Dans le midi libre du 25 mars

A propos du centre aqualudique supprimé

La décision du conseil communautaire du 18 janvier de ne pas donner suite au projet de construction d’un centre aqualudique, a été commenté de diverses façons, notamment lors de la séance par le conseiller communautaire Jean-Luc Gibert qui a fait référence au centre aquatique de Clermont-l’Hérault, pour soutenir le projet uzégeois.
Or, le site de la communauté de communes du  Clermontois dont le budget est  cinq fois supérieur à celui du Pays d’Uzès fait état d’une augmentation budgétaire de 13,81% depuis la construction du centre aquatique qui a coûté près de 10 millions d’euros, d’un endettement en augmentation d’un million d’euros et d’une implication dans les dépenses réalisées (investissement et fonctionnement) de 9,50% pour les équipements aquatiques.
Certes, comme le faisait remarquer M. Roche, maire de Montaren : « Un équipement public est rarement rentable de but en blanc. »  Certes, comme le rappelait M.Rieu, maire de Vallabrix, l’apprentissage de la natation dans les écoles est souhaité, voire obligatoire. Mais alors, pourquoi ne pas envisager simplement la construction d’une piscine scolaire couverte, comme le souhaite Mme Vezon, maire de Saint-Hippolyte-de-Montaigu.



Laisser un commentaire

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES