Flash info n°25 de la FCPE des collèges et lycées de l’Uzège

n° 25.11.12
du 04/02/12

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

3ème Prépa-pro

La FCPE a été informée que les Chefs d’Établissement concernés étaient conviés à une réunion à l’Inspection Académique le 08 février afin de trouver une solution à l’implantation d’une classe de 3ème Prépa-pro sur le bassin d’Uzès.
Dans l’intérêt des élèves, la FCPE accueille favorablement cette annonce en pensant que le courrier qu’elle a fait parvenir au Recteur avec copie à l’Inspecteur d’Académique, Chefs d’Établissement, Député et Conseiller Général n’est peut être pas étranger à la convocation de cette réunion.

Lycée Charles Gide

u Épreuve du Baccalauréat d’EPS :
Alors que l’Administration du Lycée et les membres du jury avaient organisé l’épreuve de musculation en Certification en Cours de Formation (CCF) du 31 janvier dans de bonnes conditions pour les élèves, certains d’entre eux ont été retenus par un enseignant.
Nombreux sont les parents à s’en être plaint à juste titre ; les élèves n’ayant pu présenter tous leurs ateliers.
La FCPE a obtenu l’assurance que les élèves concernés n’ont pas été pénalisés par le jury. Elle déplore cependant ce dysfonctionnement qui n’a pas permis de mettre les élèves dans des conditions optimales de réussite dans une épreuve de coefficient 2 !
u Commission Restauration :
Elle s’est tenue le 03 février en présence de Mesdames la Proviseure-Adjointe, la CPE, la Gestionnaire, la Responsable cuisine, la Diététicienne, la Responsable des Cuisines de l’Uzège, de deux élèves demi-pensionnaires, d’une élève interne et du représentant FCPE.
·          De façon récurrente il manque du pain le mercredi : après avoir fait un bilan des besoins, le lycée commandera plus de pain. Parallèlement, les Cuisines de l’Uzège vont étudier, par rapport au grammage en vigueur, si les quantités commandées sont suffisantes.
·          Concernant le midi, le problème soulevé lors de la première réunion a bien été pris en compte (les élèves demandant un supplément  sont  servis). Par contre pour les repas du soir, les quantités  restent  faibles : cette remarque a été notée.
·          Certains plats de légumes sont trop gras (présence importante d’huile) : Les Cuisines de l’Uzège vont étudier la composition des plats pour voir s’il est possible de diminuer la quantité de matières grasses.
·          Le grand nombre d’élèves prioritaires le lundi occasionne des temps d’attente trop longs et oblige les élèves qui reprennent à 12h30 à manger trop rapidement : Madame la Proviseure-Adjointe reconnait ce fait. Toutefois, elle indique qu’il est nécessaire que les élèves qui terminent  à 11h00 soient devant la cantine dès son ouverture à 11H20.
·          Après discussion il a été décidé de mettre en place un cahier de doléances pour les internes afin  de déterminer plus précisément les problèmes liés à la qualité des repas.

Système éducatif

Bulletin Officiel n° 5 du 2 février 2012
·         Baccalauréat : Programmes des enseignements artistiques en classe terminale pour l’année scolaire 2012-2013 et pour la session 2013 (lire).

u Attestation Scolaire de Sécurité Routière 2012 (ASSR) :

·          L’épreuve de l’ASSR1 concerne les élèves des classes de 5ème, les élèves d’autres classes qui atteignent l’âge de 14 ans au cours de l’année civile, les élèves ayant échoué ou ne relevant pas encore de l’ASSR2 mais désirant préparer le Brevet de Sécurité Routière (BSR) en auto école.
·          L’épreuve de l’ASSR2 concerne les élèves des classes de 3ème, les élèves d’autres classes qui atteignent l’âge de 16 ans au cours de l’année civile. L’ASSR1 n’est pas obligatoire pour passer l’ASSR2.
·          Les épreuves doivent avoir lieu entre le 09 janvier et le 31 mai 2012. L’unique session de rattrapage doit être organisée avant le 31 mai 2012.
·          La préparation aux épreuves est obligatoire. C’est un des axes de l’éducation à la sécurité routière. Elle peut se faire tout au long de l’année par une répartition des thèmes par matière d’enseignement. Une application d’entraînement est en ligne. (voir)

u Sciences Économiques et Sociales :
Sans cadrage national, les Académies envisagent ce que pourrait être la nature des épreuves au baccalauréat 2013. (voir les sujets « 0 » de SES de l’académie de Créteil)

d n c

Si vous ne souhaitez plus recevoir les Flashs Info, informez la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès par un simple courriel sur la boîte électronique fcpe30700@gmail.com en indiquant votre Nom et l’établissement de votre enfant. Vous serez immédiatement retiré de la liste de diffusion.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



Le maire d’Uzès à contresens sur les établissements scolaires ?

Communiqué du SNES (FSU) du Lycée Charles Gide

Le maire d’Uzès à contresens sur les établissements scolaires ?

Le SNES-FSU, principal syndicat enseignant du lycée, se préoccupe des conditions de travail de tous les personnels enseignants et d’éducation mais aussi des usagers du lycée. Il intervient donc, chaque fois que le besoin s’en fait sentir, auprès des personnes ou des institutions qui ont autorité pour faire avancer les choses.

Ainsi, cela fait huit ans que le SNES demande à la Région l’aménagement de l’ancienne gendarmerie dans le but d’accroître et d’améliorer les locaux des deux lycées d’Uzès par la construction notamment d’un internat et d’une infrastructure sportive. Contrairement à ce qui est avancé par M. le Maire d’Uzès, dans le journal municipal de novembre 2011, l’aboutissement de ce projet aurait pour effet immédiat de libérer des locaux à l’intérieur du bâti existant ce qui améliorerait durablement les conditions d’étude des élèves de Gide et permettrait la suppression des préfabriqués.

Pour ce qui est de cette restructuration du bâti existant, pour faire face à l’afflux régulier d’élèves, il est demandé à la Mairie de céder à la Région la partie arrière du lycée Gide, appelée « centre d’accueil », ce qui était promis gratuitement depuis plus de quinze ans.

Aujourd’hui, ces deux projets sont bloqués d’une part par les contraintes urbanistiques imposées (au dernier moment) par la Mairie d’Uzès, et, d’autre part, par le prix exorbitant que le Conseil Municipal a récemment fixé pour la cession du centre d’accueil.

Monsieur le Maire affirme pourtant publiquement qu’il soutient le projet de restructuration et défend les élèves. Comment se fait-il alors que sa municipalité prenne des décisions qui empêchent le déroulement rapide des rénovations ?

Le cas de la ville d’Uzès doit être unique en France, du moins espérons-le. Car, qui imaginerait qu’au 21ème siècle, une municipalité puisse mener une politique d’obstruction pour empêcher le développement et  la modernisation des établissements scolaires.

Dans ce contexte le SNES est aussi intervenu sur l’aménagement des abords du lycée non pas, selon les propos du maire dans son dernier bulletin municipal, pour que « la ville d’Uzès aménage un espace fumeur sur la place publique » mais pour que les lycéens soient en sécurité.

Dans ces deux dossiers, les représentants SNES et des parents (FCPE et APDESU) ont dû mener leurs démarches jusqu’en Préfecture pour solliciter l’autorité de l’Etat. Le blocage sur l’aménagement de la place Bosc a pu ainsi être ainsi levé et si la sécurisation reste inachevée aujourd’hui, la situation s’est améliorée.

Rappelons, toujours dans le domaine des infrastructures scolaires, que le collège Jean-Louis Trintignant, dix ans après son inauguration (2003) n’aura pas de Halle des Sports puisque le projet du Conseil Général est bloqué, faute d’un règlement  municipal de la ZAC. Et, plus désolant encore, qu’en ce moment même, le maire de la ville acquiesce à la fermeture d’une classe à la Maternelle du Parc et de l’école communale à Pont-des-Charrettes, contre l’intérêt des familles domiciliées dans ce secteur et celui des enfants bénéficiant d’une structure pédagogique adaptée à leurs besoins.

Décidément, Monsieur le Maire montre une belle constance à freiner des projets qui, au-delà d’Uzès,  touchent l’avenir des jeunes de toute la Communauté de Communes.

La FSU de l’Uzège et le SNES du lycée Charles Gide restent cependant entièrement disposés à l’ouverture d’un vrai dialogue avec la Mairie, dans le but d’oeuvrer pour un véritable service public d’éducation de qualité sur l’Uzège.

pour le SNES- FSU départemental et local

Emmanuel Bois, Emmanuelle Michard, Odile Pernin Vidal et Franck Tichadou



Flash info n°24 de la FCPE des colléges et lycées de l’Uzège

n° 24.11.12
du 28/01/12

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Orientation

u La Nuit de l’Orientation 2012 :

Elle aura lieu à la CCI de Nîmes, 12 rue de la République, le vendredi 03 février de 17h00 à 22h00.
Espaces proposés :
·          Orientation : Conférences sur 3 thèmes : S’orienter après la 3ème, S’orienter après la Terminale, S’orienter vers l’Apprentissage.
·          Métiers : plus de 10 ateliers-débats se tiendront toutes les heures pour découvrir les différents secteurs d’activités.
·          Rencontres courtes et dynamiques avec des professionnels.
·          Multimédia : un questionnaire simple et concret pour affiner le projet métier en fonction des centres d’intérêt sur le logiciel Inforizon + oniseptv.
·          Information : lieu de ressources sur l’orientation (Onisep,…), bornes interactives présentant + de 250 métiers, expositions,…

u Entretien des 3èmes du Collège JL Trintignant :
Les parents sont invités à participer au collège à un entretien avec leur enfant afin d’échanger sur leur projet d’orientation selon les dates suivantes :
·          3ème 1 : mardi 24 janvier après-midi
·          3ème 2 : lundi 06 février
·          3ème 3 : lundi 30 janvier matin ou lundi 06 février
·          3ème 4 : date à confirmer après les vacances d’hiver

u MON apb :
L’orientation post-bac méritant une réflexion en amont de l’inscription sur Admission Post-Bac (APB), l’ONISEP a développé MON apb, un « jeu » sérieux qui sensibilise les élèves à la nécessité d’avoir une stratégie d’orientation, leur impose de faire attention au temps et aux étapes, d’anticiper aussi sur le travail scolaire. Pour cela, il les confronte à la réalité, y compris à celles du fonctionnement d’APB. (voir la présentation)

Halle de Sport de Mayac

Selon les informations obtenues du Vice-Président du Conseil Général en charge des Collèges le 23 janvier, le projet de construction de la Halle de Sport de Mayac est bloqué. En effet, le règlement de la ZAC Mayac n’a toujours pas été défini par la municipalité !!
La motion à l’adresse de la Mairie que la FCPE souhaitait présenter au Conseil d’Administration du Collège JL Trintignant n’a pas été retenue parce qu’elle n’avait pas été déposée 72h à l’avance !!! Lamentable.
La FCPE la présentera à nouveau lors du prochain CA. En attendant, elle a décidé de faire un communiqué de presse.

Collège JL Trintignant

Le Conseil d’Administration a eu lieu le 26 janvier.
Quelques points importants en résumé :
·          Structure 2012-2013 :
o         L’effectif prévu est de 426 élèves répartis sur 4 classes par niveau ;
o         Offres spécifiques :
§     6èmes : LV1 anglais – bilangue ang/esp – bilangue ang/all
§     5èmes : LV1 anglais – bilanque ang/esp – bilangue ang/all – latin
§     4èmes : ang1/ita2 – ang1/esp2 – bilangue ang/esp – bilangue ang/all – latin, ang eur, ita, photo
§     3èmes : ang1/ita2 – ang1/esp2 – bilangue ang/esp – bilangue ang/all – latin, grec, ang eur, DP3
o         La 3ème DP6 disparaît pour être remplacée par une 3ème générale.
L’étude de la création d’une 3ème Prépa-pro et une motion s’indignant de la suppression de la DP6 ont été approuvées par le CA.
o         Ont été soulignés :
§     les effectifs de classe de plus en plus chargés ;
§     l’abandon progressif de l’aide aux élèves en difficulté ;
§     l’abandon de l’enseignement par groupe ;
§     les moyens en baisse régulière.
·          Dotation Horaire Globale :
La répartition des moyens (encore en baisse de 8h) a été rejetée par le Conseil d’Administration.
·          Épreuve d’Histoire des Arts au DNB :
L’organisation de l’épreuve est conforme au texte de référence (pour rappel : BO n°41 du 10 novembre 2011)
·          Voyage à Paris :
Visite du Sénat pour les 16 délégués de classe de 3ème ; participation des familles : 25.00€ ; approuvé par le Conseil d’Administration.
·          Sécurité des abords :
Exposé des problèmes par le CPE sur l’incivilité routière (également des parents d’élèves), l’insalubrité des abords, l’absence de policiers pour faire traverser les élèves (cela concerne également les élèves du collège privé qui viennent prendre les cars devant JLT).
Demande est faite à la représentante de la Mairie présente, de trouver des solutions (ralentisseur, poubelles supplémentaires,…). Une nouvelle promesse de s’en occuper est déclarée !!
·          Halle de Sport :
La représentante de la Mairie affirme que le règlement de la ZAC est en cours d’élaboration et promet que ce sera fait dans les temps. Que quels temps s’agit-il ? Élèves, parents, communauté éducative n’ont que trop attendu !!
·          La répartition de la DHG ayant été rejetée, un nouveau Conseil d’Administration sera convoqué prochainement.

Lycée Charles Gide

Conseil de la Vie Lycéenne :
La réunion du CVL a eu lieu le 24 janvier de 11h00 à 11h45 à laquelle a participé le représentant FCPE.
·          Abords du Lycée :
La mairie a fait un premier pas mais il n’y aura pas de bancs comme le CVL le souhaitait. Par ailleurs, il va falloir que cet espace reste propre ; aux élèves d’utiliser les poubelles. Madame la Proviseure-Adjointe souligne que les élèves n’ont plus à utiliser les autres espaces appartenant aux riverains. Des élèves proposent que des affiches explicatives soient apposées sur ces espaces.
·          Sonneries :
Les objectifs ont été explicités et notamment celui d’empêcher les migrations vers l’extérieur pour aller fumer pendant les interclasses.
·          Maison Des Lycéens :
Le foyer a été dissout. Dans cette nouvelle identité juridique, les lycéens ont les postes clef (président secrétaire et trésorier). Aujourd’hui, la MDL ne compte que trois personnes alors qu’il y a eu une information dans toutes les classes. Il est noté qu’un budget important est à gérer.
Projets : carnaval le 16 mars – concert et bal de fin d’année.
·          Harcellement :
Il est rappelé qu’il y a plusieurs formes de harcellement et que de ne rien dire est aussi coupable au sens de la loi. Il existe un numéro vert à disposition : 0 820 2000.
·          Projet culturel, Journée des 4S notamment n’ont pas pu être abordés, faute de temps.

Système éducatif

Bulletin Officiel n° 4 du 26 janvier 2012
·         Baccalauréat général : Programme spécifique d’examen de l’épreuve obligatoire d’enseignement scientifique dans les séries Économique et Sociale et Littéraire (pour les élèves qui veulent la repasser) – session 2012 (lire).

u Histoire-Géographie en série S :
Depuis quelques temps, les professeurs d’histoire-géographie échangent nationalement leurs inquiétudes à propos de la nouvelle épreuve anticipée du bac introduite cette année à la fin de la première pour la série S.
Ils dénoncent la lourdeur du programme, impossible à traiter dans sa totalité et se plaignent de l’ignorance dans laquelle ils sont tenus sur les attentes des jurys.
Si quelques réponses ou interprétations sont apportées sur des sites académiques, aucun cadrage national n’est donné pour le moment. Et les élèves dans tout cela ?!!

u Admission Post-Bac (APB) :

À l’opposé de la FCPE, de l’UNL, de l’UNEF et du syndicat majoritaire des chefs d’établissement (SNPDEN), la PEEP accueille favorablement l’introduction de critères complémentaires de sélection (vœu relatif, vœu absolu) ! De plus, elle demande la prise en compte « du mérite scolaire (de quoi s’agit-il ?) ou du projet professionnel ».

u Formation des Enseignants :
La FCPE déplore que le Ministère persiste à ignorer l’injonction du Conseil d’Etat de novembre dernier d’entamer une concertation pour remédier aux effets de l’annulation de l’arrêté de mai 2010 réformant la formation des enseignants. Elle demande donc au Conseil d’Etat d’exiger l’application immédiate de son arrêt.
Pour faire diversion, Jacques Grosperrin, député UMP, vient de déposer une proposition de loi contre la formation des enseignants, qui sera mise à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale le 8 février prochain.
Ce texte, applaudi par le Ministère, aura deux effets inacceptables pour la FCPE : rendre possible la formation des futurs enseignants de l’Ecole de la République par des établissements privés au détriment des Instituts Universitaires de Formation des Maîtres (IUFM, auxquels il n’est plus fait référence) et des universités publiques, et supprimer tout cahier des charges national pour en fixer les contenus. Ainsi, de prétendues formations de futurs enseignants pourront être proposées sans que le contenu en soit nullement fixé ni dispensé – donc garanti – par l’Etat.
En soutenant cette proposition, le Ministère va au bout de sa logique de privatisation et de démantèlement de la formation des enseignants !

Conseil Local

Le prochain Conseil Local FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès se réunira le jeudi 02 février à 20h30 à la MJC Place de Verdun 30700 – Uzès.

d n c

Si vous ne souhaitez plus recevoir les Flashs Info, informez la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès par un simple courriel sur la boîte électronique fcpe30700@gmail.com en indiquant votre Nom et l’établissement de votre enfant. Vous serez immédiatement retiré de la liste de diffusion.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



Le CA du lycée Charles Gide d’Uzès vote contre les emplois précaires (CUI)

Voici les résultats du CA extraordinaire de ce lundi 16 janvier avec pour ordre du jour : recrutement de 4 CUI

Vote de la motion  (ci dessous) : Adoptée
Pour : 21
Abstention : 1
MOTION SUR LES CONTRATS CUI présentée par L’ADESU la FCPE et le SNES

Devant les difficultés du Service Vie scolaire, l’Inspecteur d’Académie permet au Proviseur du lycée Gide de recruter 4 CUI. Nous ne pouvons que nous réjouir que soit reconnu par notre administration de tutelle le manque de personnel en Vie scolaire. C’est un constat partagé au sein de l’établissement qui a été porté à la connaissance de l’Inspection Académique.

Pour autant, nous pensons que ces nouveaux contrats ne répondent ni aux attentes des employés ni aux besoins des établissements scolaires. En effet, les CUI proposés actuellement aux chefs d’établissement offrent des conditions extrêmement précaires aux personnes recrutées. Le contrat est limité à une durée de 6 mois, non renouvelable.

Dans la période actuelle, les représentants des parents (APDESU et FCPE) et des enseignants (SNES) au CA s’interrogent sur l’objet réel de cette mesure et sur ce que sera l’encadrement des élèves en septembre 2012.

En conséquence,  ils sollicitent la création de deux postes d’AED à la place des 4 CUI pour doter la Vie scolaire des personnels dont elle a besoin

Vote sur l’autorisation de recrutement de 4 CUI par le chef d’établissement :
Pour : 6
Abstention : 3
Contre : 13

Autorisation rejetée, le chef d’établissement ne peut donc pas recruter des CUI mais seulement demander 2 AED de plus.

Cordialement
Pour le SNES (FSU) du lycée Charles Gide (Uzès 30) : Franck Tichadou



Flash info n°22 de la FCPE des collèges et lycées de l’Uzège

n° 22.11.12
du 13/01/12

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collèges

La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès a appris que le Conseil Technique Académique du 11 janvier a acté la suppression des classes de 3ème DP6 des Collèges JL Trintignant et Lou Redounet et que l’Administration du LMA Guynemer refusait l’implantation d’une classe de 3ème Prépa-pro de substitution.

Pour la FCPE, cette situation n’est pas acceptable. Aussi a-t-elle écrit immédiatement au Recteur à ce sujet :

C’est avec une très grande surprise que nous avons appris qu’il n’y avait pas de création de 3ème Prépa-pro sur le bassin d’Uzès, en remplacement des 3èmes DP6 existantes.

Si l’Administration du LMA Guynemer a refusé son implantation, elle avait certainement de bonnes raisons. Mais, au-delà de questions de structure ou d’organisation, il nous paraît totalement inconcevable que ce dispositif de proximité disparaisse.

En effet, une attention particulière des Chefs d’Établissement et des équipes pédagogiques a toujours entouré les élèves des classes de 3ème DP6, évitant ainsi bon nombre de décrochages scolaires.

Nous ne doutons pas que vous soyez sensible à l’objectif national de lutte contre l’échec et le décrochage scolaires.
Aussi, nous sollicitons de votre bienveillance le fait de bien vouloir reconsidérer la situation des élèves concernés pour qui, la suppression de ce dispositif aurait des conséquences dramatiques sur leur parcours scolaire et leur avenir.

Lycée Charles Gide

Les Associations de Parents d’Élèves ont été reçues par Monsieur le Proviseur, mercredi 11 janvier.
·          Sonneries :
Le changement relève d’un souci pédagogique et éducatif. Ainsi,
o         si la sonnerie du matin est à 07h55, c’est pour que les cours commencent réellement à 08h00 ;
o         le même objectif est visé par les sonneries de fin de récréation ;
o         s’il n’y a plus qu’une sonnerie en intercours, c’est pour éviter que les élèves sortent de l’établissement pour fumer par exemple ;
o         la sonnerie de 16h25 est rétablie pour permettre aux élèves de récupérer les cars de l’Esplanade et du Redounet.
·          Dotation Horaire Globale :
La DHG allouée pour l’année scolaire 2012-2013 est de 1193 heures avec la suppression d’une classe de seconde résultant de la révision (?) de la carte scolaire.
Le Quotient Heure/Élève est donc maintenu. L’effectif de 32 élèves par classe est confirmé.
A priori, la dotation devrait couvrir les besoins. À suivre…
·          Bacs blancs :
o         Terminales : à partir du lundi 27 février, dans les conditions d’examen et l’ordre des épreuves. Les cours inter-épreuves sont cependant maintenus !
o         Premières : lundi 27 février matin : Français ; mardi 28 février après-midi : sciences pour les séries L et ES, histoire pour la série S. Les cours inter-épreuves sont cependant maintenus.
·          Affectation Post-Bac :
Les élèves de certaines classes n’ont pas encore procédé à leur enregistrement sur l’application numérique APB. La FCPE a souhaité que soit rappelée aux professeurs principaux, l’urgence de la situation dans la mesure où la saisie des inscriptions commence le 20 janvier et que le serveur est sujet à de nombreux « bugs ». (voir le site explicatif)
·          ½ Pension :
La FCPE a demandé et obtenu que des parents puissent participer à la Commission « Restauration » dont la création a été décidée lors de la réunion avec les représentants des Cuisines de l’Uzège.
·         Abords du Lycée :
Les premiers constats de l’Administration du Lycée et des parents montrent que la sécurisation des élèves est en progrès avec le regret que l’aménagement initial n’ait pas été maintenu, qu’aucune signalisation n’indique la proximité d’un établissement scolaire et qu’une zone 30 n’ait pas été créée. Pendant les heures d’ouverture, il a été constaté que le stationnement illicite est le plus souvent le fait de personnes qui attendent des élèves !
·         Contrat Unique d’Insertion :
Devant les difficultés du Service de Vie Scolaire, le Rectorat permet à Monsieur le Proviseur d’embaucher 4 CUI pour une durée de six mois. L’Administration admet donc le sous-effectif de ce service mais n’envisage pas de pérenniser les postes de surveillants supplémentaires pourtant nécessaires.
La FCPE rappelle qu’elle avait alerté le Directeur de la Prospective des Moyens et des Enseignements dès le 01 juillet 2011 à ce sujet et écrit le 31 août 2011 au Chef du Service du Pilotage, des Moyens et des Structures pour réclamer des Assistants d’Éducation (AED) supplémentaires. Ces démarches sont restées sans réponse !
Par ailleurs, Monsieur le Proviseur indique que cette autorisation d’embauche a été donnée à bien d’autres établissements.
Dans la période actuelle, la FCPE s’interroge sur objectif réel de cette mesure et sur ce que sera l’encadrement de nos enfants à la Rentrée 2012 dans la mesure où ces contrats ne sont pas renouvelables.

Système éducatif

u Orientation :
L’ONISEP vient de mettre en ligne un site qui montre la richesse de la voie Littéraire (voir).

u Nouveau Diplôme National du Brevet :
La FCPE a demandé que l’examen du texte du nouveau DNB, au Conseil Supérieur de l’Éducation du 19 janvier, soit reporté.
L’envoi, le 10 janvier du projet de texte (28 pages) pour être étudié le 11 janvier en commission collège, est à l’origine de cette réaction. La FCPE s’oppose à cette précipitation et dénonce un manque de considération de la part du Ministère.

u Vœux présidentiels 2012 :
Le 05 janvier, au Futuroscope, le Président de la République a présenté ses vœux au monde de l’éducation. La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès revient sur quelques points concernant plus particulièrement les élèves de secondaire.

« Il faut mettre fin aux faiblesses du collège unique tel que nous le connaissons » a-t-il dit, en proposant « deux pistes de réflexion » :
·          « recentrer la 6e et la 5e sur les enseignements fondamentaux ». Qu’en sera-t-il des autres enseignements pourtant déterminants, eux aussi, dans la construction de chaque individu ? Ne serait-ce pas l’idée de la création d’écoles à plusieurs vitesses qui est sous-tendue ? Ainsi, le socle commun de connaissances et de compétences, institué par la loi Fillon pour l’école de 2005, deviendrait la norme en faisant l’impasse sur des champs entiers de la culture.
·          « assumer la diversité des parcours en 4e et 3e » car « il n’est pas normal que le collège actuel prépare exclusivement à l’enseignement général ». Il propose donc d’orienter les jeunes, dès la quatrième, vers des formations professionnelles dont l’apprentissage. Les évaluations répétitives et le fichage informatique des élèves n’auraient-ils pas été instaurés dans ce but ?
La même vision libérale de l’École est réaffirmée ; celle d’une école qui sélectionne et élimine tôt au nom de l’égalité des chances.

« Rendre le système d’alternance obligatoire en dernière année de baccalauréat professionnel ainsi qu’en CAP ». Il est donc revenu sur l’idée d’alternance développée à Nice le 18 octobre, avec l’objectif gouvernemental de 800 000 alternants en 2015. Que gagneraient les élèves à cette formation en apprentissage par rapport à la formation sous statut scolaire, d’autant plus que ces lycéens ont déjà 22 semaines de stage en entreprise et qu’il est déjà difficile de trouver, en nombre suffisant, des partenaires pouvant assurer dans des conditions pédagogiques satisfaisantes leur accueil ?

« Dans la situation financière qui est la nôtre, nous devons et nous pouvons, dans l’Education Nationale comme dans les autres services de l’Etat, faire mieux avec les mêmes moyens et ce n’est pas impossible. » Compte tenu de l’évolution croissante du nombre d’élèves, garder les mêmes moyens ne reviendrait-il pas à baisser le taux d’encadrement ?

Somme toute, la poli­tique libérale et de pression bud­gé­taire est poursuivie : réaffirmation du principe de la baisse de l’emploi public… avec de nouveaux leviers : réduire la formation du plus grand nombre aux seuls enseignements fondamentaux, faire sortir le plus rapidement possible certains jeunes du giron de l’Éducation Nationale, externaliser vers les entreprises bon nombre de ses missions… c’est donc une remise en question plus décomplexée du principe d’égalité d’accès à l’éducation !

u Suppressions de postes d’enseignant :
Pour la Rentrée 2012, la prévision rectorale s’affine.
Sur les 5 500 suppressions de postes de titulaires dans le secondaire, auxquelles il faudra rajouter les 1000 postes des étudiants stagiaires en Master 2, l’Académie de Montpellier rendra 102* postes d’enseignant :
·          en Collège : 13 postes (Gard : 5)
·          en Lycée Professionnel : 73 postes
·          en Lycée Général et Technologique : 5 postes
·          divers, répartis sur les 3 types d’établissements : 11 postes
Dans le même temps, le Rectorat prévoit une augmentation de 1377 élèves en Collège et EREA, de 770 en Lycée et une baisse de 1072 en Lycée Professionnel due à la Réforme du Bac pro en 3 ans, soit +1035 élèves en secondaire !
* la différence avec les 97 suppressions annoncées précédemment résulte de la transformation de 5 postes d’enseignant en 5 postes de Conseiller Principal d’Éducation (CPE).

u Dépense d’Éducation :
Avec 7% du PIB consacré à la dépense intérieure d’éducation en 2010, la France a dépensé moins qu’au milieu des années 1990 (7,6%). Elle a ainsi fait un bond de 20 ans en arrière pour se retrouver au niveau de la fin des années 1980.
En 1980, si l’État assurait 61% des dépenses, sa part est tombée à 54% en 2010. Inversement, les collectivités locales sont passées de 14 à 25%. Cette évolution résulte des lois de décentralisation qui leur ont peu à peu transféré l’apprentissage, les transports scolaires, le fonctionnement des établissements, la gestion des personnels techniques. Le désengagement de l’État n’est pas une opinion. C’est un fait !

d n c

Si vous ne souhaitez plus recevoir les Flashs Info, informez la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès par un simple courriel sur la boîte électronique fcpe30700@gmail.com en indiquant votre Nom et l’établissement de votre enfant. Vous serez immédiatement retiré de la liste de diffusion.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



Dernière minute : 4 CUI au lycée Gide (Uzès)

Ce matin l’Inspecteur d’Académie a autorisé le chef d’établissement du lycée Gide (Uzès) à recruter 4 nouveaux CUI (emplois précaires) pour notre établissement, officiellement pour résoudre les « problèmes » de la vie scolaire.

D’après nos informations, en provenance d’autres chefs d’établissement, cette situation est identique dans de nombreux lycées.
Ce gouvernement souhaite donc généraliser la précarité au détriment de vrais postes dans l’Education Nationale.

C’est ce que l’on appelle pudiquement le « traitement social du chômage ».
Faut-il y voir une relation avec les élections et les mauvais chiffres du chômage ?
Pour le SNES (FSU) du lycée Charles Gide (Uzès) : Franck Tichadou



Flash info de la FCPE des collèges et lycées d’Uzès n°19

n° 19.11.12
du 17/12/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège Lou Redounet

Le Conseil d’Administration a eu lieu le 06 décembre.
Quelques points importants en résumé :
· Questions diverses de la FCPE non traitées lors du Conseil d’Administration précédent :
o Cahiers d’activité en langue vivante :
La Cour administrative de Bordeaux a confirmé que l’achat des cahiers de travaux pratiques de langue vivante devait être à la charge des établissements et non à la charge des familles.
Monsieur le Principal, conscient que ce jugement peut faire jurisprudence, a mis cette question à l’ordre du jour pour le prochain conseil pédagogique.
o Restauration scolaire :
À la demande de la FCPE, un règlement est voté et consultable sur le site du collège. Le paiement en plusieurs versements est possible après demande écrite à l’agent comptable. Il sera envoyé à tous les élèves à la rentrée prochaine.
De plus, la FCPE demande que soit ajoutée, dès la prochaine facture, la phrase indiquant la possibilité de règlements fractionnés. Monsieur le Gestionnaire donne son accord.
À la question concernant les quantités servies aux enfants, il est répondu qu’elles sont déterminées en grammage, aucune différence n’est faite entre les adolescents de 6e et les jeunes de 3e. Les repas sont élaborés par des diététiciens et si l’on mange tout ce qui est proposé, les repas sont équilibrés. Monsieur le Gestionnaire rappelle que les parents ont toute liberté de venir « tester » la cantine, il suffit d’acheter un ticket et de ne pas venir à 10 sans prévenir !
o Carte Scolaire :
Une réunion est programmée pour le 15 décembre 2011 entre les chefs d’établissement des collèges JL Trintignant et Lou Redounet et le Conseiller Général du canton.
La FCPE sera particulièrement attentive au suivi de cette réunion.
o Stockage et utilisation des données sur Pronote (cf : Livret Personnel de Compétences) :
Les représentants des parents FCPE semblent être les seuls concernés et inquiets des interconnexions entre les différents fichiers numériques et pourtant … (voir le paragraphe Fichage des Élèves)
o Taux de redoublement élevé en 2nde au lycée Gide :
L’Administration a demandé aux professeurs principaux de 3e d’élever le niveau d’exigences pour les élèves qui veulent aller en 2nde. En outre, des rencontres entre professeurs principaux de 3e et 2nde à Gide auront lieu au deuxième trimestre afin de mieux cerner les difficultés.
o Communication établissement / familles :
De nombreux disfonctionnements ont été signalés à la FCPE depuis la rentrée. Monsieur le Principal reconnaît que c’est un problème important mais que les équipes administratives et enseignantes font de leur mieux. Les documents ne peuvent être tous envoyés par courrier postal et donc transitent via les professeurs principaux, les carnets de liaison et les enfants.
· Chapitre Restauration du budget prévisionnel 2012 :
o Le collège reçoit une subvention du département de 2 euros / repas / enfant pour aider les familles qui perçoivent le RSA (il reste donc 1 euro / repas / enfant à la charge de la famille).
Les foyers concernés doivent prendre contact avec Monsieur le Gestionnaire.
o À nouveau, la FCPE s’est indignée que les parents soient assujettis 2 fois à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, une fois par leur taxe d’habitation et une autre fois parce que leur enfant est ½ pensionnaire.
Dès lors que les établissements ne sont pas assujettis à cette taxe, la FCPE trouve choquant que les charges du SICTOMU soient prélevées sur le chapitre Restauration financé uniquement par les familles, à l’exception des commensaux !
· Échange avec la Suède :
o Remarque préalable d’un enseignant et de la FCPE : cet échange est discriminatoire puisqu’il ne concerne que les filles de la 3e européenne et il est donc légitimement mal vécu par les garçons de cette classe.
o De nombreuses incompréhensions et questionnements semblent exister entre l’équipe organisatrice et les parents concernés par cet échange : le bilan du séjour des Suédoises pendant les congés de Toussaint, le prix du voyage, les accompagnateurs, l’organisation sur place, l’investissement de chacun …
La FCPE demande donc qu’une information et qu’un budget en toute transparence soient présentés aux familles.
o Monsieur le Gestionnaire fait remarquer qu’en l’état actuel des choses, le budget de ce voyage n’est absolument pas équilibré. Après de longs débats animés, il est décidé de fixer à 307 €uros la somme maximale demandée aux parents.
La FCPE rappelle qu’un plafond de 240 €uros a été voté et qu’elle est opposée à tout dépassement. Elle demande aussi que les familles soient informées que les chèques-vacances peuvent être utilisés pour régler les voyages scolaires.
· Informations diverses :
o Une stagiaire infirmière et un étudiant stagiaire CPE effectueront leurs stages au collège du 02 janvier au 05 février 2012.
o Le tirage de la tombola organisée par l’Association Sportive du Collège aura lieu le 06 février 2012.
Les tickets sont vendus par les classes participant à des voyages et les bénéfices viendront en déduction du montant de la participation des familles.

Lycée Charles Gide

· Classes de Seconde :
Suivant le souhait de la FCPE et en accord avec l’Administration du Lycée, l’organisation des classes de seconde n’a plus été réalisée à partir des Enseignements d’Exploration qui avaient tendance à accentuer leur profil.
Néanmoins cette année, au constat des Conseils de Classe du 1er trimestre, si le niveau est globalement hétérogène, deux classes dérogent à la règle, l’une est un peu plus faible que la moyenne et l’autre est d’une excellence déroutante.
Dans un souci d’égalité de traitement, la FCPE continuera de demander que la répartition des élèves dans les classes soit réalisée de façon équitable selon leur niveau scolaire. Elle demandera aussi une attention particulière pour une mixité équilibrée.
· Restauration :
La réunion du 16 décembre s’est tenue en présence,
du Proviseur, de la CPE, de la Gestionnaire, de la Responsable cuisine, pour le Lycée;
du Directeur de l’Hôpital, de la Diététicienne, de la Responsable, pour les Cuisines de l’Uzège ;
de deux élèves demi-pensionnaires et de deux élèves internes ;
de trois parents FCPE. La PEEP était absente bien qu’ayant été prévenue par la FCPE comme elle le souhaitait.
Deux points se sont dégagés des échanges :
o la quantité des plats servis : certains élèves n’ont pas assez à manger et sont obligés de compléter leur repas par du pain.
Il n’est pas envisageable d’augmenter le grammage, à priori conforme aux normes, car une grande quantité de nourriture est jetée non consommée ou très peu touchée. Monsieur le Proviseur envisage malgré tout de donner la possibilité d’obtenir une quantité plus élevée aux élèves qui en feront la demande, lors de leur passage au self.
o la qualité du service de Restauration : ce point concerne la qualité des plats proposés, leur présentation, leur choix et l’environnement général de la ½pension.
Il a été décidé qu’une Commission « Restauration » se réunira une fois par trimestre, la première étant programmée d’ici fin janvier 2012. Cette commission, composée de tous les acteurs concernés, aura pour objectif de définir les points d’amélioration possibles de l’ensemble de la chaîne.
Les représentants des Cuisines de l’Uzège ont informé qu’ils souhaitaient utiliser les circuits courts mais qu’ils étaient contraints, dans certains cas, par leurs groupements d’achats.
· Abords du Lycée :
Le premier aménagement par barrières amovibles laissait un espace dégagé le long des bâtiments par l’interdiction de stationner et permettait le déplacement sécurisé des élèves à l’approche immédiate du portail du Lycée, bien au-delà d’un unique et prétendu fumoir.
Or, depuis le 15 décembre, une nouvelle aire de stationnement est matérialisée au sol, de l’autre côté de la chaussée. L’espace initialement libéré est ainsi diminué de moitié et la voie de circulation se rapproche dangereusement de l’établissement.
La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès est consternée par l’attitude municipale, voire par sa défiance envers l’autorité préfectorale.
Elle contactera les autres parties concernées et prendra toutes ses responsabilités pour que nos enfants puissent enfin se déplacer à l’approche du lycée dans une sécurité relative.

Système éducatif

- Épreuves anticipées orales ou écrites du Baccalauréat de Français à la session 2012 :
Le Journal Officiel du 10 décembre publie entre autre, la liste des objets d’étude susceptibles de faire l’objet d’une interrogation écrite et/ou orale lors des épreuves du baccalauréat général et technologique (lire). Ainsi,
· les objets d’étude de 1 à 5 sont communs à toutes les séries générales.
· l’objet d’étude 5 est facultatif dans les séries technologiques.
· pour la série littéraire s’ajoutent les objets d’étude 6 et 7.
Liste des objets d’étude :
1. Le roman et ses personnages : visions de l’homme et du monde
2. La poésie
3. Le théâtre : texte et représentation
4. L’argumentation : convaincre, persuader et délibérer
5. Un mouvement littéraire et culturel du XVe, XVIe ou XVIIe siècle
6. L’autobiographie
7. Les réécritures
u Épreuve de Mathématiques-Informatique du Baccalauréat en série Littéraire à la session 2012 :
Le Journal Officiel du 10 décembre publie le programme spécifique de cette épreuve (lire).

- Brevet Informatique et Internet :
Le Ministère de l’Éducation Nationale a publié des versions « rénovées » du B2i école et collège qui devront être mises en place au plus tard à la rentrée 2012. La prise en compte des pratiques du web 2.0, le web social, en est la principale nouveauté (voir le référentiel Collège).
Le référentiel lycée doit paraître prochainement (voir la Feuille de Position Lycée actuelle).

u L’École transformée en machine à désintégrer :
Dans une tribune donnée au journal Libération, Philippe Meirieu (Professeur en Sciences de l’Éducation à l’Université Lumière-Lyon II) analyse le nouveau modèle scolaire qui se met en place. Il appelle à « inverser le mouvement » (lire).

u Fichage des Élèves :
Des parents ont déposé le 14 décembre des recours auprès de plusieurs tribunaux administratifs. Ils avaient demandé en vain aux Inspecteurs d’Académie que leur enfant ne soit pas inscrit dans Base Élèves et dans la Base Nationale des Identifiants Elèves (BNIE) en s’appuyant sur les arrêts rendus par le Conseil d’État en date du 19 juillet 2010.
Les parents bénéficient du soutien de la FCPE et du Collectif National de Résistance à Base Élèves qui exige que le droit d’opposition soit respecté. (voir l’article du CNRBE et, en PJ, le diaporama qui résume les enjeux du Livret Personnel de Compétences)

u Suppressions de postes d’enseignant :
Le Ministère a communiqué le 16 décembre, lors du Comité Technique Ministériel, la répartition académique des 5 700 suppressions de postes programmées dans le primaire pour la prochaine rentrée scolaire alors que le Ministre lui-même, admet une augmentation prévue de plusieurs milliers d’élèves qui viennent s’ajouter aux 25 000 de la rentrée 2011. Dans l’Académie de Montpellier, ces suppressions s’élèvent à 172.
Dans ce contexte, la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès est particulièrement inquiète des Dotations Horaires Globales qui seront affectées en janvier, aux différents établissements secondaires.

d n c

Le Conseil Local FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès souhaite
à votre ou à vos enfants un repos bien mérité ;
à vous et à votre famille de joyeuses fêtes de fin d’année.

Si vous ne souhaitez plus recevoir les Flashs Info, informez la FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès par un simple courriel sur la boîte électronique fcpe30700@gmail.com en indiquant votre Nom et l’établissement de votre enfant. Vous serez immédiatement retiré de la liste de diffusion.

parce qu’il est plus difficile d’agir seul que tous ensemble
pour être informés régulièrement
REJOIGNEZ la fcpe
(bulletin d’adhésion en PJ)

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com



FCPE de l’Uzège : Flash Info n°18

n° 18.11.12
du 12/12/11

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Collège Lou Redounet

Le Conseil d’Administration a eu lieu le 06 décembre.
Le compte rendu sera publié dans le prochain Flash Info.

SICTOMU

Une nouvelle fois, dans les deux Collèges, le Chapitre Restauration des budgets prévisionnels fait apparaître en dépenses, la redevance spéciale des établissements publics qui n’a aucun lien avec la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères.
Bien que les Chefs d’Établissement aient été informés du courrier de la FCPE envoyé au Président du SICTOMU et de sa réponse en date du 30 décembre 2010, ce transfert de charges perdure.
La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès ne peux accepter cette situation et envisage de vous solliciter pour refuser collectivement ce qui devrait être prélevé sur le Chapitre Charges générales. En effet, cela revient à faire payer deux fois les taxes du SICTOMU par les parents des ½pensionnaires, sachant que le Chapitre Restauration est entièrement financé par les familles à l’exception des commensaux.

Lycée Charles Gide

·          Abords du Lycée :
Conformément aux prescriptions du Préfet sollicité par la FCPE et l’APDESU, la création d’une zone protégée au droit des places de stationnement par la pose de barrières et le strict respect du plan Vigipirate aux abords d’un établissement scolaire semblent se mettre en place.
Néanmoins, les injonctions du Préfet pourraient compromettre l’aménagement proposé à la municipalité par le Conseil de la Vie Lycéenne en février 2011. À suivre avec la plus grande vigilance…
·          Restauration :
La Responsable des Cuisines de l’Uzège avait prévu de rencontrer élèves, personnel du self et administration du Lycée le vendredi 16 décembre à 11h00 et proposait de recevoir la FCPE plus tard… c’est-à-dire en janvier !
Avec l’accord de Monsieur le Proviseur, la FCPE a demandé et obtenu de participer à cette réunion. Elle ne manquera pas de signifier les remontées régulières de parents mécontents des repas servis.

Système éducatif

Bulletin Officiel n° 45 du 08 décembre 2011
·         Orientation et Examens : reconquête du mois de juin (lire).
Quelques points importants :
o        Conseils de Classe de Collège et de 2nde : à partir du 13 juin 2012
Commission d’Appel de Collège et de 2nde : à partir du 22 juin 2012
Notification d’affectation post-3ème : transmise aux familles à l’occasion des épreuves écrites du Diplôme National du Brevet ou au plus tard le 30 juin 2012.
o        Conseils de Classe de 1ère : à partir du 11 juin 2012
o        La période de saisie des vœux pour l’enseignement supérieur via « Admission Post-Bac » courra du 20 janvier au 20 mars 2012.
Conseils de Classe de Terminale : à partir du 06 juin 2012
o        Diplôme National du Brevet : épreuves écrites les 28 et 29 juin 2012 (voir page 2)
o        Baccalauréat général et technologique :
Épreuves écrites du 1er groupe : les 18, 19, 20 et 21 juin 2012 (voir page 4 pour le Bac général ou page 5 pour le Bac technologique)
Épreuves écrites anticipées : Français ou Français et Littérature le 20 juin 2012 – Histoire-Géographie en série S le 19 juin 2012 après-midi – Sciences des séries ES et L le 21 juin 2012 au matin
Épreuves orales : à la discrétion du Recteur
Communication des résultats du 1er groupe : à partir du 06 juillet 2012
Épreuves du 2nd groupe : au plus tard le 11 juillet 2012

Mesures de Responsabilisation :
Le Journal Officiel du 09 décembre publie un exemple type de convention entre un établissement scolaire et une structure d’accueil dans le cadre des nouvelles mesures de responsabilisation prévues par la nouvelle circulaire sur la discipline dans les établissements secondaires (lire).
La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès rappelle qu’elle n’est pas favorable à l’externalisation de cette sanction dont le contrôle est plus qu’aléatoire. Ce qui transparait d’ailleurs dans le texte précité !

Absentéisme, Décrochage :
Le rapport de la « Mission permanente d’évaluation de la politique de prévention de la délinquance » étudie de près le décrochage et l’absentéisme scolaire et se garde de stigmatiser les familles. Rédigé par des Inspecteurs Généraux de différentes administrations (Éducation Nationale, services judiciaires, Affaires Sociales, Administration, Environnement) le rapport établit 25 recommandations.
Concernant l’absentéisme il ne dénonce pas la « démission des familles » qui est à la base de la loi Ciotti qui prive les familles des allocations familiales. Pour les rapporteurs, l’absentéisme a ses sources dans l’ennui à l’école, les mauvais emplois du temps, des orientations mal acceptées, des problèmes sociaux ou familiaux… (lire)



n° 17.11.12  du 07/12/11
SPÉCIAL DNB et Baccalauréat

Collèges et Lycées d’Uzès
fcpe30700@gmail.com

Diplôme National du Brevet

L’architecture du DNB pour la session 2012, série Collège, est la suivante :

·          Contrôle continu :
Les résultats obtenus en classe de troisième sont pris en compte comme suit :

Français sur 20

EPS sur 20

Mathématiques sur 20

Arts plastiques sur 20

LV1 sur 20

Education musicale sur 20

SVT sur 20

Technologie sur 20

Physique-Chimie sur 20

LV2 sur 20

Sont également pris en compte les points obtenus au dessus de la moyenne de 10 sur 20 dans l’un des enseignements optionnels facultatifs choisi par l’élève :
-  latin, grec, langue régionale, découverte des métiers 3h

Le total des points obtenus en contrôle continu est sur 200.

·          Histoire des Arts : épreuve orale notée sur 40
D’une durée de 15min maximum (5mn d’exposé et 10mn d’entretien avec le jury), l’oral se déroulera dans l’établissement et sera évalué par deux professeurs dont l’un doit obligatoirement être associé à l’enseignement de l’Histoire des Arts (éducation musicale, arts plastiques ou histoire). Il aura lieu après les Conseils de Classe du 3ème trimestre et avant les épreuves écrites.
Techniquement il peut être individuel ou à trois maximum. Les candidats présentent une liste d’objets d’étude qu’ils ont choisis, associés à un dossier.
Cette liste, validée par le ou les professeurs qui encadrent la préparation, se compose de cinq objets d’étude reliés à plusieurs des thématiques transversales. Au moins trois des six domaines artistiques doivent être représentés. Afin de valoriser la culture personnelle qu’ils se sont constituée tout au long de leur enseignement d’histoire des arts, les candidats peuvent choisir, sur les cinq objets d’étude, un ou deux qui portent sur les siècles antérieurs au XXème. (BO n°41 du 10 novembre 2011)

·          Note de Vie Scolaire :
La note de Vie Scolaire attribuée pour l’ensemble de l’année est sur 20.

·          Examen écrit :

Français : épreuve notée sur 40                    Mathématiques : épreuve notée sur 40
-  Dictée sur 6                                                 -  Activités numériques sur 12
-  Questions sur 15                                        -  Activités géométriques sur 12
-  Réécriture sur 4                                          -  Problème sur 12
-  Rédaction sur 15                                         -  Qualité de rédaction et présentation sur 4

Histoire-Géographie-Éducation civique : épreuve notée sur 40
-  Sujet au choix d’Histoire ou de Géographie sur 18 :
questions sur documents sur 8
paragraphe argumenté sur 10
-  Sujet d’Éducation civique sur 12 :
questions sur documents sur 4
paragraphe argumenté sur 8
-  Repères chronologiques et spatiaux sur 6
-  Orthographe et Expression écrite sur 4

Le total des points obtenus à l’examen écrit est sur 120.

·          Maîtrise des sept compétences du socle commun :
Le palier 3 du Livret Personnel de Compétences (BO n°27 du 08 juillet 2010 pages 16 à 25) doit être absolument validé par l’établissement. Toutefois, l’obtention du DNB le valide à postériori.

·          Attestation :
La qualification en Langue Régionale, niveau A2, obtenue à la demande de l’élève, peut être inscrite sur le diplôme.

·          Résultats :
Pour être déclaré admis, le candidat doit obtenir :
-  une moyenne générale de 10/20. C’est-à-dire, en série Collège, au moins 190 points sur 380.
-  la validation du palier 3 du Livret Personnel de Compétences.

Des mentions sont attribuées : « Assez bien » entre 12 et 14, « Bien » entre 14 et 16, « Très bien » au-dessus de 16. Cette disposition est le préalable à l’attribution des bourses au mérite accordées de droit aux élèves déjà boursiers sur critères sociaux recueillant une mention Bien ou Très Bien.

Épreuves anticipées du Baccalauréat en Première

Dans le cadre de la Réforme du Lycée, les épreuves anticipées ont été redéfinies à compter de la session 2012.
Les notes obtenues aux épreuves anticipées sont prises en compte, l’année suivante, au titre de la session du baccalauréat.
Les élèves redoublant la classe de Première doivent de nouveau subir les épreuves anticipées. Les notes obtenues se substitueront à celles de l’année précédente.

·          Série L :
Français et Littérature : épreuve orale de 20mn, coefficient 2 (BO Spécial n°7 du 06 octobre 2011) ;
épreuve écrite de 4h00, coefficient 3 (BO Spécial n°7 du 06 octobre 2011).
Sciences : épreuve écrite de 1h30, coefficient 2 (BO n°16 du 21 avril 2011).
Travaux Personnels Encadrés : épreuve orale de 30mn, coefficient 2 affecté sur les points supérieurs à la moyenne (BO n°26 du 30 juin 2011 et BO n°41 du 10 novembre 2005).
·          Série ES :
Français : épreuve orale de 20mn, coefficient 2 (BO Spécial n°7 du 06 octobre 2011) ;
épreuve écrite de 4h00, coefficient 2 (BO Spécial n°7 du 06 octobre 2011).
Sciences : épreuve écrite de 1h30, coefficient 2 (BO n°16 du 21 avril 2011).
Travaux Personnels Encadrés : épreuve orale de 30mn, coefficient 2 affecté sur les points supérieurs à la moyenne (BO n°26 du 30 juin 2011 et BO n°41 du 10 novembre 2005).
·          Série S :
Français : épreuve orale de 20mn, coefficient 2 (BO Spécial n°7 du 06 octobre 2011) ;
épreuve écrite de 4h00, coefficient 2 (BO Spécial n°7 du 06 octobre 2011).
Histoire Géographie : épreuve écrite de 4h00, coefficient 3 (BO n°5 du 03 février 2011).
Travaux Personnels Encadrés : épreuve orale de 30mn, coefficient 2 affecté sur les points supérieurs à la moyenne (BO n°26 du 30 juin 2011 et BO n°41 du 10 novembre 2005).
·          Série STG :
Français : épreuve orale de 20mn, coefficient 2 (BO Spécial n°7 du 06 octobre 2011) ;
épreuve écrite de 4h00, coefficient 2 (BO Spécial n°7 du 06 octobre 2011).

Le corps professoral semble très désemparé face à l’échéance du baccalauréat : si les durées et les coefficients des différentes épreuves sont désormais publiés, il n’en demeure pas moins qu’aucune information précise concernant le contenu, la forme, les exigences et les modalités d’évaluation n’est à ce jour connue.
Ainsi, les professeurs tentent de préparer les élèves à des épreuves dont ils ignorent presque tout. C’est encore plus alarmant pour ces épreuves anticipées d’autant plus qu’à ce jour, seuls quelques sujets « 0 », et pas dans toutes les disciplines, sont à disposition pour comprendre le sens de ce qui sera demandé !!

Baccalauréat 2012

C’est la dernière année de vie pour les Bacs L, ES et S sous leur forme actuelle. Aucun changement dans les épreuves n’est constaté.
Définitions des épreuves : (lire avec lien sur les textes officiels)
·          Série L : (lire)
·          Série ES : (lire)
·          Série S : (lire)
·          Série STG : (lire)



Le Maire d’Uzès attaque le SNES du lycée Gide.

Voici (ci-joint) un extrait du journal municipal d’Uzès qui vient d’être distribué dans la ville.

Bulletin municipal Uzès nov 2011
La réplique était attendue mais elle est pitoyable.
Nous ne manquerons par de répondre très prochainement à M le Maire pour le confronter à ses propres incohérences.

Pour mémoire, ci-joint, les courriers envoyés dès septembre à la Région et au Maire d’Uzès.

Cordialement
Pour le SNES (FSU) du lycée Charles Gide (Uzès) : Franck Tichadou

Le Maire d'Uzès attaque le SNES du lycée Gide. dans Infos lycée Charles Gide doc Lettre SNES Chapon sept 2011

doc dans Syndicats enseignants Lettre SNES Région 2011



12345...17

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES