Manifestations lycéennes et blocage du lycée Charles Gide

5ème jour de blocage (du lundi 8 au vendredi 12 décembre) des élèves de notre lycée pour manifester leur opposition à la réforme du lycée proposée par le gouvernement :

manif lycéens 1

Communiqué des lycéens :

A Uzés le 8/12/08

POURQUOI CETTE EFFERVESCENCE  AU LYCEE CHARLES GIDE?
manif lycéens 4

Parce qu’à l’image de ceux à qui on donne le « droit » de travailler le dimanche, on donne ici le choix des armes aux lycéens pour se suicider. Expliquons-nous : le terme « BAC à la carte » prend ici tout son sens dans la nouvelle réforme du lycée, on assiste en effet à la mise en place d’un nouveau mode de fonctionnement, celui du recrutement à la carte.
Nous assistons à la mise en place d’une logique industrielle d’élitisme autant en terme de matières scientifiques que littéraires et économiques, matières qui sont les principales cibles des nouveaux critères de recrutement.

Les séries existant actuellement présentent l’avantage d’une approche de toutes les matières qui renforcent notre connaissance dans tous les domaines et nous forment à la citoyenneté, fondement républicain s’il en est.

Avec la suppression des filières,  c’est la possibilité d’accéder à un haut niveau de connaissances qui est niée.

Gardons des filières qui nous offrent des repères pour des études futures, ainsi qu’une large possibilité d’accès à des écoles spécialisées.(écoles d’arts, écoles scientifiques …)

manif lycéens 4 manif lycéens 2

Mais ne nous arrêtons pas là ; cette réforme honteuse et inacceptable contribue encore à la ruine de l’éducation nationale et démontre une fois de plus le peu d’intérêt exprimé par ceux qui nous dirigent envers la communauté.
On prend ici la dangereuse direction d’un « eugénisme social » pitoyable.

Nous ne sommes pas des politiques, nous ne nous revendiquons d’aucun parti politique ni de syndicat, nous sommes et resterons juste la preuve indémontable qu’il reste en France des jeunes qui veulent apprendre !

manif lycéens 3

Les lycéens du lycée Charles Gide

 

Communiqué des parents d’élèves :

Lycée Charles GIDE
UZES, le 08/12/08

Afin de protester contre une réforme des lycées imposée dans l’urgence et sans réelles concertations, les associations de parents d’élèves APDESU et FCPE ont boycotté le Conseil d’Administration du mercredi 03 décembre 2008 et soutiennent le mouvement des lycéens. Cette action montre combien nos jeunes sont préoccupés par les modalités d’une réforme « à la va-vite » et par leur avenir.

Les représentants des parents d’élèves du conseil d’administration : Martine Durot, Nathalie Carvalho, Marie Christine Tomas

 

Communiqué des enseignants :

manif lycéens 6

Lycée Charles GIDE
UZES, le 08/12/08

Les enseignants du lycée Charles Gide se sont mobilisés à plusieurs reprises, depuis la rentrée, contre la réforme du lycée proposée par le gouvernement.
Ils ont participé à la manifestation nationale du 19 octobre à Paris
Ils ont suivi massivement la grève du 20 novembre à la hauteur de 80% des effectifs.
Ils ont refusé de siéger au Conseil d’Administration du 3 décembre qui à été annulé, le quorum n’étant pas atteint.

Aujourd’hui ils soutiennent le mouvement des lycéens d’Uzès.

manif lycéens 5

 



Demain (10 décembre) manifestation à Nîmes

Demain (10 décembre)  journée nationale d’action avec les élèves, les parents d’élèves et les enseignants.
Manifestation à Nîmes :

Rassemblement Maison Carré :15h

Réunion-débat au lycée Albert Camus :16h30



Manifestation des Lycéens à Uzès

Ecouter le reportage sur Radio  France bleu Gard Lozère

La révolte des lycéens contre la réforme des lycées de Xavier Darcos gagne le Gard. A Uzès, plusieurs dizaines d’entre eux ont ainsi bloqué hier l’accés à leur étbalissement, le lycée Charles Gide.Il n’y a donc pas eu de cours hier. Et l’opération devrait être renouvelé aujourd’hui. Un mouvement qui a le soutien de la majorité des profs de l’établissement . Cette réforme qui veut lutter contre l’echec scolaire prévoit une nouvelle organisation en trois grands ensemble: des enseignements généraux de tronc commun, des enseignements complementaires et un accompagnement personalisé. L’année scolaire serait par ailleurs découpée en deux semestres. Tout cela s’appliquera en classe de seconde à la rentrée 2009.

 



12345

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES