluée. La FCPE décide de lancer une pétition à l’adresse du Maire d’Uzès (près de 1000 signatures)
  • 14 octobre 2010 : réunion M.Valy / Principale JLT, prof EPS, parents PEEP et FCPE : M.Valy a proposé une réunion tripartite composée du Maire d’Uzès, de l         a Présidente de la CCU et de lui-même, représentant le Conseil Général du Gard.
  • 18 novembre 2010 : réunion tripartite qui débouche enfin sur :
    • La Commune d’Uzès viabilisera le terrain (voie d’accès et réseaux) ;
    • La Communauté de Communes complètera les places de parking ;
    • La livraison est prévue pour 2014, compte tenu des délais du concours d’architectes et des appels d’offre.
  • 05 septembre 2011 : le Président du Conseil Général en visite à JLT, a confirmé la livraison de la Halle de Sport pour 2014.
  • 01 avril 2011 : Le Conseil Municipal a enfin voté, dans le chapitre concernant la modification du Plan Local d’Urbanisme, la construction d’une Halle de Sport et d’un terrain de Futsal sur la ZAC de Mayac. Toutefois, si le Commissaire-Enquêteur a émis un avis favorable, il pose une réserve paysagère concernant l’aire de Futsal.
  • 23 janvier 2012 : le Vice-Président du Conseil Général en charge des Collèges annonce que le projet de construction de la Halle de Sport de Mayac est bloqué, le règlement de la ZAC Mayac n’a toujours pas été défini par la municipalité.
  • 19 mars 2012 : au CA de JLT, l’Adjointe en charge des Affaires Scolaires annonce que la concrétisation de la Halle de sport est liée au règlement de la ZAC Mayac qui sera lui même présenté au Scot fin 2012 pour avis, puis au Préfet pour acceptation. Deux réunions publiques concernant la modification du PLU sont prévues : l’une en juin ; la date de l’autre n’est pas encore communiquée.
  • Printemps 2012 : Dans le bulletin municipal de printemps 2012, le Maire, en page 11, renvoie une nouvelle fois le retard de la construction de la Halle de Sport sur le Conseil Général.
  • 21 juin 2012 : en marge d’une réunion sur les cuisines autonomes, à l’adresse de la FCPE, le Vice-Président du Conseil Général en charge des Bâtiments a exprimé son inquiétude concernant la construction de la Halle de Sport de Mayac. Pour lui, le budget ne pourra pas être reporté une nième fois.
  • 03 octobre 2012 : dans le Républicain d’Uzès, le Maire déclare au sujet du PLU qui est toujours en révision : « on avance… ».
  • À suivre…

 



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES