Les membres du CDSESPU et les parents d’élèves FCPE écrivent aux délègués communautaires de la CCPU

Madame, Monsieur le(a) Délégué(e) de la Communauté de Communes Pays d’Uzès,

 

En sa réunion du 18 mars 2013, le Conseil Communautaire de la CCPU a enterré le projet de Centre aqualudique.

 

Le Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège et les Conseils Locaux FCPE primaire et secondaire ne peuvent que s’indigner de cette décision. En effet, ils tiennent à porter à votre connaissance que :

  • l’apprentissage scolaire de la natation est une priorité nationale inscrite dans la loi ;
  • les enseignants de CM2 doivent renseigner une Attestation de compétence à la pratique de la natation (document en Pièce Jointe) et que, par l’absence de piscine, les élèves de vos communes sont traités de façon inéquitable ;
  • selon des enquêtes menées par les enseignants d’Education Physique et Sportive, 30% des collégiens et lycéens d’Uzès n’ont pas acquis les niveaux en natation définis par les programmes de l’Education Nationale (contenus du palier 3 en annexe) ;
  • le savoir-nager est un item de la compétence 7 du palier 3 du Livret Personnel de Compétences que chaque collégien doit valider pour obtenir le Diplôme National du Brevet ;
  • les noyades constituent la deuxième cause de décès accidentel chez les enfants de moins de 15 ans.

 

Au-delà du lieu d’implantation, le CDSESPU et la FCPE souhaitent vivement la prise en compte par chaque délégué de l’intérêt général et plus particulièrement de la sécurité publique que revêt la construction d’une piscine en Uzège.

 

Les membres du CDSESPU et les parents d’élèves FCPE sont assurés que leurs remarques retiendront toute votre attention et que vous serez à même de reconsidérer le choix communautaire.

 

 

En attendant une attitude d’intérêt public, le CDSESPU et la FCPE vous prient d’agréer, Madame, Monsieur le(a) Délégué(e), l’expression de leur meilleure considération.

 

 

 

Pour le CDSESPU,

Michel HUET

Pour la FCPE primaire,

Caroline SEPET

Pour la FCPE secondaire,

Nathalie CARVALHO

 

 

 

 

 

 

 

Annexe (extrait du Bulletin Officiel n°28 du 14 juillet 2011) :

 

Troisième palier
Connaissances et capacités à évaluer au collège (si possible dès la 6ème, au plus tard en fin de 3ème) Indications pour l’évaluation.

L’évaluation s’effectue en réalisant le parcours complet.

Premier degré du savoir nager :

Compétence à nager en sécurité, dans un établissement de bains ou un espace surveillé (piscine, parc aquatique, plan d’eau calme à pente douce).

Connaissances et attitudes essentielles à vérifier :

- connaître les règles d’hygiène corporelle ;

- connaître les contre-indications ;

- prendre connaissance du règlement intérieur de l’installation nautique ;

- connaître et respecter le rôle des adultes encadrants.

Parcours de capacités, composé de 5 tâches à réaliser en continuité, sans reprise d’appuis au bord du bassin :

- sauter en grande profondeur ;

- revenir à la surface et s’immerger pour passer sous un obstacle flottant ;

- nager 20 mètres : 10 mètres sur le ventre et 10 mètres sur le dos ;

- réaliser un sur-place de 10 secondes ;

- s’immerger à nouveau pour passer sous un obstacle flottant

 

 

 

La FCPE aborde les actions du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège dans son flash info n°27

Actualités du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège :
·         Lors de l’audience du 26 février au Conseil Général, le planning prévisionnel de la Halle de Sport de Mayac a été communiqué. Il est malgré tout assujetti à la réception par le CG d’un courrier de la Commune d’Uzès concernant la modification simplifiée du PLU.
o         Différents temps des architectes : mars 2013-septembre 2013
o         Dépôt de permis de construire : novembre 2013
o         Appel d’offres : mai 2014
o         Début des travaux : novembre 2014
o         Livraison : septembre 2015
Le Comité ne peut se satisfaire de la lenteur administrative d’une construction d’intérêt général attendue depuis dix ans !
·         Le Comité a demandé audience au Préfet et souhaite aborder avec lui les questions relatives à la restructuration des Lycées, la construction de la Halle de Sport de Mayac, la sécurisation des abords des établissements scolaires d’Uzès.
·         La demande de rendez-vous auprès du Président de la Communauté de Communes Pays d’Uzès et des Vices-Présidents en charge de l’Education et des Equipements sportifs est toujours sans réponse à ce jour.
·         Le Comité a déterminé les actions suivantes auxquelles sont conviées les médias :
o           Pose de la première pierre de la Halle de Sport de Mayac le mercredi 27 mars à 11h45.
o           Visite des Lycées par les Maires et le Député le mercredi 27 mars à 14h30.
o           « Les lycées d’Uzès, d’hier à aujourd’hui » au Centre social de Saint-Quentin le mardi 10 avril.
La FCPE est actrice au sein du CDSESPU. Elle vous invite à participer nombreux à ces actions symboliques en faveur de projets d’intérêt public qui concernent nos enfants et à leur donner le poids pour peser sur les décideurs.

La FCPE de l’Uzège présente les Actualités du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège dans son Flash info n°22

Actualités du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège :
·         Lors de la réunion publique du 22 janvier, la Conseillère Régionale a informé que :
o         compte tenu des contraintes liées à la zone protégée et du calendrier des différentes phases qui en découle, la restructuration complète, aménagement du site de l’ancienne gendarmerie et des locaux libérés sur le Lycée Gide, serait achevée en 2017.
o         la Région s’est fait à l’idée qu’il allait falloir négocier le bâtiment de l’internat, proposé par le Maire d’Uzès à des tarifs variables, de 500 000 à 350 000 €, alors que l’investissement de la commune a été largement remboursé par le montant des locations (600 000€) versées par la Région.
Elle a réaffirmé que pour la Région, cette restructuration a un caractère d’utilité publique et qu’elle utiliserait tous les leviers possibles à sa réalisation.
·         Les courriers au Maire d’Uzès du 21 novembre et à l’Adjoint en charge de l’Urbanisme du 15 décembre, concernant le règlement de la ZAC Mayac nécessaire à la construction de la Halle de Sport, sont toujours sans réponse à ce jour ! Le Comité a sollicité une audience auprès du Conseil Général avant de demander l’arbitrage du Préfet.
·         La demande de rendez-vous auprès du Président de la Communauté de Communes du Pays d’Uzès et des Vices-Présidents en charge de l’Education et des Equipements sportifs est sans réponse à ce jour.
·         Le Comité envisage des actions plus spectaculaires au retour des vacances scolaires d’hiver.

La collectif dans le Républicain d’Uzès et du Gard du 24 janvier

La collectif dans le Républicain d'Uzès et du Gard du 24 janvier dans Collectif éducation ru-24-janvier-collectif-lycees-leger-300x210

Et sur le site du Républicain

23/01/2013 » Uzès : où en est le projet de halle des sports ?

Si la restructuration des deux lycées a animé une large part des débats d’hier soir, lors de la réunion publique du Comité de soutien et de défense des établissements publics de l’Uzège (voir notre article dans Le Républicain de demain), la halle des sports de Mayac n’a pas non plus été complètement oubliée.

 

Michel Huet, pour la FCPE, suit ce dossier de près au sein du collectif Michel Huet, pour la FCPE, suit ce dossier de près au sein du collectif

Les responsables du collectif souhaitent en effet voir avancer ce dossier au plus vite. Ils ont déjà sollicité une audience auprès du nouveau président de la Communauté de communes Pays d’Uzès et de la nouvelle vice-présidente aux équipements sportifs. celle-ci ne cache pas que ce dossier est une de ses priorités.

Il semblerait toutefois qu’il traîne en raison d’une convention qui n’aurait toujours pas été signée entre la Ville et le Conseil général. Autre point épineux, le terrain, qui a changé d’endroit mais qui n’est toujours pas constructible. Le règlement de la ZAC Mayac étant directement lié à la révision du plan local d’urbanisme d’Uzès toujours en cours à ce jour. Las d’attendre, le collectif envisage des actions coup de poing très médiatiques, un peu sur le modèle de ce qui avait été fait avant la construction du collège. Une pseudo pose de la première pierre, symbolique, pourrait d’ailleurs avoir lieu avant les vacances d’hiver.

La FCPE de l’Uzège présente les Actualités du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège dans son Flash info n°21

Actualités du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège :
·         Une distribution de tract aura lieu le 20 décembre lors de la Journée de la Truffe à Uzès, lors des réunions parents-profeseurs des 17 et 29 janvier au Collège JL Trintignant.
·         Une proposition de délibération des Conseils Municipaux en soutien au Comité a été envoyée aux Maires du bassin de recrutement du Lycée Gide.
·         Les courriers au Maire d’Uzès du 21 novembre et à l’Adjoint en charge de l’Urbanisme du 15 décembre, concernant le règlement de la ZAC Mayac nécessaire à la construction de la Halle de Sport, sont toujours sans réponse à ce jour !
·         Une demande de rendez-vous auprès du Président de la Communauté de Communes du Pays d’Uzès et des Vices-Présidents en charge de l’Education et des Equipements sportifs a été sollicitée.
·         La prochaine réunion publique du Comité aura lieu le mardi 22 janvier 2013 à 18h00 en salle des Commissions de la Mairie d’Uzès en présence de Madame Margutti, Conseillère Régionale. Ce sera la première fois qu’une élue viendra parler avec précision des intentions de la Région sur la restructuration des Lycées. Cette réunion est ouverte à tous.

Flash info FCPE n°15 : Point hebdomadaire du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège

· L’audience du jeudi 13 décembre à la Région concernant la restructuration des Lycées a été reportée au lundi 17 décembre. La délégation sera porteuse de la pétition comportant plus de 1200 signatures.
· Le courrier au Maire d’Uzès concernant le règlement de la ZAC Mayac nécessaire à la construction de la Halle de Sport est toujours sans réponse à ce jour !
· Lors de la réunion du 12 décembre, le Conseiller Général du Canton a informé que le concours des 5 architectes sélectionnés pour la construction de la Halle de Sport est lancé.
· La banderole « URGENCE SCOLAIRE A UZES : DES LYCEES RENOVES – UNE HALLE DE SPORT A MAYAC », récupérée, est déployée rue du Collège jusqu’aux vacances scolaires de Noël.
· La prochaine réunion publique du Comité a été programmée pour le 23 janvier. Elle est ouverte à tous.

Report de l’audience au Conseil Régional

La réunion entre le collectif pour la restructuration des lycées d’Uzès et la Région  initialement programmée le jeudi 13 décembre 2012 est reportée au lundi 17 décembre à 13h30.

Cette réunion mettra en présence les personnes suivantes :

du côté du conseil régional,
- Karine Margutti, conseillère régionale, suppléante de M. Verdier au CA du Lycée Guynemer
- Bernard Bolluix, Directeur de l’Education
- Benoît Célié, Directeur adjoint de l’Education
- Isabelle Blanca, conseillère technique au cabinet du Président, en charge de l’Education

du côté du collectif,

- Nicole Bouyala :
Maire de St Quentin la Poterie de 1983 à 2001,
Chargée de mission cabinet ministériel de 1981 à 1986,
Auteur d’un livre sur la bataille du Lycée d’Uzés  1974 1981
Membre du collectif pour la restructuration des lycées

- Odile Pernin-Vidal :
Adjointe au maire de Vallabrix
Enseignante, syndiquée SNES – Syndicat National des Enseignements de Second degré
Membre du collectif pour la restructuration des lycées

- Bernard Rieu :
Maire de vallabrix
Membres du bureau de la Communauté de Communes de L’Uzège
Enseignant retraité,
Membre du collectif pour la restructuration des lycées

- Michel Huet :
Représentant de parents d’élève FCPE
Secrétaire du SNEP – Syndicat National de l’Education Physique
Enseignant retraité
Membre du collectif pour la restructuration des lycées

- Franck TICHADOU :
Conseiller municipal de Montaren et Saint Médiers
Vice Président du Syndicat Intercommunal Scolaire de l’Uzège
Secrétaire de l’Uzège de la Fédération Syndicale Unitaire (FSU)
Enseignant lycée Charles Gide d’Uzès
Membre du collectif pour la restructuration des lycées

- Denis Fernandes :
Agent d’encadrement Région sur les lycées Gide et Guynemer d’Uzès
Représentant : SNUACTE – Syndicat National Unitaire des agents des Collectivités Locales et de l’état
Membre du collectif pour la restructuration des lycées

Le Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège dans le Flash info FCPE n°14

Point hebdomadaire du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège :
· Après relance, la Région a proposé de recevoir une délégation du collectif le jeudi 13 décembre.
· Le courrier au Maire d’Uzès concernant le règlement de la ZAC Mayac nécessaire à la construction de la Halle de Sport est toujours sans réponse à ce jour !
· La banderole « URGENCE SCOLAIRE A UZES : DES LYCEES RENOVES – UNE HALLE DE SPORT A MAYAC », déployée Place aux Herbes a été décrochée et confisquée sans que le propriétaire du bâtiment en ait été averti !
· Le 05 décembre, des membres du Collectif ont rencontré une architecte indépendante pour avoir une image plus précise de ce qui pourrait être d’envisager.
· Le 06 décembre, en mairie d’Uzès, des membres du Collectif ont participé à la réunion publique concernant l’extension du secteur sauvegardé d’Uzès. L’architecte mandaté par la DRAC a déclaré que seules, façade et toiture de l’ancienne gendarmerie devaient être conservées. De nouvelles perspectives s’ouvrent-elles ?
· La prochaine réunion publique du Comité aura lieu le 12 décembre à 18h00 en mairie d’Uzès, « salle des Permanences ». Elle est ouverte à tous.

Le Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège dans le Flash info FCPE n°13

Point hebdomadaire du Comité de Défense et de Soutien aux Etablissements Scolaires Publics de l’Uzège :
· Les courriers adressés au Président de Région et au Maire d’Uzès sont sans réponse à ce jour.
· La banderole « URGENCE SCOLAIRE A UZES : DES LYCEES RENOVES – UNE HALLE DE SPORT A MAYAC » a été déployée sur la Place aux Herbes le 29 novembre. Le 30 novembre, le propriétaire de l’appartement a reçu l’injonction du service de l’urbanisme de la ville de la retirer immédiatement !
· Les élèves du Lycée Gide préparent d’autres banderoles.
· Une réunion publique concernant le PLU aura lieu le 06 décembre en Mairie à laquelle participeront des membres du Collectif.
· La pétition papier et en ligne a recueilli à ce jour plus de 1000 signatures.

u La FCPE des Collèges et Lycées d’Uzès vous invite –si ce n’est déjà fait- à signer et à faire signer la pétition afin de donner du poids à la délégation au Conseil Régional.
Voir et Signer la pétition

Histoire d’une Halle de Sport

  • En 2001, le Conseil Général prend en compte les considérations du SNEP (Syndicat National de l’Éducation Physique) et décide qu’une Halle de Sport aux normes SNEP (26.30m sur 48.20m d’aires de jeux) sera construite en même temps que chaque nouveau collège.

Il sera maître d’œuvre et financera la construction à hauteur de 80%, les 20% restants seront à la charge de la commune sous forme d’un prêt sur 10 ans. L’utilisation par les collégiens sera prioritaire. La commune en disposera le reste du temps et devra fournir un gardien.

 

  • 25 avril 2002 : Ces décisions sont entérinées à l’unanimité par la Commission Permanente du CG à laquelle participe M. Chapon, en tant que Conseiller Général.
  • En 2002, la Mairie d’Uzès désire la construction d’un complexe sportif et polyvalent de grande envergure et rester maître d’œuvre. Dans ce cadre, le Conseil Général reviendrait à sa participation antérieure à hauteur de 30%.
  • En février 2002, lors d’un Conseil Municipal, il est fait mention que la construction ne serait opérationnelle que pour la rentrée scolaire 2004.
  • Les décisions traînent en longueur. M. Chapon, alors Président de la Communauté de Communes de l’Uzège fait voter un avenant qui fait prendre en charge le salaire du gardien et le reliquat de 20% par la CCU et renonce à être maître d’œuvre.

 

  • En septembre 2003, le Collège treminé permet la rentrée scolaire.
  • En octobre 2003, lors de l’inauguration, la question est posée de la construction de la Halle de Sport.

Les tergiversations de la Mairie d’Uzès ont conduit le CG à transférer les fonds sur d’autres projets. Le Président du Conseil Général annonce sa programmation pour 2007-2008.

 

  • Compte tenu du transfert de charges de l’État sur les Collectivités Locales, le CG repousse la construction. Lors du CDEN (Conseil Départemental de l’Éducation Nationale) du 08 décembre 2008, il officialise la livraison de la Halle de Sport de Mayac pour 2011.

 

  • 09 juin 2009 : 1ère réunion de concertation portant notamment sur le lieu précis d’implantation.
  • 31 août 2009 : 1ère lettre de relance du CG auprès de la Mairie d’Uzès qui n’a fourni aucune réponse.
  • ? décembre 2009 : 2ème réunion de concertation au Collège JL Trintignant où la Mairie est absente.
  • 19 janvier 2010 : 2ème lettre de relance du CG auprès de la Mairie d’Uzès qui n’a toujours pas fourni de réponse.
  • 24 février 2010 : réunion à la Mairie à l’initiative de Commune ; elle est reportée unilatéralement au 03 mars.
  • 03 mars 2010 : réunion en Mairie entre le CG et la Commune. Les autres interlocuteurs (Conseiller Général, Communauté de Communes de l’Uzège) n’ont pas été conviés. Le lieu d’implantation n’est toujours pas défini. La Mairie d’Uzès veut faire prendre en charge les VRD par la CCU. Sans représentant, il est difficile de statuer. Le CG rappelle que l’assise foncière viabilisée est cédée gratuitement par la commune conformément au vote de la Commission Permanente du 25 avril 2002. La Mairie s’engage à fournir une évaluation du coût des VRD dans les 15 jours.
  • 30 mars 2010 : réunion en Mairie entre le CG, la Commune, le Conseiller Général, la CCU. La Commune n’est pas en mesure de fournir une estimation du coût des VRD. M. Chapon fulmine après le personnel technique. Aucune décision n’est prise et il n’y a pas de perspective de nouvelle date de réunion annoncée.
  • 11 mai 2010 : JL Chapon reçoit une délégation du Collège JL Trintignant. Il campe sur ses positions en voulant faire prendre en charge les VRD par un tiers (CG, CCU ?) alors qu’il en aura besoin pour la dernière tranche de la ZAC Mayac. Il propose l’augmentation de l’emprise au sol si le CG lui demande.
  • 01 juin 2010 : la délégation du Collège JL Trintignant est reçue par la CCU : La CCU respectera les engagements (gardien, 20%) pris par la précédente mandature mais ne voit pas comment elle pourrait financer la viabilisation d’un terrain en « ZAC », appartenant à la commune d’Uzès.
  • 28 juin 2010 : réunion CG/SNES-SNEP : situation encore bloquée avec la Mairie d’Uzès qui n’a toujours pas fourni précisément l’assise foncière viabilisée, toutes les autres constructions programmées en matière d’EPS sont réalisées dans des délais quasi respectés.
  •  ? juin 2010 : article dans Midi Libre dans lequel le Maire d’Uzès affirme avoir cédé au CG un terrain viabilisé.
  • Été 2010 : échange de courriers entre le CG et le Maire d’Uzès : le CG a appris par le Midi Libre que vous fournissiez un terrain viabilisé – le terrain a toujours été viabilisé. Or, les VRD seraient au mieux à quelques 200m du terrain le plus proche. Et la Mairie d’Uzès n’a toujours pas fourni précisément au Conseil Général, l’assise foncière viabilisée qu’elle octroie pour la construction de cette Halle de Sport, alors que c’est elle qui délivrera le permis de construire !
  • 13 septembre 2010 : la FCPE a contacté le Directeur des Bâtiments du Conseil Général. Malgré un nouvel échange de courriers entre le CG et la Mairie d’Uzès pendant l’été, la situation n’a pas évoluée. La FCPE décide de lancer une pétition à l’adresse du Maire d’Uzès (près de 1000 signatures)
  • 14 octobre 2010 : réunion M.Valy / Principale JLT, prof EPS, parents PEEP et FCPE : M.Valy a proposé une réunion tripartite composée du Maire d’Uzès, de l         a Présidente de la CCU et de lui-même, représentant le Conseil Général du Gard.
  • 18 novembre 2010 : réunion tripartite qui débouche enfin sur :
    • La Commune d’Uzès viabilisera le terrain (voie d’accès et réseaux) ;
    • La Communauté de Communes complètera les places de parking ;
    • La livraison est prévue pour 2014, compte tenu des délais du concours d’architectes et des appels d’offre.
  • 05 septembre 2011 : le Président du Conseil Général en visite à JLT, a confirmé la livraison de la Halle de Sport pour 2014.
  • 01 avril 2011 : Le Conseil Municipal a enfin voté, dans le chapitre concernant la modification du Plan Local d’Urbanisme, la construction d’une Halle de Sport et d’un terrain de Futsal sur la ZAC de Mayac. Toutefois, si le Commissaire-Enquêteur a émis un avis favorable, il pose une réserve paysagère concernant l’aire de Futsal.
  • 23 janvier 2012 : le Vice-Président du Conseil Général en charge des Collèges annonce que le projet de construction de la Halle de Sport de Mayac est bloqué, le règlement de la ZAC Mayac n’a toujours pas été défini par la municipalité.
  • 19 mars 2012 : au CA de JLT, l’Adjointe en charge des Affaires Scolaires annonce que la concrétisation de la Halle de sport est liée au règlement de la ZAC Mayac qui sera lui même présenté au Scot fin 2012 pour avis, puis au Préfet pour acceptation. Deux réunions publiques concernant la modification du PLU sont prévues : l’une en juin ; la date de l’autre n’est pas encore communiquée.
  • Printemps 2012 : Dans le bulletin municipal de printemps 2012, le Maire, en page 11, renvoie une nouvelle fois le retard de la construction de la Halle de Sport sur le Conseil Général.
  • 21 juin 2012 : en marge d’une réunion sur les cuisines autonomes, à l’adresse de la FCPE, le Vice-Président du Conseil Général en charge des Bâtiments a exprimé son inquiétude concernant la construction de la Halle de Sport de Mayac. Pour lui, le budget ne pourra pas être reporté une nième fois.
  • 03 octobre 2012 : dans le Républicain d’Uzès, le Maire déclare au sujet du PLU qui est toujours en révision : « on avance… ».
  • À suivre…

 

12345...11

recitsdautrefois |
loupian-demain pour vous |
Pour GREPIAC, du Dialogue à... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenfantestadulte
| deci-dela
| BONNES NOUVELLES