Article du Midi Libre lycée des métiers d’art.

Lycée des métiers d’art Guynemer: la semaine des mathématiques a été lancée par le recteur

lycée recteur.jpg
De gauche à droite, M.Chapon, Mme Troussier, MM.Verdier, Philip, Bouad.

Vendredi 15 mars,  Christian Philip, recteur de l’académie de Montpellier, accompagné par M. Gutierez, directeur des services académiques du Gard, étaient accueillis par Christine Troussier, proviseure du lycée des métiers d’art Guynemer, où il devait lancer l’opération  »Semaine des mathématiques » qui se tient du 18 au 23 mars. Il s’agit pour les professeurs impliqués dans cette démarche, Mmes Anglade, Tabarot et Naïmi, de proposer une image actuelle, vivante et attractive des mathématiques, d’insister sur l’importance des mathématiques dans la formation des citoyens et dans leur vie quotidienne (nombres, formes, mesures, sciences du numérique), de présenter la diversité des métiers dans lesquels les mathématiques jouent un rôle important ou essentiel ainsi que la richesse des liens existant entre les mathématiques et les autres disciplines (physique, chimie, sciences de la vie, environnement, informatique, sciences économiques et sociales, géographie, etc.) ;de mettre en lumière l’importance des mathématiques dans l’histoire des civilisations (occidentale, arabe, indienne, chinoise) et leur lien avec l’art.
La place que tiennent les mathématiques dans la vie de l’établissement était illustrée par l’inauguration des aménagements en mobilier (bancs  et tables en pierre, en fer et en bois, velum). confectionné sur place, de la cour du lycée. Rémy, vice président du conseil de vie des lycéens, qui a monté le projet afin de montrer le savoir faire des divers ateliers, explique la démarche qui montre que les mathématiques sont bien présentes;«Nous avons réalisé une étude préalable; Il a fallu  définir les normes ergonomiques. Les élèves ont été invités à proposer des projets. Certains ont été retenus et réalisés. »
Ce fut l’occasion pour Fabrice Verdier, représentant le président du Conseil régional , avec à ses côtés Denis Bouad, vice président du Conseil général, et Jean-Luc Chapon, maire d’Uzès,  de parler de cet internat dont ont besoin les deux lycées Guynemer et Gide:« Ce lycée forme des artistes qui savent travailler le fer, le bois et la pierre. Nous allons lui donner les moyens dont il a besoin d’aller de l’avant. Un concours d’architecte va être lancé en fin d’année afin d’aménager l’ancienne gendarmerie toute proche. »



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES