La mairie d’Uzès organise une réunion publique sur l’extension du secteur sauvegardé jeudi 6 décembre à 18h30.

Dans une interview au Midi Libre, le 19/11/2012, l’adjoint à l’urbanisme Claude Joly s’est déjà exprimé sur l’incidence du PLU sur le projet de l’ancienne gendarmerie.

« ML: Le PLU est-il responsable du blocage de l’aménagement de l’ancienne gendarmerie ?
CJ- Les règles fixées par le PLU sont dans ce cas précises. Elles fixent la hauteur, le QOS et l’emprise au sol.. L’avant projet présenté par la Région n’était pas conforme et a été rejeté. En outre, il s’inscrit dans le périmètre de 500 m de protection des monuments historiques dont il ne tenait pas compte. »

La réunion peut être l’occasion de demander à la mairie d’Uzès de  dire clairement sa volonté de faire aboutir le projet dans les meilleurs délais.

Ce qui signifie

-qu’elle  cherche à  trouver  avec la région  un compromis entre les exigences du secteur sauvegardé et le programme de construction nécessaire à l’extension et la mise eaux normes des 2 établissements (sur le site ancienne gendarmerie, il faudrait réaliser au moins : internat + infirmerie, restauration, salle polyvalente).

- qu’elle accepte de céder à la région le bâtiment de l’internat actuel, comme elle s’y était engagée dans le passé.



recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES