FCPE de l’Uzège : Flash Info n°4

n° 04.11.12
du 10/09/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Couacs

·         Collège Lou Redounet :
Les horaires de rentrée de certains niveaux ont été différents selon les supports d’information.
·          Collège JL Tintignant :
La classe de 6ème sans notes n’est pas créée en cette rentrée mais fait l’objet d’une réflexion des personnels.
·          Lycée Charles Gide :
o         Le volume global des Assistants d’Éducation de l’établissement et sa répartition ne correspondrait pas à celui de l’Inspection Académique.
o         Deux enseignants n’ont pas encore été nommés.

Pourtant, la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès n’a fait que relayer les informations annoncées par les différentes administrations des établissements !

Collège JL Trintignant

Lundi 05 septembre à 15h30, le Président du Conseil Général
·          a confirmé la livraison de la Halle de Sport de Mayac pour 2014.
·         a annoncé qu’un appel d’offre a été lancé pour l’installation de panneaux solaires, compte tenu des charges générales qui grèvent considérablement le budget de l’établissement.
·         a annoncé la création d’une cuisine intramuros d’ici deux ans. La FCPE se félicite de cette décision en rappelant qu’avec les personnels, elle s’était opposée, voilà presque dix ans, à l’organisation de la restauration scolaire à partir d’une cuisine centrale prônée par le Maire d’Uzès, alors Conseiller Général du Canton.

Lycée Charles Gide

·          Assistants d’Éducation :
Profitant de l’audience à l’Inspection d’Académique du vendredi 09 septembre, la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès a demandé aux membres de la délégation du Conseil Départemental FCPE de soulever à nouveau la question des AED du Lycée.
·         Enseignants non nommés :
C’est lors de la rencontre parents d’élèves de seconde-professeurs du 08 septembre que la FCPE a été informée par Madame la Proviseure-Adjointe que deux enseignants n’étaient toujours pas nommés (un professeur d’Anglais sur un bloc horaire de 9h et un professeur d’Éco-gestion option communication et gestion des ressources humaines pour 13h30.
Elle a donc écrit le 09 septembre au matin au Recteur d’Académie (courrier en PJ).
En fin d’après-midi, le Secrétaire Général d’Académie lui répondait qu’ « un point est fait ce jour avec le Chef d’Établissement ». Les professeurs devraient donc être devant les élèves dès lundi…
·          Audience auprès du Conseiller Régional :
Pour la énième fois, le 06 septembre, une demande d’audience a été adressée à Monsieur Verdier, Conseiller Régional et membre du Conseil d’Administration du Lycée. La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès souhaite aborder les points suivants :
o         Point d’étape de l’extension des deux lycées sur le terrain de l’ancienne gendarmerie ;
o         La carte scolaire du Lycée Gide qui ne peut plus voir ses effectifs gonflés indéfiniment ;
o         La création de poste(s) supplémentaire(s) d’agent compte tenu de l’augmentation significative du nombre d’élèves demi-pensionnaires et des surfaces des bâtiments.

Système éducatif

Bulletin Officiel n° 31 du 08 septembre 2011
·         Classe de Première des séries générales : modification du programme d’histoire-géographie (lire).
·         Échanges franco-allemand : programme « Brigitte Sauzay » 2011-12 (lire)
·         Échanges franco-allemand : programme « Voltaire » 2012 (lire)

La journée du Sport Scolaire :
Promouvoir les activités des associations et des fédérations sportives scolaires auprès des élèves, des équipes éducatives, des parents d’élèves et du monde sportif local : telles sont les ambitions de la journée nationale du sport scolaire, organisée mercredi 21 septembre dans la France entière autour du thème « les valeurs éducatives du sport scolaire, un atout pour réussir ».

Livret Personnel de Compétences et « Savoir Nager » :
Que l’élève ait ou non suivi un cycle de natation au collège, avant ou pendant la classe de 3ème, la compétence 7 peut être validée même si l’enseignant d’EPS n’a pas validé l’item « savoir nager ».
L’élève et sa famille peuvent ainsi penser que le savoir-nager est acquis, et prendre des risques pouvant conduire à des accidents graves, voire irréparables ! Tel est le souci de la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès que la réponse ministérielle ci-dessous ne saurait lever.
La circulaire 2010-087 du 18 juin 2010 précise que « la validation des compétences relève d’une décision des équipes pédagogiques qui se fondent sur l’évaluation des items pour valider chaque compétence. Elles peuvent toutefois choisir d’apprécier une compétence de manière globale même si quelques items qui la composent n’ont pas été évalués positivement. »

Recrutement d’enseignants précaires :
Ce n’est même plus à Pôle Emploi que les établissements cherchent leurs enseignants mais carrément sur le site « Le bon coin » (exemple : prof d’Anglais – prof de Mathématiques). Dramatique !

Luc Chatel révolutionnaire (?) :
Lors de la conférence de presse sur la rentrée scolaire 2011 du 01 septembre, le Ministre a déclaré que « la troisième révolution de l’Education nationale est en marche. Après celle de l’école gratuite, laïque et obligatoire et celle de « l’école pour tous », il s’agit désormais de personnaliser davantage l’école afin de donner à chaque élève le moyen de réussir, quel que soit le niveau d’études. »
Le 07 septembre, lors de l’inauguration de la filière STI2D à Louis Le Grand, le Ministre a déclaré « Le jour où une filière technologique ouvrira dans un grand lycée parisien ce sera une révolution ». Le mot plaît décidément bien à Luc Chatel…!

FCPE Nationale

Communiqué du 05 septembre

Le ministre de l’Education nationale assure que « tout va bien » en cette rentrée 2011.
Mais qu’entend-il par là ? Tient-il uniquement compte du fait que 95% des classes ont bien un enseignant devant elles ce lundi 5 septembre ?

Au prix de la dégradation des conditions de scolarisation des élèves.
Au prix de l’éviction du système des enfants et des jeunes hors scolarité obligatoire : le taux de scolarisation en maternelle est en baisse et, cette année encore, de très nombreux jeunes sont sans affectation à ce jour.
Au prix de l’absence de viviers de remplaçants dans de nombreuses disciplines et même en primaire, puisque de nombreux remplaçants sont nommés dans une classe à l’année pour « boucher les trous ».
Au prix du renoncement à la lutte contre l’échec scolaire, les dispositifs d’aide aux élèves en difficulté, les dédoublements de classes, étant les premières variables d’ajustement.
Au prix du renoncement à la politique de l’éducation prioritaire et au principe de « donner plus à ceux qui ont moins », les établissements en difficulté se voyant retirer des moyens alors que les établissements favorisés en gagnent.
Au prix de la hausse des effectifs par classe, rendant toujours plus difficile le travail et les conditions de vie des élèves et des enseignants.

Et que fait-il des 600 000 enfants qui représentent les 5% restant ?
Et les 14 000 nouvelles suppressions de postes dans l’Education nationale déjà annoncées pour 2012 par le gouvernement viendront encore noircir le tableau et aggraver la situation.

Non, monsieur le ministre, ne dites pas aux dizaines de milliers d’enfants qui n’iront pas en maternelle et à leurs parents que « tout va bien ».
Ne dites pas aux élèves entrant en 1ère technologique et aux redoublants de terminale qui sont sans affectation que la rentrée est « techniquement réussie ».
Ne dites pas aux élèves qui ne peuvent pas choisir une option « faute de place » – comprenez « faute de prof »- que la rentrée est réussie, ni aux élèves de la voie professionnelle qui ont été orientés dans une filière qu’ils n’ont pas choisie, là encore « faute de place », que tout se passe bien.
En collège, rien n’a été prévu pour faire face en 6ème à l’afflux des 35 000 élèves supplémentaires nés en 2000, hormis… des centaines de suppressions de postes !
En lycée, les « ajustements de la rentrée » ne conduisent qu’à l’orientation par défaut. Ce sont les élèves qui paient le prix des conséquences de votre politique de réduction des moyens.

C’est pourquoi la FCPE appelle à continuer de signer sa pétition « De l’ambition pour l’Ecole publique ! », à s’adresser aux députés, sénateurs et candidats aux sénatoriales, pour rétablir les postes nécessaires à la réussite de la rentrée et de l’année scolaire, à créer partout des comités de Salut public pour la défense de l’Ecole de la République.

C’est pourquoi elle s’associe à la mobilisation intersyndicale du 27 septembre dans l’Education nationale et invite ceux qui le peuvent à se joindre aux manifestations organisées ce jour-là.

Si vous ne souhaitez plus recevoir les Flashs Info, informez la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès par un simple courriel sur la boîte électronique fcpe30700@gmail.com en indiquant votre Nom et l’établissement de votre enfant. Vous serez immédiatement retiré de la liste de diffusion.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



Rentrée : Pour les parents de la FCPE,  » ce qui est le plus irritant c’est l’immobilisme »

Article du café pédagogique

Rentrée : Pour les parents de la FCPE, A la tête de la première association de parents d’élèves, la FCPE, Jean-Jacques Hazan donne sa vision de la rentrée. CE qui irrite la FCPE ce n’est pas tant les points le splus négatifs du bilan de l’action ministérielle. C’est l’inaction sur deux dossiers qui tiennent à coeur l’association de parents : les remplacements et les rythmes scolaires.

 

 

Luc Chatel a présenté son action au ministère comme une véritable révolution, celle de la personnalisation à  l’école. Partagez vous le bilan et l’objectif ?

 

 La FCPE veut une école de la réussite de tous. Pour se faire il faut une pédagogie beaucoup plus individualisée, centrée sur chaque élève et qui prenne en compte ses besoins. Cependant nous pensons que cette réussite démarre en classe et non dans des pseudo solutions de soutien individuel. C’est pourquoi si l’objectif annoncé peut attirer il faut le décrypter et bien savoir ce qu’il recouvre : une attention individuelle dans le cadre de la classe ou un renvoi à  un suivi individuel en dehors. Pour nous il faut que les élèves travaillent en classe et non se bornent à  écouter un cours et rentrent chez eux bourrés de devoir pour travailler chez eux. Rendre les élèves acteurs voire auteurs de leurs savoirs sera toujours beaucoup plus efficace que s’ils ne sont qu’auditeurs.

Lisez la suite de l’entretien avec JJ Hazan



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°3

n° 03.11.12 du 07/09/11

SPÉCIAL ADHÉSION

Collèges et Lycées d’Uzèsfcpe30700@gmail.com
Au constat des résultats des actions entreprises par la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès, adhérer à la FCPE c’est :
·          se donner les moyens d’agir collectivement pour l’ensemble des élèves au sein d’une structure reconnue et écoutée ;
·          avoir les moyens de se former et de s’informer sur le système éducatif ;
·          échanger avec les autres parents lors des réunions mensuelles du Conseil Local ;
·          être mieux informé de ce qui se passe dans l’établissement de son enfant ;
·          en cas de besoin, être soutenu, accompagné dans ses démarches avec l’administration de l’Éducation Nationale à tous ses niveaux…

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
REJOIGNEZ la fcpe

La FCPE est totalement indépendante, elle n’est soumise aux dictats d’aucun parti politique ni d’aucun syndicat. Ses adhérents ne doivent répondre qu’à une seule exigence : celle de partager les valeurs qu’elle porte pour l’École qu’elle défend : laïcité, gratuité et équité de traitement de tous les enfants.
Mais, pour que l’École réponde aux besoins des élèves, c’est faire de la politique, alors oui, ses militants font de la politique ! Au sens noble du terme, c’est-à-dire qu’ils s’impliquent dans la vie de la Cité.

Si la FCPE a lié un partenariat avec la MAE, l’adhésion à la FCPE n’implique pas l’obligation de souscrire à l’assurance scolaire.

Par ailleurs, il est à noter que 66% du montant de l’adhésion à la FCPE sont déductibles des impôts, réduisant son coût réel à 6.25€.

« La Revue des Parents », comprise dans l’adhésion de base, est un excellent moyen de s’informer sur tous les sujets liés à l’éducation, sur des sujets de société et les problématiques liées à la famille.

Cotisation et Bulletin d’adhésion en pièce jointe sont à adresser à :
FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès
34, Le Clos du Château
30700-BLAUZAC

FCPE de l'Uzège : Flash Info n°3 dans Associations de Parents pdf FCPE adhésion



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°2

n° 02.11.12
du 04/09/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège JL Trintignant

·          Structure annoncée : (415) élèves
o         les classes de 6ème ont un effectif moyen de 28.0 élèves
o         les classes de 5ème ont un effectif moyen de 24.2 élèves
o         les classes de 4ème ont un effectif moyen de 28.0 élèves
o         les classes de 3ème ont un effectif moyen de 25.0 élèves et de 15 en DP6

·         Spécificités :
o         une classe de 6ème sans notes est créée ;
o         les classes de 5ème terminent à 15h30 le lundi pour permettre aux élèves volontaires, dans le cadre de l’Accompagnement Personnalisé, de participer à l’option Basket ;
o         toutes les classes de 4ème bénéficient 1h00 par semestre de Découverte des Métiers.
o         tous les élèves volontaires de 3ème pourront suivre 3h00 hebdomadaires de Découverte des Métiers dans le cadre de la DP3.

·          Enseignants :
Tous les postes ont été pourvus.

·          Halle de Sport :
Lundi 05 septembre à 15h30, le Président du Conseil Général doit présenter l’état d’avancement du dossier de la construction de la Halle de Sport. Rappelons que la FCPE a participé activement aux actions qui ont permis de lever les blocages, du Maire d’Uzès notamment.

Collège Lou Redounet

·          Structure annoncée : (716) élèves
o         les classes de 6ème ont un effectif moyen de 29.5 élèves
o         les classes de 5ème ont un effectif moyen de 28.2 élèves
o         les classes de 4ème ont un effectif moyen de 28.0 élèves
o         les classes de 3ème ont un effectif moyen de 28.5 élèves

·         Itinéraires De Découverte :
Compte tenu de la baisse des moyens alloués à l’établissement, les IDD ont été supprimés mais un effort particulier est envisagé dans le cadre des Parcours de Découverte des Métiers et des Formations (PDMF) dès la classe de 5ème (lire le texte de référence).

·          Enseignants :
Tous les postes ont été pourvus.

Lycée Charles Gide

·          Structure annoncée :
o         11 classes de 2nde entre 30 et 32 élèves
o         2 classes de 1ère L (32 ; 15 élèves)
o         2 classes de 1ère ES (30 ; 29 élèves)
o         4 classes de 1ère S (32 ; 32 ; 30 ; 30 élèves)
o         2 classes de 1ère STG (30 ; 30 élèves)
o         2 classes de T L (30 ; 18 élèves)
o         2 classes de T ES (30 ; 30 élèves)
o         4 classes de T S (32 ; 32 ; 32 ; 15 élèves)
o         2 classes de T STG (24 ; 9 élèves)

·         Vie Scolaire :
Lors de la rencontre du 31 août avec Monsieur le Proviseur, la FCPE a été avertie de la situation dramatique de l’encadrement des élèves par le Service de Vie Scolaire. Pourtant, elle avait déjà évoqué cette question lors de l’audience du 25 mars au Rectorat et réitéré son inquiétude dans le courrier adressé le 01 juillet au Directeur de la Prospective des Moyens et des Enseignements en ces termes : « Vous comprendrez aussi que nous vous demandons de bien vouloir vous pencher sur le service de vie scolaire de l’établissement.
L’augmentation significative des effectifs et des demi-pensionnaires, l’implantation de nouvelles structures mobiles dans des lieux « aveugles » nécessitent le renforcement de l’équipe de vie scolaire. »
Elle a donc écrit immédiatement à la Chef du Service Commun des Personnels Enseignants pour obtenir le rétablissement d’un service complet de Conseillère d’Éducation (CPE) et au Chef du Service du Pilotage, des Moyens et des Structures pour obtenir au moins un Assistant d’Éducation (AED) supplémentaire, dans la mesure où il n’y a que 2 postes d’AED pour près de 900 élèves !
Il semblerait que la situation de la CPE ait évolué dans le bon sens ; reste la question des AED. À suivre…

·         Résultats des interventions de la FCPE :
Pour préparer l’année scolaire 2011-2012, avec les personnels et l’administration de l’établissement, la FCPE a œuvré seule parmi les associations de parents d’élèves pour obtenir des conditions acceptables d’enseignement :
o         Les moyens affectés au Lycée ont été abondés de 100h par rapport à la prévision initiale. C’est avec une réelle satisfaction qu’elle a accueillie cette nouvelle ;
o         Pour des questions de sécurité, l’effectif maximal de 32 élèves par classe a enfin été reconnu par le Rectorat ;
o         Les 2 classes de 1ère ES et 1ère STG ont été crées au constat des effectifs ;
o         Les recalés du bac S ont pu être réinscrits au Lycée et une Terminale S a été crée pour les accueillir.
La FCPE se félicite de ces résultats et tient à remercier tous les parents qui ont soutenu les actions qu’elle proposait dans l’intérêt des élèves

·         Internat :
Suite à la Commission Hygiène et Sécurité à laquelle la FCPE participe activement et ce, malgré les engagements de la commune pour entreprendre les travaux de maintenance de l’internat dont elle est propriétaire et la rétention des loyers par le Conseil d’ Administration, rien n’a été réalisé en cette rentrée à part le remplacement d’un ballon d’eau chaude.
Les conditions d’hébergement des internes ne sont pas acceptables en l’état. Aussi, la FCPE se propose de prendre contact avec les familles concernées pour intervenir une nouvelle fois auprès de la Mairie d’Uzès.

·          Enseignants :
Tous les postes ont été pourvus.

LMA Guynemer

·          Structure annoncée : 305 élèves
De nouvelles affectations ont eu lieu le 1er septembre et de nouvelles inscriptions sont attendues à la mi-septembre lors de la dernière vague d’Admission Post-Troisième.

·         Internat :
En attendant la construction du nouvel internat sur le terrain de l’ancienne gendarmerie (?), l’établissement ne peut satisfaire les demandes d’hébergement des terminales garçons !

·          Enseignants :
Tous les postes ont été pourvus.

Système éducatif

Les enseignants stagiaires insatisfaits de leur formation :
Selon une enquête Ipsos réalisée par le Ministère de l’Éducation Nationale et publiée le 29 août, les enseignants, CPE et documentalistes stagiaires sont mécontents de leur formation.
Si 92% d’entre eux sont satisfaits de leur nouveau métier, vantant « le goût d’enseigner » et le contact avec les élèves, 69% sont insatisfaits de leur formation et 67% jugent les journées d’accueil inutiles.  Justement cette année, dans l’Académie de Montpellier,  c’est la seule formation qu’ils recevront avant d’entrer en classe !
Pour rappel, les enseignants stagiaires affectés sur les établissements secondaires d’Uzès pour l’année scolaire 2011-12 sont :
·          Collège Lou Redounet : Lettres Modernes, Technologie
·          Collège JL Trintignant : Éducation Physique et Sportive
·          LMA Georges Guynemer : CPE, Éducation Physique et Sportive
·          Lycée Charles Gide : Espagnol, Mathématiques, Physique-Chimie

Identité sexuelle au programme de la classe de 1ère :
Quatre-vingt députés UMP ont demandé mardi 30 août au Ministre de l’Éducation Nationale, le retrait de manuels scolaires de SVT de classe de première qui expliquent « l’identité sexuelle » des individus autant par le contexte socio-culturel que par leur sexe biologique. Ces parlementaires reprennent l’argumentation de l’église catholique qui juge que cette théorie n’est pas scientifique. En juin dernier, la direction de l’enseignement catholique, par son secrétaire général adjoint, a annoncé son intention « d’alerter les professeurs sur le choix des manuels, de leur faire parvenir une liste d’ouvrages théoriques qui leur permette de s’informer sur le sujet » !!
La FCPE ne saurait accepter la tentative de censure idéologique orchestrée par des députés contre certains manuels scolaires de sciences et vie de la terre. Elle est au contraire une fervente défenseuse de l’éducation à la sexualité et de la lutte contre les discriminations. Évoquer la notion de genre à l’École n’est pas le fruit d’une idéologie ou de théories fumeuses et l’une des missions de l’école est bien d’expliquer que le genre est une construction sociale.

La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès souhaite une bonne rentrée scolaire 2011 à tous les élèves… et à leurs parents !

Si vous ne souhaitez plus recevoir les Flashs Info, informez la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès par un simple courriel sur la boîte électronique fcpe30700@gmail.com en indiquant votre Nom et l’établissement de votre enfant. Vous serez immédiatement retiré de la liste de diffusion.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°1

n° 01.11.12
du 29/08/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Organisation de la Rentrée

·         Collège JL Trintignant :
o         Lundi 05 septembre : de 08h00 à 12h00, rentrée des élèves de 6ème et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux. À 13h30, cours pour les élèves de 6ème.
À 8h30, rencontre avec les Parents des élèves de 6ème.
o         Mardi 06 septembre : de 08h00 à 10h00, rentrée des élèves de 5ème de 4ème et de 3ème et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux.
o         Mardi 06 septembre : à 10h00, rentrée des élèves de 6ème et reprise des cours pour tous les niveaux.
·         Collège Lou Redounet :
o        Lundi 05 septembre : de 09h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30, rentrée des élèves de 6ème et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux. ½ pension de 12h00 à 13h30. Les élèves sont libérés le mardi toute la journée.
À 17h30, rencontre Parents-Professeurs des élèves de 6ème.
o        Mardi 06 septembre : de 09h00 à 12h00, rentrée des élèves de 5ème et de 4ème et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux. ½ pension de 12h00 à 13h30. Les élèves de 5ème et de 4ème sont libérés l’après-midi.
De 13h30 à 16h30, rentrée des élèves de 3ème et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux.
o        Mercredi 07 septembre : reprise des cours pour tous les niveaux selon l’emploi du temps.
·         Lycée Charles Gide :
o        Jeudi 01 septembre : de 09h00 à 12h00, accueil et installation de tous les internes par les CPE, l’infirmière et les services de l’Intendance.
o        Lundi 05 septembre : de 09h00 à 12h00, rentrée des élèves de 2nde et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux. ½ pension de 12h00 à 13h00. Les élèves sont libérés l’après-midi et le mardi toute la journée.
o        Mardi 06 septembre : de 09h00 à 11h30, rentrée des élèves de 1ère et Terminale et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux. ½ pension de 11h30 à 13h00. À 13h30, reprise des cours selon l’emploi du temps. Ouverture de l’internat en soirée pour tous les niveaux.
o        Mercredi 07 septembre : reprise des cours pour tous les niveaux selon l’emploi du temps.
o        Jeudi 08 septembre à 17h45 : rencontre Parents-Professeurs des élèves de 2nde.
o        Lundi 12 septembre : début des Enseignements d’Exploration MPS-Art visuel-Littérature et Société. Les autres (Latin-Grec-Italien LV3-SI) débuteront dès la rentrée.
o        Lundi 19 septembre : début des ateliers d’Accompagnement Personnalisé. L’heure d’AP avec le Professeur Principal prendra effet dès la rentrée.
·         Lycée des Métiers d’Art Georges Guynemer :
o        Lundi 05 septembre : à 09h00, réunion d’accueil et d’information pour les familles des internes.
o        Lundi 05 septembre : à 10h00, installation des internes.
o        Lundi 05 septembre : à 13h30, rentrée de tous les élèves.

Baccalauréat et Post bac

·         Communiqué de Presse de la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès en date du 25 juillet (Midi Libre, La Marseillaise, La Gazette de Nîmes, Le Républicain d’Uzès,…) :

« Souveraineté du Jury »

C’est le paravent derrière lequel s’abrite l’administration de l’Éducation Nationale pour annihiler toute tentative de recours des parents des recalés du bac S.
Pourtant, la Directrice académique du Service des Examens et Concours laisse entendre que des consignes ont été données lors du 1er groupe d’épreuves alors que le Directeur de Cabinet du Rectorat déclarait dans les colonnes du Midi Libre du 6 juillet « … on pourra avoir le bac avec 9, mais pas au milieu de la course. À la fin, à l’issue du rattrapage. » !
C’est bien le Ministre, Luc Chatel, qui porte l’entière responsabilité de cette situation ! En ne prenant pas la bonne décision après les fuites avérées de l’épreuve de mathématiques de la série S, en faisant des annonces hasardeuses sur l’obtention du bac à 9, il a discrédité cet examen, créé la cacophonie rectorale et semé le doute parmi les jurys. Certains ont été cléments, d’autres très sévères. On ne peut être que dubitatif sur le fait que la grande majorité des élèves du Lycée Gide d’Uzès, convoqués au Lycée privé De La Salle d’Alès, soient ressortis de l’épreuve de rattrapage de mathématiques avec la même note qu’à l’écrit, une moyenne à l’examen comprise entre 9 et 10, et pour certains avec un dossier scolaire faisant apparaître des notes bien au-dessus de la moyenne et un avis « Favorable » du Conseil de Classe. Et pourtant recalés !!

Depuis début juillet, la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès n’a eu de cesse d’accompagner et soutenir les familles dans leurs démarches auprès du Rectorat, des médiateurs, du Ministère. Elle ne peut contenir sa colère devant une telle inégalité de traitement des candidats sur l’ensemble du territoire national, des dysfonctionnements de plus en plus nombreux du Service Public d’Éducation, du manque de considération du Ministre à l’égard des élèves et de leurs familles !!

·          Admission Post-Bac :
 » Vous n’avez pas eu de proposition d’admission dans la procédure APB ? Pas de panique, une procédure complémentaire vous permet, jusqu’au 23 septembre, de formuler des vœux dans des établissements où il reste des places », précise l’ONISEP.

Cette procédure s’exerce si les élèves n’ont pas exprimé de vœux avant le 20 mars 2011, si leurs vœux ont été refusés à l’issue de la procédure « normale » APB ou s’ils attendent les réponses à un ou plusieurs vœux.
Dans ce cas ils doivent constituer un dossier électronique sur le site APB (www.admission-postbac.fr) en renseignant le descriptif de leur scolarité, leurs bulletins scolaires de l’année de 1ère et de Tle, les informations concernant le bac ou autre diplôme obtenu le cas échéant. Ce dossier leur permet de postuler à des formations dans la procédure complémentaire (plus d’informations).

·          Luc Chatel annonce une refonte des épreuves du Bac dans un entretien au JDD du 20 août :
Un rapport pour de nouvelles épreuves :
« C’est surtout l’architecture des épreuves qu’il faudra revoir en tenant compte des évolutions technologiques ; par exemple, en rédigeant les sujets de telle sorte qu’ils ne favorisent pas les candidats ayant introduit quantité de formules dans leurs calculatrices ». Dans un entretien accordé au Journal Du Dimanche, Luc Chatel évoque un plan pour « sécuriser » le bac. Il annonce un rapport sur l’évolution du bac pour novembre accompagné d’une « réflexion » avec les organisations syndicales et les parents d’élèves. En même temps, il va également revoir les sanctions frappant les fraudeurs en les rendant plus rapides et en les faisant passer des universitaires aux recteurs.

Nouvelles épreuves ou nouvelles économies ?
Bien que Luc Chatel affirme qu’il est « hors de question de supprimer le bac », il envisage le recours au contrôle continu pour certaines matières.
Si le contrôle en cours de formation (CCF) peut s’accompagner de l’anonymat des candidats ou d’une double évaluation, ce n’est pas le cas du contrôle continu. De nombreux travaux ont montré que cette forme d’évaluation, bien moins onéreuse que l’examen classique, est créatrice d’inégalités. Les élèves auront-ils à payer le fait que la révision générale des politiques publiques (RGPP) a fixé comme objectif des économies sur l’organisation des examens ?

Transport Scolaire

·         l’envoi des cartes scolaires pour les élèves pris en charge par le Conseil Général du Gard et ayant déposé leur dossier avant le 15 juillet 2011, s’effectuera à compter du lundi 22 août 2011.
·         Si le dossier n’a pas été déposé, il est possible de l’obtenir auprès du service des Transports du Conseil Général au 04.66.76.36.60 ou de le télécharger à partir de la page « inscriptions ».
·          Une période de tolérance jusqu’au 15 septembre 2011 est mise en place afin que les élèves n’ayant pas reçu leur carte scolaire soient tout de même acceptés à bord des véhicules.

Système éducatif

Bulletin Officiel n° 29 du 21 juillet 2011
·         Bourses de Collège (lire).
·         Bourses et Aides aux Étudiants (lire)

Bulletin Officiel n° 30 du 25 août 2011
·         Bourses de Lycée (lire)

Bulletin Officiel Spécial n° 6 du 25 août 2011
·         Discipline dans les établissements du second degré (lire)
·         Organisation des procédures disciplinaires dans les collèges et lycées (lire)
·         Le règlement intérieur dans les établissements publics locaux d’enseignement (lire)
La Fédération des Conseils de Parents d’Élèves (FCPE) et l’Union Nationale Lycéenne (UNL) ont décidé de déposer une requête à l’encontre de ce texte auprès du Conseil d’État (lire).

Recrutement des enseignants :
Selon le ministère, 978 postes présentés aux concours du second degré n’ont pas été pourvus aux sessions de 2011. Cela concerne notamment 20% des postes en anglais, plus d’un tiers en mathématiques et éducation musicale et à peu près la moitié en lettres classiques !

Pour la Directrice des Relations Humaines du Ministère, cette situation s’explique par le fait que le ministère a décidé de « maintenir la qualité du concours ». Pour elle, cela ne posera pas de problème car il aurait « surcalibré » le nombre de postes offerts et pourrait faire appel à des contractuels ! Elle compte aussi sur la reconversion des enseignants de STI pour combler le déficit en mathématiques !

Ce qui est certain c’est que cette situation va aggraver les difficultés des établissements pour mettre un nombre suffisant d’enseignants qualifiés devant les élèves.

Est-ce à dire que le recours à Pôle Emploi sera massif ? La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès pensent que nos enfants méritent pour le moins des enseignants formés et compétents !

Dans le même temps, le gouvernement maintient son projet inacceptable de 17000 suppressions de postes d’enseignants au budget 2012 de l’Education Nationale et confirme une réduction injustifiée du volume général des recrutements d’enseignants.

Calendrier scolaire 2011-2012 : voir

Allocation de rentrée scolaire 2011 :
Allouée chaque année aux familles ayant des revenus modestes, l’allocation de rentrée scolaire sera versée automatiquement par la CAF au cours de la deuxième quinzaine d’août.

Conseil Local

Le premier Conseil Local FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès de l’année se réunira le mercredi 31 août à 20h30 à la MJC Place de Verdun 30700 – Uzès. Il traitera essentiellement de la rentrée scolaire suivant les informations obtenues auprès des Chefs d’Établissement.

Si vous ne souhaitez plus recevoir les Flashs Info, informez la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès par un simple courriel sur la boîte électronique fcpe30700@gmail.com

en indiquant votre Nom et l’établissement de votre enfant. Vous serez immédiatement retiré de la liste de diffusion.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°44

n° 44.10.11
du 11/07/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège Lou Redounet

·         Organisation de la Rentrée :
o        Lundi 05 septembre : de 09h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30, rentrée des élèves de 6ème et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux. ½ pension de 12h00 à 13h30. Les élèves sont libérés le mardi toute la journée.
À 17h30, rencontre Parents-Professeurs des élèves de 6ème.
o        Mardi 06 septembre : de 09h00 à 12h00, rentrée des élèves de 5ème et de 4ème et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux. ½ pension de 12h00 à 13h30. Les élèves de 5ème et de 4ème sont libérés l’après-midi.
De 13h30 à 16h30, rentrée des élèves de 3ème et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux.
o        Mercredi 07 septembre : reprise des cours pour tous les niveaux selon l’emploi du temps.
·         Diplôme National du Brevet :
o        Série Collège : 93% de reçus dont 33% avec mention.
o        Série Professionnelle : 96% de reçus dont 28% avec mention.

Lycée Charles Gide

·         Baccalauréat :
o        Série ES : 92.5% de reçus dont 27% avec mention.
o        Série L : 88.6% de reçus dont 33.3% avec mention.
o        Série S : 82.6% de reçus dont 55% avec mention.
o        Série STG : 87.5% de reçus dont 71.4% avec mention.
·         Structure pédagogique :
o        Classes de Seconde : après deux dysfonctionnements du logiciel d’affectation l’effectif réel est ramené à 352 élèves répartis sur 11 classes.
o        Classes de Terminale S : La FCPE a rencontré Monsieur le Proviseur au sujet de la réinscription des élèves ayant échoué au Bac S, le 08 juillet, aussitôt les résultats connus.
Les effectifs prévus à la rentrée 2011 ne laissaient apparaître que deux places vacantes alors qu’il y avait 17 élèves concernés. L’inscription de ces élèves au Lycée Gide dépendait donc de l’ouverture d’une classe de Terminale S supplémentaire.
Aussitôt, Monsieur le Proviseur a demandé l’ouverture de cette classe aux services rectoraux concernés. Pour sa part, la FCPE a écrit à Monsieur CHAMONARD, Directeur de la Prospective, des Moyens et des Enseignements du Rectorat de Montpellier pour appuyer sa demande.
Ce lundi 11 juillet, en fin de matinée, la FCPE a rencontré de nouveau Monsieur le Proviseur. La situation était inchangée.
Elle a proposé aux parents concernés d’écrire individuellement au Rectorat, suivant une lettre type mise à leur disposition.
Plusieurs d’entre eux ont aussitôt envoyé ce courrier. Peu de temps après, le secrétariat du lycée les prévenait de la réaffectation de leur enfant dans l’établissement.
En fin d’après-midi, Monsieur le Proviseur indique à la FCPE que cette classe est ouverte sans moyens supplémentaires à ce jour !!
Est-ce à dire qu’ils seront prélevés sur les horaires des autres classes ?!
Il est à noter qu’il n’y avait pas de problème de réinscription pour les redoublants des autres séries.
o        Classes de Première : Monsieur le Proviseur a reçu à midi le 11 juillet la confirmation de l’ouverture d’une classe de 1ère STG et de 1ère ES conformément aux engagements pris lors de l’audience au Rectorat au cours de laquelle la FCPE a joué un rôle déterminant. Malgré tout, le courriel reçu par Monsieur le Proviseur ne stipule pas clairement le volume d’heures allouées.

La FCPE, entièrement dévouée à la défense exclusive des intérêts des élèves et de leurs familles, comme à son habitude, sera particulièrement attentive pour que tous les élèves quelle que soit leur série et leur niveau de classe aient des horaires d’enseignement auxquels ils ont droit !

La FCPE espère que vous ne lui tiendrez pas rigueur de ce départ en vacances manqué. Elle réitère ses souhaits de bonnes vacances pour vous et vos enfants.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°43

n° 43.10.11
du 02/07/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Lycée Charles Gide

·          courrier à Monsieur CHAMONARD, Directeur de la Prospective, des Moyens et des Enseignements du Rectorat de Montpellier en PJ.
FCPE de l'Uzège : Flash Info n°43 dans Associations de Parents pdf Chamonard

Sa réponse immédiate qui omet cependant d’aborder la question des heures demandées :
« Les deux questions soulevées par votre courrier, vie scolaire et sectorisation relèvent du domaine de compétence de monsieur l’inspecteur d’académie du Gard à qui j’ai transmis votre lettre. »
·         courrier à Monsieur CRESTA, Vice-Président du Conseil Régional en charge de l’Éducation et des Lycées en PJ.

pdf dans Infos lycée Charles Gide Cresta
Pas de réponse à ce jour.
À suivre…

Examens

·         Au Diplôme National du Brevet, deux versions différentes du sujet de Français auraient été distribuées suivant les centres d’examen : même texte, mêmes questions d’analyse, même dictée mais deux sujets de rédaction totalement différents.
Ce dysfonctionnement se double d’une erreur dans le deuxième sujet de rédaction : il est accompagné des consignes rédigées pour le premier !
·          Lors de l’épreuve anticipée de l’oral de Français de 1ère du 30 juin, au centre d’examen du Lycée Gide, les services rectoraux ont omis de convoquer suffisamment d’examinateurs. Les candidats seront reconvoqués ultérieurement !

Après les problèmes du bac, les parents sont en droit de se poser quelques questions sur les dysfonctionnements du Ministère de l’Éducation Nationale et son mépris à l’égard des élèves !

Système éducatif

Bulletin Officiel n° 26 du 30 juin 2011

·         Travaux Personnels Encadrés en classe de première des séries générales : liste des thèmes en vigueur – années scolaires 2011-12 et 2012-13 (lire).
·         Travaux Personnels Encadrés en classe de première des séries générales : mise en œuvre pédagogique à compter de la rentrée 2011 (lire).
·         Élections des représentants de parents d’élèves au conseil des écoles et au conseil d’administration – année scolaire 2011-2012 (lire).
·         Enseignement Intégré en Science et Technologie (EIST) : orientations pour sa mise en œuvre en classe de sixième (lire).

Conseil Supérieur de l’Éducation :
Les membres du Conseil Supérieur de l’Education CFDT, CGT, FCPE, FSU, UNL, UNSA dénoncent le mépris du Ministère de l’Education Nationale pour le travail des organisations représentatives siégeant au CSE. En signe de protestation, ils ont boycotté la séance du 30 juin 2011.

Le fonctionnement du CSE dans son ensemble, l’accumulation de sujets, les procédures de consultations en amont aléatoires, la masse de textes importants et très techniques envoyés à la dernière minute,… constituent les raisons de cette protestation. Ils demandent au Ministre de changer de méthode.

Ainsi, pas moins de 40 points étaient à l’ordre du jour de ce CSE, parmi lesquels les projets de modifications des épreuves du baccalauréat pour la session 2013 (avec de grands changements concernant les langues vivantes des bacs généraux). Y figurent aussi les programmes des bacs technologiques STI2D, STD2A et STL rénovés, ainsi qu’un texte portant sur la « mesure de responsabilisation », sanction disciplinaire qui consiste « à participer en dehors de heures d’enseignement, à des activités de solidarité, culturelles ou de formation à des fins éducatives » pourtant paru au Journal Officiel du 26 juin 2011 !

Le Bureau de la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès vous souhaitent à vous et à vos enfants de bonnes vacances.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°42

n° 42.10.11
du 30/06/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège Lou Redounet

Le Conseil d’Administration a eu lieu le 27 juin. Le quorum a été difficilement atteint. Il a fallu aller chercher des agents de service qui étaient encore au collège. Pas de représentant de l’APDESU, de la mairie, du département !
Quelques points importants en résumé :
·         Bilan de l’année scolaire 2010/11 :
o        Orientation de fin de 3ème :
109 élèves de 3ème sont orientés en 2e générale, soit 67,3 % des élèves
48 optent pour une 2e professionnelle, soit 29,6 %
1 élève part en CAP
7 redoublent, soit 4,3 %
Pour les SEGPA, 15 élèves passent en 1ère année de CAP et 1 élève est déscolarisé.
Aucune orientation n’a fait l’objet d’une demande d’appel de la part des parents.
o        Validation du Socle Commun (Livret Personnel de Compétence) :
46 élèves de 3ème n’ont pas obtenu la validation du LPC. Après enquête rapide du Principal auprès d’autres établissements, il semblerait que le collège Lou Redounet ait été particulièrement sévère. Monsieur le Principal ne compte pas revenir sur ces non-validations. Il fait toute confiance à l’équipe enseignante mais remarque qu’il faudra « repenser le dispositif », l’objectif étant 100 % de validation. Il rappelle que les élèves reçu au DNB auront le LPC automatiquement validé.
La FCPE renouvelle son opposition au LPC tel qu’il est en l’état et propose une motion (voir pièce jointe)
·         Préparation de la rentrée 2011 :
o        Effectifs :
175 élèves en 6ème, soit 29,2 élèves par classe
169 élèves en 5ème, soit 28 élèves par classe
168 élèves en 4ème, soit 28 élèves par classe
160 élèves en 3ème, soit 26,7 élèves par classe
Pour la SEGPA, 16 élèves en 6ème, 12 en 5ème, 14 en 4ème et 15 en 3ème
Total : 729 élèves dont 57 SEGPA, soit 30 élèves de  plus que l’année dernière
Aucune dérogation n’a été acceptée.
o        Postes :
§         Compte tenu de la hausse des effectifs, de la présence d’une SEGPA, il avait été demandé au dernier CA un poste supplémentaire de CPE. Réponse : pas de CPE et suppression d’½ poste de surveillant (AED) !!
Réaction très vive de M. Just, CPE : le collège « ne fait pas de vagues », tout semble très bien aller, il en veut pour preuve le grand nombre d’activités proposées.
La FCPE fait remarquer qu’elle n’a pas été suivie par bon nombre de membres du CA quand il s’est agi de voter « contre » la DGH. Le CPE acquiesce en déclarant : « nous sommes globalement trop gentils ».
§         Il y aura 2 postes berceaux, 1 en Technologie et 1 en lettres Modernes pour la 2ème année consécutive. Aucun enseignant ne s’est porté volontaire pour être tuteur.
Le dispositif de formation sera le suivant : les stagiaires prendront leurs élèves à la rentrée pendant 3 semaines puis partiront en stage jusqu’aux vacances de Toussaint. Pendant cette période, «  il devrait y avoir un remplaçant ». Puis les stagiaires reviendront jusqu’à la fin de l’année scolaire. L’Administration doit leur libérer le jeudi pour « parfaire » leur formation.
La FCPE réitère son opposition à ce simulacre de formation professionnelle qui pénalise élèves et enseignants. Elle propose une motion en ce sens (voir pièce jointe)
o        Dotation horaire supplémentaire:
Monsieur le Principal informe que les 10 heures demandées pour la 3ème en alternance ont été obtenues. Comme il les avait déjà attribuées, il répartit ces 10h00 comme suit : 3h00 pour des groupes de langue (anglais LV1, espagnol LV2), 1h30 pour un projet théâtre en 5ème, 1h30 pour un atelier jardinage (6e/5e, élèves « décrocheurs », perturbateurs) et 4h00 pour l’accompagnement individualisé.
·         Nota Bene :
Sur la liste de matériel pour l’an prochain, il est demandé aux parents de choisir une calculatrice CASIO. Celle offerte par la FCPE après concertation avec l’équipe de mathématiques en est l’équivalent, il est donc inutile de faire un nouvel achat.

Lycée Charles Gide

Le Conseil d’Administration a eu lieu le 28 juin. Il aura duré 5 heures ! la FCPE était la SEULE association de parents d’élèves présente !!
Quelques points importants en résumé :
·         Projets pour l’année scolaire 2011/12 :
o        Atelier Théâtre ouvert à tous les élèves sur toute l’année scolaire.
o        Atelier scientifique ouvert à tous les élèves de 2nde et 1ère S sur toute l’année scolaire. Malgré le départ de Monsieur Dodu, les élèves pourront s’inscrire à la formation au Brevet d’Initiation Aéronautique (BIA),en partenariat avec l’aéroclub de Pont St Esprit qui gère l’aérodrome d’Uzès.
o        Fête de la Science ouverte à tous les élèves les 13 et 14 octobre 2011.
o        Journal du Lycée ouvert à tous les élèves sur toute l’année scolaire.
o        Voyages :
§         Bilbao : du 12 au 16 mars 2012 pour 40 élèves de 2ndePFEG et 1èreSTG.
Participation des familles : 170€
§         Allemagne : du 22 au 27 janvier 2012 pour 17 élèves de 1ère et Term LV1 Allemand.
Participation des familles : 230€
§         Séminaire d’Intégration : fin septembre 2011 pour 90 élèves de 1ère et Term STG.
Participation des familles : 10€
§         Francfort économique : du 02 au 06 avril 2012 pour 38 élèves de Term STG.
Participation des familles : 250€
Tous ces projets budgétisés ont été actés.
Rappel du projet acté au CA du 10 mai :
§         Biennale de Venise : du 17 au 21 octobre 2011 pour 45 élèves de 1ère L et Term L.
Participation des familles : 316€
Il a été porté à la connaissance du Conseil d’Administration d’autres projets de sorties et voyages qui seront présentés au CA de rentrée :
§         Londres : deux séjours
Élèves concernés : TES Anglais langue de complément et 1ère « euro ».
§         ITER-Grasse-Sofia Antipolis : découverte des métiers scientifiques et de l’énergie de demain.
Élèves concernés : TS
§         Exil et Errance – Expulsion des juifs sépharades : avec les partenaires de Tordesillas (Espagne), rencontre à Paris.
Élèves concernés : 1ère L ou ES
§         Le Gamelan : découverte de la culture indonésienne par la musique.
Élèves concernés : 2nde Littérature et Société.
·         Structure pédagogique :
Monsieur le Proviseur décline les effectifs dont il a connaissance par niveau et série, en informant que les élèves du Collège St Firmin d’Uzès ont été une nouvelle fois « oubliés » et que l’Inspection Académique propose d’absorber en faisant passer les redoublants !!
structure

Il explique qu’il n’a toujours pas de retour des services rectoraux, ni pour abonder le lycée des 36h00 promises, ni pour faire face à cette nouvelle augmentation considérable d’élèves. La situation est à ce jour sans réponse !!
La FCPE fait remarquer que les effectifs présentés sont de l’ordre de ceux que Monsieur le Proviseur avait fait remonter en novembre 2010 et que le Rectorat a refusé !
Elle rappelle aussi que par trois fois, elle a demandé audience au Président de Région ou au Conseiller Régional, membre du CA, pour anticiper la rentrée, revoir la carte scolaire, sans aucune réponse des élus !
Les enseignants du SNES ont présenté une motion adoptée dans laquelle il est demandé aux services du Rectorat d’adapter la dotation du lycée aux besoins pédagogiques et conjointement aux services de la région de revoir la carte scolaire.
·         Propositions du Conseil Pédagogique :
Dans ce contexte d’insuffisance de moyens, les propositions concernant l’Accompagnement Personnalisé, les Enseignements d’Exploration, les TPE, deviennent caduques d’autant plus qu’un nombre important de professeurs refuse d’effectuer une quantité exponentielle d’heures supplémentaires en opposition avec la qualité de service qu’ils souhaitent rendre aux élèves !! Ce qui est louable.
La FCPE rappelle qu’elle avait abordé cette question dans sa déclaration lors du CA qui traitait de la Dotation Horaire Globale. Elle réitère le constat que, en conséquence, les élèves de cet établissement ne sont pas traiter de la même façon selon les niveaux et les séries !

·         Organisation de la Rentrée :
o        Jeudi 01 septembre : de 09h00 à 12h00, accueil et installation de tous les internes par les CPE, l’infirmière et les services de l’Intendance.
o        Lundi 05 septembre : de 09h00 à 12h00, rentrée des élèves de 2nde et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux. ½ pension de 12h00 à 13h00. les élèves sont libérés l’après-midi et le mardi toute la journée.
o        Mardi 06 septembre : de 09h00 à 11h30, rentrée des élèves de 1ère et Terminale et prise en charge des classes par les Professeurs Principaux. ½ pension de 11h30 à 13h00. À 13h30, reprise des cours selon l’emploi du temps. Ouverture de l’internat en soirée pour tous les niveaux.
o        Mercredi 07 septembre : reprise des cours pour tous les niveaux selon l’emploi du temps.
o        Jeudi 08 septembre à 17h45 : rencontre Parents-Professeurs des élèves de 2nde.
o        Lundi 12 septembre : début des Enseignements d’Exploration MPS-Art visuel-Littérature et Société. Les autres (Latin-Grec-Italien LV3-SI) débuteront dès la rentrée.
o        Lundi 19 septembre : début des ateliers d’Accompagnement Personnalisé. L’heure d’AP avec le Professeur Principal prendra effet dès la rentrée.
·         Travaux d’aménagement :
o        Monsieur le Proviseur rappelle l’implantation des 7 structures mobiles et l’aménagement d’une pergola permettant aux élèves qui attendent pour la ½pension d’être à l’abri des intempéries.
o        Ancienne Gendarmerie : un compte rendu de la réunion du 24 juin à laquelle s’est « invitée » la FCPE est porté à la connaissance du CA.
En substance, tout le travail antérieur est annulé. Le bâtiment, son jardin, un pigeonnier doivent être entièrement conservés. La salle polyvalente ne peut être construite. Le projet redémarre à zéro !
Malgré tout, il a été prévu que la Mairie doit communiquer à la Région les contraintes communales pour qu’un nouveau projet et un échéancier soient présentés en septembre. À suivre… !?
·         Réponses aux questions diverses déposées par la FCPE :
o        La mairie d’Uzès n’a toujours pas donné de suite aux autres travaux de maintenance de l’internat ni à l’aménagement des abords du Lycée !
o        La confection des classes de 2nde se fera par un mélange des Enseignements d’Exploration, comme la FCPE l’avait réclamé.
o        L’état des prévisions des effectifs de 2nde présenté précédemment prend en compte les redoublants du lycée. Ils se sont d’ailleurs réinscrits. Les parents n’ont pas à être inquiets.
o        Bilan de l’orientation à l’issue de la classe de seconde des 333 élèves du Lycée

orientation

La FCPE déplore une fois de plus, l’absence des représentants des collectivités territoriales, en particulier celui de la Région qui n’aura jamais siéger durant cette année scolaire.

Rencontre Proviseur-FCPE :
Compte tenu de la situation, la FCPE a souhaité avoir des informations complémentaires et a donc sollicité une entrevue avec Monsieur le Proviseur le 30 juin au matin. Il en est ressorti :
·         L’effectif des élèves de 2nde est arrêté à 382, les redoublants ayant été comptabilisés deux fois.
·         Le Rectorat autorise l’ouverture d’une 12ème seconde.
·         Les élèves du Collège St Firmin d’Uzès, en attente, pourront donc être affectés au lycée.
·         Monsieur le Proviseur a demandé au Rectorat 39h00 pour couvrir la création de cette nouvelle classe et a rappelé, suite à l’intervention de la FCPE, les 36h00 promises au constat pour les 1ère STG et 1ère ES supplémentaires.
·         La FCPE a décidé d’écrire aux services rectoraux concernés pour appuyer la demande de Monsieur le Proviseur et réclamer des personnels de vie scolaire supplémentaires pour couvrir l’augmentation des effectifs. Elle interviendra aussi auprès de la Région en ce qui concerne le personnel de service.
·         La révision de la carte scolaire est d’une importance capitale pour éviter l’explosion du lycée à la rentrée 2012. La FCPE œuvrera à nouveau dans ce sens.

Livret Personnel de Compétences

Au vu des 98 items qui composent le LPC, disparates, flous et, pour certains, non pertinents comme objets d’évaluation ou impossibles à renseigner sérieusement, la validation a donné lieu à une véritable « foire aux dérives » de toutes sortes, bien loin de tout intérêt et de toute pertinence pédagogiques, comme le montre le « florilège » réalisé par des syndicats enseignants.

Système éducatif

Au Journal Officiel du 26 juin 2011 a été publié le Décret n°2011-728 relatif à la discipline dans les établissements d’enseignement du second degré (lien vers JO)

On peut se féliciter que l’exclusion temporaire de l’établissement, située en haut de l’échelle des sanctions avant l’exclusion définitive, ne pourra dépasser huit jours, que le texte ne fait plus référence à la notion de ‘’récidive’’ et que les sanctions ne seront inscrites dans le dossier administratif de l’élève qu’une seule année.

Cependant, l’automaticité de l’engagement de procédures disciplinaires dans un certain nombre de cas plus ou moins clairement identifiés, la mesure de responsabilisation, en position 3 sur 6, laissent perplexe. Toutefois en ce qui concerne la mesure de responsabilisation, le Décret stipule clairement que « l’accord de l’élève, et, lorsqu’il est mineur, celui de son représentant légal, est recueilli en cas d’exécution à l’extérieur de l’établissement. Un exemplaire de la convention est remis à l’élève ou à son représentant légal. »

Rappelons que le projet de décret avait été rejeté à la séance du 30 septembre 2010 du Conseil Supérieur de l’Education par 4 votes pour, 16 contre dont la FCPE, 17 abstentions  et 8 refus de votes.

Baccalauréat

Depuis le mercredi 22 juin, la FCPE demande au ministre de rechercher une autre mesure que celle décidée, qui lèse les candidats sans rétablir l’égalité entre eux. Elle demande, avec l’UNL, que le ministre choisisse soit d’attribuer les 4 points de l’exercice à tous les candidats, soit de faire corriger l’épreuve, quitte à donner des consignes pour tenir compte de la fraude.

Le 28 juin, Nicolas Sarkozy a assuré qu’il « soutenait parfaitement » son ministre de l’Education nationale dans sa décision d’annuler l’exercice de probabilité qui a fait l’objet de la fuite sur internet.

Selon le président de l’Association des Professeurs de Mathématiques de l’Enseignement Public, les copies faibles ou moyennes de l’épreuve de maths au bac S « perdent de un à deux points par rapport à l’ancien barème » !

Par ailleurs, il existe des soupçons d’autres erreurs ou fraudes concernant d’autres épreuves du Bac S, rien n’étant pour l’instant confirmé par le ministère : fuites présumées pour les épreuves de physique et d’anglais, pour lesquelles une enquête administrative du ministère est en cours ; éventuelle fuite également en SVT ; problèmes dans la distribution du sujet de SVT et de physique-chimie ; énoncé erronés en mathématiques… Il est aussi question de fuites éventuelles sur l’épreuve d’histoire-géographie en série ES, non confirmée par le ministère.

Affligeant… mais la polémique autour de la fraude ne pourrait-elle pas permettre à Luc Chatel de brandir le projet de réforme du bac qu’il prépare pour 2013 dont le but essentiel est la diminution du coût qu’engendre l’examen sous sa forme actuelle !
D’ailleurs, un projet de décret sera présenté à la séance du 30 juin du Conseil Supérieur de l’Éducation !!

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°41

n° 41.10.11
du 23/06/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège JL Trintignant

Réunion bilan du Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté du 20 juin :
·         Prévention et Secours Civiques de niveau 1 :
85 élèves de 4ème ont obtenu leur brevet (les malades feront la formation l’année prochaine et un élève ne s’est pas présenté « pour un problème de financement » alors que le FSE avait accepté de payer à la place de la famille). Le personnel de l’établissement est très satisfait des intervenants.
Le financement de cette action sera traité dès le premier CA 2011/2012.
·         Don du sang :
36 personnes se sont présentées mais seulement 27 ont pu donner.
·         Forum des classes de 5ème :
4 ateliers sur le thème : Goût/Saveur/Senteur, avec les intervenants de Logos, Ripost, Ligue contre le cancer.
90% des élèves ont apprécié la journée mais on déplore que les quelques élèves de 3ème qui s’étaient engagés à faire un compte rendu n’aient rien rendu.
À renouveler avec un adulte référent pour les élèves de 3ème.
·         Intervention de la MJC :
4 ateliers « Préventions santé » de 2h00 sous forme de groupes de paroles pour une classe de 3ème (qui a adhéré) et une classe de 4ème (qui n’a pas adhéré).
·         Intervention de la MFR de Castillon du Gard :
4 ateliers « Préventions » pour 2 classes de 4ème, animés par 8 élèves de la MFR. Des supports restent au CDI.
À renouveler !
·         Vie affective et sexuelle :
Des interventions ont été faites par les professeurs de SVT et l’infirmière dans les classes de 3ème et de 4ème.
À renouveler avant les vacances de Noël.
·         Projets innovants 2011/2012 :
o           1 classe doit travailler sur les Réseaux sociaux avec Logos.
o           Monsieur Vanandruel, kinésithérapeute, doit intervenir sur les problèmes de dos.

BACCALAURÉAT

Prise sans aucune concertation, la décision de Luc Chatel suite à la fuite avérée de l’épreuve de Mathématiques de la série S, est en train de pénaliser beaucoup de lycéens qui ont réussi l’exercice numéro un, sans avoir pour autant profiter de la fuite de ce sujet, et qui, en revanche, ont peiné sur l’exercice numéro trois, noté sur sept points.
En outre, dans l’exercice numéro deux, noté sur quatre points, une erreur de texte a été relevée sur la QCM (Question à choix multiples) puisqu’on disait qu’une seule réponse était possible, alors que deux réponses l’étaient mathématiquement. Cela veut dire que bon nombre d’élèves se sont abstenus de répondre, pensant qu’ils étaient dans l’erreur.

Cette nouvelle arrive quelques jours après que trois mille copies de philosophie se soient retrouvées sans correcteur. Cela prouve, une fois de plus, le manque dramatique de personnel titulaire et d’organisation que subit l’Éducation Nationale dû aux politiques gouvernementales de suppression de postes dans les services publics.

La seule solution satisfaisante sur le plan moral serait l’annulation pure et simple et la réorganisation de l’épreuve ou partie de l’épreuve comme le préconise l’association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public. Peut-être est-ce trop compliqué mais, en tout état de cause, il appartient au ministre de trouver une solution qui rétablisse véritablement l’égalité entre les candidats et de consulter pour cela la communauté éducative.

Aussi, la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès invite les parents concernés à faire remonter leur mécontentement auprès du Recteur de l’Académie sur la boîte électronique de son cabinet :
Directeur.Cabinet@ac-montpellier.fr

Par ailleurs, Luc Chatel a annoncé le 23 juin au matin : « Je pense qu’à la suite des propositions des fédérations de parents d’élèves et des organisations lycéennes, nous devons réfléchir à l’organisation du bac et à la sécurisation plus forte des épreuves, c’est ce que j’ai demandé à l’Inspection générale de l’administration de l’Education nationale ».
En effet, le 22 juin, la FCPE, la FIDL et l’UNL déclaraient que « cet incident très problématique est significatif de la nécessité désormais urgente de revoir les modalités d’organisation du baccalauréat, ainsi que de sortir du modèle d’un diplôme uniquement fondé sur l’examen terminal, ce qui n’est pas toujours bénéfique pour les élèves. Malheureusement, le ministre n’a pas souhaité le faire lors de la réforme du lycée de 2010″. À suivre…

À suivre aussi les rumeurs de fraude des épreuves d’Anglais et de Physique de la série S !!!

Système éducatif

·         Cours le matin, Sport et Culture l’après-midi :
Fidèle à sa politique de communication, Luc Chatel a annoncé sans aucune consultation préalable, l’extension de la pseudo expérimentation « Cours le matin, sport l’après-midi » lancée l’an dernier, sans attendre une véritable évaluation du dispositif, qui devait être faite à l’issue d’une période de trois ans.

Cette expérimentation crée une confusion entre activités sportives et EPS, entre activités artistiques ou culturelles et enseignements artistiques (Education musicale, Arts plastiques). Elle constitue en outre une étape supplémentaire dans la partition entre enseignements jugés « fondamentaux » et enseignements considérés comme « accessoires », ce qui pourrait rapidement aboutir à une mise en cause de l’EPS et des enseignements artistiques comme disciplines d’enseignement à part entière. Comment ne pas mettre en relation cette opération avec le projet de l’UMP (2006) : économie de moyens avec dissociation entre « disciplines de savoirs » placées le matin et assurées par l’Etat et « disciplines de vie » (citoyenneté, culture, sport, activités d’éveil, découverte des métiers…) l’après midi et sous la responsabilité des collectivités territoriales.

La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès exprime son profond désaccord avec cette conception de l’école et de la culture commune que tout élève doit pouvoir acquérir au cours de sa scolarité obligatoire.

·         Déclarations de la Rectrice d’Orléans-Tours dans la Nouvelle République du 17 juin :
La reprise des propos tenus par Claude Guéant, Ministre de l’Intérieur, le 22 mai à la radio sur « les échecs scolaires imputables aux enfants d’immigrés », alors qu’études et rapports officiels (OCDE, INSEE, HCI…) prouvent le contraire (à même niveau social, les enfants d’immigrés réussissent plutôt mieux que les autres à l’école), s’inscrit dans le cadre d’une politique de stigmatisation et de division qui ne peut qu’accentuer les inégalités au sein du système éducatif.
La phrase « Si on enlève des statistiques les enfants issus de l’immigration, nos résultats ne sont pas si mauvais ni si différents de ceux des pays européens… », prononcée par la Rectrice de l’Académie d’Orléans-Tours bafoue les valeurs de l’École de la République auxquelles la FCPE est profondément attachée. Inacceptable !!

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°40

n° 40.10.11
du 18/06/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Commission d’Appel

Rappel du Flash Info n°37
Les décisions d’orientation arrêtées par les chefs d’établissements en fin de 6ème, de 4ème, de 3ème et de 2nde sont susceptibles d’appel, dans un délai de trois jours ouvrables à compter de la réception de la notification de ces décisions par la famille ou l’élève majeur.

L’appel ne peut porter que sur les décisions non conformes aux demandes de la famille.

Les avis du conseil de classe, relatifs aux spécialités professionnelles et aux enseignements optionnels, ne font pas l’objet d’un appel.
Le redoublement est un droit des familles à tous les niveaux. Il n’est donc pas l’objet d’une demande d’appel.

Les parents de l’élève ou l’élève majeur qui le souhaitent et qui en ont fait la demande écrite auprès du président de la commission d’appel dont les coordonnées sont fournies par le Chef d’Établissement, peuvent être entendus par celle-ci.

appel

Dates et lieu des commissions d’appel :

- Fin de 6ème – mardi 21 juin 2011 à partir de 8h 15, Collège Via Domitia à Manduel

- Fin de 4ème – mardi 21 juin 2011 à partir de 8h 15, Collège Diderot à Nîmes

- Fin de 3ème – jeudi 23 juin 2011 à partir de 8h 15, Collège Bigot à Nîmes

- Fin de 2nde – jeudi 23 juin 2011 à partir de 8h 15, Collège Mont Duplan à Nîmes

Malgré l’insistance de la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès, les trois jours ouvrables laissés à la disposition des parents avant les commissions d’appel n’ont pas toujours été respectés.
Au Collège Lou Redounet, c’est le cas pour les 6e2 ; 6e3 ; 6e4 ; 6e5 ; 6e6 ; 4e1 ; 4e3 ; 4e4 ; 4e5 ; 4e6.
D’après le Conseil Départemental de la FCPE, interrogé à ce sujet, cela constituerait un vice de procédure qui induirait automatiquement un avis favorable. Les parents dans ce cas et qui auraient recours à la commission d’appel, doivent en faire état.

Collège Lou Redounet

La FCPE a été destinataire du planning de la semaine du 20 au 24 juin.
·         Outre les différentes manifestations, elle constate que dans ce collège, la classe est terminée deux semaines avant la sortie !
·         Alors que le Brevet se déroule les 28 et 29 juin, les élèves de 3ème doivent rendre les manuels scolaires le 20 juin !
·         L’aide apportée aux élèves dans les révisions qui se faisaient depuis des années au collège, n’a pas été organisée par la direction de l’établissement qui se dit débordée !

Tout ceci n’est pas très sérieux !!

Lycée Charles Gide

·         Inscription en Seconde :
du 29 juin au 01 juillet en salles B19 et B21.
·         Réunion Profs-FCPE :
Nous avons eu le regret de constater qu’aucun professeur n’est venu confronter nos approches respectives au sujet de la répartition des moyens alloués au Lycée, lors du Conseil Local du 15 juin.
Monsieur le Proviseur ayant déclaré à la FCPE que la répartition présentée au Conseil d’Administration résultait d’une concertation avec l’équipe enseignante, fort est de constater que toutes les ambigüités ne sont pas levées. Ainsi, la FCPE ne peut accepter notamment :
o         que 16 heures soient ponctionnées sur les classes de Seconde pour être affectées à d’autres classes, à d’autres niveaux.
o         qu’en fonction de la Langue Vivante, les conditions d’enseignement ne soient pas les mêmes quant aux dédoublements pour des effectifs sensiblement équivalents.
·         Projet « ancienne gendarmerie » :
À ce jour, la FCPE n’a toujours pas été reçue par Monsieur Verdier, Conseiller Régional et n’a pas été informée de la réunion prévue le 24 juin après-midi.
En tant qu’utilisateurs et contribuables nous trouvons que le procédé n’est pas acceptable !

Bulletin Officiel

BO n°24 du 16 juin 2011
·         Aide aux élèves et aux familles : Fournitures scolaires (lire)

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



123456...15

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES