Le collectif relance la Région

Monsieur le Président de Région
Monsieur le Vice-Président délégué à l’Education et aux lycées
Monsieur le Conseiller Régional, membre du CA du Lycée Gide et du LMA Guynemer

Monsieur le Directeur du pôle Education
Monsieur le Directeur adjoint du pôle Education

En réponse à nos inquiétudes légitimes concernant la restructuration des lycées d’Uzès, vous avez répondu à la FSU, dans un courrier daté du 19 octobre 2012 (ci-joint), que le dossier suivait son cours.

Un collectif de citoyens a aujourd’hui pris le relais de la FSU et vous demande audience (voir lettre jointe) afin de vous expliquer sa démarche mais aussi d’être informé de l’avancée du dossier. A ce jour le collectif n’a reçu aucune réponse or, il organise le 12 décembre une réunion publique sur ce thème et souhaiterait faire taire toute interprétation qui résulterait d’une fin de non-recevoir.

Dans l’attente d’une réponse favorable et rapide à leur demande, les membres du Collectif vous prie de croire Messieurs, en l’expression de leur plus profond attachement au service public d’éducation.

Pour le collectif pour la restructuration des lycées d’Uzès
Franck Tichadou

fichier pdf courrier_PCR_Uzes

fichier doc Président Région restruct lycées



Le collectif demande au Maire d’Uzès l’autorisation de maintenir sa Banderole

Monsieur le Maire

 

C’est en « solliciteuse »  que je m’adresse à vous aujourd’hui : nous nous connaissons depuis longtemps  et nous avons été le plus souvent en opposition et voilà qu’aujourd’hui, en toute sérénité, je voudrais vous parler des Lycées d’Uzès.  C’est, vous le devinez sûrement, à propos de la banderole accrochée aux volets de mon appartement, Place aux Herbes : vous en demandez l’enlèvement à cause des réglements liés au Secteur Sauvegardé . Je comprends votre préoccupation, mais si je m’engageais à ce qu’elle ne soit présente que les jours de marché, auriez-vous l’indulgence de la tolérer ?

 

Le sort et l’avenir des Lycées d’Uzès vous intéressent encore plus que moi puisque vous êtes en charge de cette ville et  que je n’ai moi-même plus aucun mandat ?

Je tiens à vous préciser que ma démarche est totalement personnelle, si je fais partie du Collectif de Défense et de Soutien, c’est en mon nom que je vous sollicite.

Cette bataille que nous menons pour que la Région intervienne enfin sur les bâtiments concernés est aussi la vôtre : elle n’a rien de politique au sens partisan du terme. Elle est totalement citoyenne, c’est le sort de tous et toutes les élèves qui est en cause, ce n’est pas une lutte contre la mairie, ni contre vous-même . Mais cela doit être un enjeu commun pour la population de l’Uzége et pour les uzétiens dont vous êtes le représentant.

 

Je compte sur votre compréhension et je vous en remercie d’avance.

Pour le collectif : Nicole Bouyala

 



Le Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège dans le Flash info FCPE n°13

Point hebdomadaire du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège :
· Les courriers adressés au Président de Région et au Maire d’Uzès sont sans réponse à ce jour.
· La banderole « URGENCE SCOLAIRE A UZES : DES LYCEES RENOVES – UNE HALLE DE SPORT A MAYAC » a été déployée sur la Place aux Herbes le 29 novembre. Le 30 novembre, le propriétaire de l’appartement a reçu l’injonction du service de l’urbanisme de la ville de la retirer immédiatement !
· Les élèves du Lycée Gide préparent d’autres banderoles.
· Une réunion publique concernant le PLU aura lieu le 06 décembre en Mairie à laquelle participeront des membres du Collectif.
· La pétition papier et en ligne a recueilli à ce jour plus de 1000 signatures.

u La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès vous invite –si ce n’est déjà fait- à signer et à faire signer la pétition afin de donner du poids à la délégation au Conseil Régional.
Voir et Signer la pétition



Actions en cours et à venir du collectif pour la restructuration des lycées d’Uzès

- La banderole : posée jeudi dernier (le 29/12 voir ci-dessous), elle a provoqué des réactions immédiates  de la part de la mairie d’Uzès, avec menace d’une amende si elle n’était pas déposée. Une négociation a permis de la maintenir en place au delà du marché de samedi.

Actions en cours et à venir du collectif pour la restructuration des lycées d'Uzès dans Actualités banderole-collectif-225x300
Le message de la banderole étant neutre et ne contenant aucune attaque, nous ne comprenons pas les raisons de cette demande.
Nous tentons d’obtenir le maintien de la banderole sur la place aux herbes, le temps que la région apporte une réponse à notre demande d’audience.
- Si nous n’obtenions pas l’accord de la mairie, il faudrait prévoir des sites d’accueil pour notre banderole, quitte à la déplacer tous les 2 ou 3 jours.
Qui pourrait proposer un morceau de façade, un balcon…bien placés à Uzès? La demande peut être étendue en  dehors du  collectif.

- Réunion publique du 12 décembre :
Ordre du jour :
- constitution d’un bureau
- bilan actions + prévision actions futures avec calendrier
- formuler une déclaration de nos objectifs à diffuser à la presse et peut-être sous forme de tract.



12

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES