Les résultats de la participation aux élections professionnelles du lycée Charles Gide

 

Certifiés : 38 inscrits : 31 votants dont 2 par correspondance

Agrégés :16 inscrits :11 votants dont 1 par correspondance

CPE : 2 inscrits : 1 votant

Profs EPS : 2 inscrits : 1 votant

Vacataire : 1 inscrit : 1 votant

Surveillants : 9 : 4 votants



Le lycée Charles Gide est encore à la pointe de la contestation

Communiqué de presse

Logo SNESLogo SNEP

  • Le taux de gréviste à la mi-journée est de plus de 80 % chez les enseignants (le taux définitif n’est connu qu’à la fin de la journée).
  • Moins de 50 élèves présents ce matin à 8h.

Pourquoi sommes-nous en grève ?
Pour dire :

  • Non à la réforme du lycée proposée par le gouvernement
  • Non au budget 2009 proposant moins de moyens pour les élèves
  • Non à 13 500 suppressions d’emplois dans l’éducation nationale
  • Non aux classes surchargées
  • Non aux heures supplémentaires imposées
  • Non aux postes partagés sur plusieurs établissements
  • Oui à une réforme du lycée juste et équitable
  • Oui à un autre budget rétablissant les postes supprimés
  • Oui à de meilleurs conditions d’études et de travail pour tous
  • Oui à un lycée de la réussite pour tous avec des classes à 28 élèves
  • Oui à une revalorisation de nos métiers

Pour la section locale du SNES du lycée Charle Gide



Manifestation du 19 octobre à Paris

Communiqués de presse du SNES de l’Uzège :

Logo SNES
Une dizaine d’uzétiens étaient présents à la manif du 19 à Paris.
Un petit groupe déterminé de professeurs de Sciences Economiques et sociales, a d’abord rejoint le rassemblement des collègues de SES devant la Sorbonne. Avec leurs tee-shirts affichant les grands noms de la sociologie et de l’économie et leurs parapluies estampillés apses,  les profs de sciences éco voulaient faire passer un message d’alerte face à la disparition annoncée de leur matière.

Manif. Paris 19-10-08

A 13 heures, le groupe est  allé grossir les rangs de la manif sous la bannière du Languedoc Roussillon. Retrouvailles avec les collègues déjà sur place, déploiement de drapeaux et de banderoles. Les uzétiens ont porté avec conviction les couleurs de la FSU Uzège-Pont du Gard, de l’avenue Gobelins jusqu’à la Bastille en passant pour le quartier latin.

Manif. Paris 19-10-08

Dans le cortège, les enseignants de la maternelle et du primaire se sont distingués par leur créativité. Slogans humoristiques piqués sur  des couches- culottes portées en coiffes,  pyramide précaire de jeux et d’enfants dressée dans la perspective du Panthéon (la formation de l’esprit, ça commence à la maternelle), haie d’honneur à l’arrivée du cortège place de la Bastille.
Manif. Paris 19-10-08
Vêtus de gilet de sécurité vert fluo, égrenés sur les deux bords de la chaussée comme à l’arrivée d’une course, les enseignants des Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté (RASED) encadraient la manif en scandant un slogan bien rythmé : sauvons les RASED sauvons etc…

Au total, un pari syndical gagné , qui a ouvert une brèche dans la défense ministérielle.



1...1314151617

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES